AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 More than a Gossip Girl.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: More than a Gossip Girl.   Ven 21 Mai - 18:52



    Mon nom, c'est Lysander Hubble. Ma vie : vous montrer les étoiles. Vous ne connaissez donc pas Hubble ? L'immense sattelite ? Quoi qu'il en soit, je suis sans doute pour tout les élèves de ce bahut. Oui, je "suis". Tout simplement. Je ne laisse personne indifférent, et j'avoue, j'aime terriblement ce statut.

    On me dit beau. Pas dur de me trouver dans une salle, suffit de suivre les regards, c'est Poland qui l'a dit. C'est drôle. J'avoue, j'y passe tout de même du temps, à devenir ce que je reflète. Des dizaines et des dizaines de centaines d'euros en produits d'entretients, vêtements, chaussures. Je mange pas toujours à ma faim. Tant mieux, je rentre mieux mon 34. Et comme toutes les divas, je ne vois pas plus loin que mon nombril.

    Mais j'y travaille.

    Donc, cher journal, voici mon premier jour de confession. Dieu seul sait si je sais des choses. Et sur un nombre de personnes impressionant. Je connais aussi la sexualité de mal des types qui partagent ma vie de lycéen. J'ai 16 ans, c'est ce qu'on dirait, déplorable.

    Et j'aime jamais les bons. Ce serait long de te raconter Ludwig Beilschmidt. T'en fais pas, à force, tu vas comprendre, je crois que cette histoire est tout sauf terminée. Sache que j'ai un ex, dans ex il y a sexe. Il ne pense qu'à ça, au point de m'avoir fait du mal, mais j'ai pardonné. C'est France. J'ai un meilleur ami, enfin, un reste. Comme un vieux pot de nuttela, il en reste, faut racler, mais putain qu'est ce que c'est chiant d'aller y chercher. Du moment que j'ai pas d'autre pot, je m'attache à celui-ci. J'ai un Frère.

    Et ce frère, je l'aime. C'est Arthur. Je ne vais même pas m'avancer à le décrire, les mots sont pas assez beaux pour raconter son courage et son amour pour sa famille.

    Voilà. Je me suis presque présenté. Je pourrais écrire des heures, mais j'ai une vie sociale, et peut-être trop de choses dans le coeur pour tout dévoiler soudainement, face à une feuille blanche.

    Sache que je suis prostitué.
    Que je suis beau.
    Que je suis superficiel.
    Que je suis passioné.
    Que je suis idiot.
    Que je suis perdu.
    Que je suis amoureux.
    Que je suis pas rancunier.
    Que je suis doux.
    Que je suis amoureux.
    Que je suis cruel.
    ...
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Sam 22 Mai - 12:47

    Cher journal,

    Aujourd'hui, comme hier, comme avant-hier, j'ai été un gros con. Mais au fond, j'aime bien. C'est fun. Mais ça, je ne le dis pas. Je suis hyper-sensible, mais la vérité, ce que j'en ai pas toujours quelque chose à carrer. Parfois c'est le plaisir de foutre sur la gueule.

    Tenez, un bel exemple : ma soeur. Je la renie parcequ'elle sort avec le type que je voulais. C'est drôle, bon, oui certes, ça m'agace comme jamais, mais je pourrais prendre sur moi, passer outre ... Non. Je déconne. Vous me prennez pour qui?

    Je suis une peste. D'ailleurs, je me suis bien amusé hier. Aux dépens de certains qui j'espère ne l'apprendront jamais. J'aime pas particulièrement faire de mal à Feliciano et Tino. Mais bon, je suis un gros con, tout ça. C'est pas une excuse, c'est une raison. Y'avait Lovino, le fou des tomates, et Freyr & Vatican. Freyr & Vatican, quel couple bizarre, mais je crois que je n'ai pas trop à me prononcer là-dessus, si ils sont heureux, ben qu'ils restent ensembles qu'est ce que ça peut faire aux autres. Mais non, tomate man, lui ça lui plaisait pas. Paraît que ça s'est battu, mais j'étais parti courir. Quelle idée, me direz vous. Mais pour garder des fesses fermes, c'est pas le ciel qui vous les offre, il faut les travailler. Et puis j'ai croisé Ludwig. C'était sympas.

    Non, non j'ai pas couché avec. On a couru comme deux abrutis par contre. A tout vomi par terre ! C'est pas très glamour de poser une galette dès que je force un peu, je pense que je dois avoir deux trois carences moi. Bon, qu'importe, je parlais de mon attitude. Oui, revenons en à ça. Alors je suis revenu, même Tino était énervé. Pour le détendre je l'ai laissé me masser le dos.

    Bah, oui, je suis une personne gentille, moi. J'me sacrifie pour les autres.

    Oui, en parlant comme ça j'ai l'air connard et égocentrique, mais que voulez vous, mieux vaut ça qu'un long poème larmoyant. Enfin. Tout ça pour dire que je me suis envoyé le rital aux toilettes.

    Note: 7/10

    Un bel effort tout de même. Il était beau en plus, et chaud comme la braise, c'est les italiens ça. Même si j'accorde un bon 8.5 à son frère. Il est tellement bon au lit, j'en rêve la nuit parfois. Feli me manque un peu, pas seulement son corps en moi, mais tout ce qu'il est. Je suis niais [...]

    Pendant que j'y suis, je te sors mon petit top 50, j'en ajouterais au fur et à mesure t'inquiète.

    Feliciano : 8.5 / 10 - très bonne participation et imagination en hausse, il a de l'avenir -
    Tino : 8.5 / 10 - Un très bon début <3, et j'aurais aussi aimé en profiter plus longtemps -
    France: 9/10 - On s'approche de la perfection, même si un détail ne lui donne pas 10 -
    Denmark: 8.75 - Quel que soit le lieu il est OP cui là. -
    [ Si vous voulez votre place, MPez-moi haha. ]

    Sinon, j'ai fait pas mal de shopping, des petites chaussures prada, un collier Chloé et une robe de chez Guess, très courte, très agréable à porter d'ailleurs. J'adore me pavaner avec, c'est plutôt fun de sentir les regards sur moi, comme d'habitude. J'ai aussi le dernier it : un vernis gris terne.

    Bon, j'ai aussi acheté Titanic pour l'offrir à Arthur. Il a trouvé l'intention mignonne.

    Allez c'est tout pour aujourd'hui, à plus le tas de feuilles.

    Lysander Hubble.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Dim 23 Mai - 12:42

    Cher journal,

    Hier, encore une journée à la con. Mais bon, pour une fois, je ne me suis pas senti aussi affecté que d'habitude. Ca s'appelle la lassitude. Freyr a crié, gesticulé, Tino de même, et j'étais au milieu, comme un gamin qui n'a pas le droit à la parole, avec deux parents aux points de vues bien arrêtés. Je suis parti dans la salle commune et il ne s'est rien passé de spécial.

    Ah si. Ludwig est venu, on a parlé de tuer Abigaïl. Abigaïl, avant qu'elle ne me blesse, c'était ma soeur. Elle m'a rendu dingue avec son attitude. Et ses mots. Ils vrillent encore mes tympas. Suffisait d'une phrase pour rompre le lien entre nous, autant dire que ladite phrase était une bombe H. Tant pis, je pourrais vivre sans quelqu'un qui m'a fait autant de mal. C'est plus mon problème, elle vire dans les tréfonds de mon indifférence. Pire que ma haine, mon indifférence, bien pire. Même si avec Lulu on a envisagé un super meurtre. Le soucis c'est que cette tête de bite était sérieux. J'ai du le secouer pour qu'il revienne a lui. Il est terriblement sexy quand il prend son côté dark side.

    D'ailleurs, oh journal, c'est pas chrétien mais je rêve de lui parfois et crois moi on fait pas des gauffres. J'ai l'impression que mon désir est un puit sans fond quand je regarde ce type. C'est même pas comme avec les autres, ou j'ai juste envie qu'on me... bref. Lui, je ne sais pas, j'ai envie qu'il me touche pendant des heures même si on ne fait rien de plus. J'ai envie de sentir son odeur, de caresser ses cheveux, de me caler contre lui pour sentir ses courbes, de goûter ses lèvres. Parfois, quand je couche avec d'autres, je l'imagine, et aah, qu'est ce que je prends mon pied !

    C'est dégueulasse pour l'amant du moment je trouve, surtout qu'ils ne sont jamais à sa hauteur. Oui, j'ai déjà couché avec Ludwig. On avait craqué, l'un comme l'autre. Bizarrement, et cruellement, je crois, pour America, je ne regrette rien. On a eu seulement deux jours, mais on a fait l'amour sans s'arrêter, partout, n'importe comment. Ca ne mérite pas d'être noté, c'était tellement plus. Dans un sens, mon attitude me fait culpabiliser. J'aime beaucoup Alfred, et il est sûr qu'avoir couché avec son copain n'était pas la plus belle preuve d'amitié que j'ai pu lui faire mais...

    Merde. J'en avais marre de rêver de ses bras comme un débile tout en le regardant m'observer comme la 8ème merveille du monde. Encore une fois, comme je l'ai été aussi avec Prusse, je n'ai pas foncé dans le gras assez vite.

    Drôle, de la part de celui qui arrive à se faire enfiler par tout le lycée, de rester paralysé devant deux pauvres mecs. La boule en ventre, pas de mots qui sortent, la tête qui vrille. C'est pas de l'amour, faut pas déconner non plus. Je sais pas pourquoi c'est tombé sur eux...

    Bon, si.

    Peut-être que je suis un peu amoureux.

    Ou beaucoup ?

    Oui, Beaucoup. Quand ça s'est calmé pour Ludwig c'est Gilbert qui m'a fait craquer. J'aurais franchement oublié l'allemand si l'autre ne m'avait pas été chippé sous le nez par Abi. Encore un de ses exploits. Pute. Mais voilà que non, je suis coincé. Je me sent tellement con. Du coup, je baise. Et qu'est ce que je prend ! Il y a des jours où je me réveille en ayant du mal à marcher. Mais c'est tellement drôle comme passe-temps. Tu peux interprêter ça comme tu veux, petit bout de papier, profonde névrose traduite par de la nymphomanie, ou quoi que ce soit, ca ne changera rien.

    Sinon côté potins rien de spécial. Lettonie est un chiard, Pologne plus intelligent qu'on le pense et à la limite du sadisme. Allemagne a des tendances à virer nazi, ça le démange, il attends que ça. Abi a dit de la merde dans son sommeil " Lys pardonnneee moi". Je ne crois pas qu'elle en pense un mot. Freyr & Tino sont fâchés, Tino est énervé. Chine est perfide, bref, non, rien de monumental pour aujourd'hui.

    Allez, tchou

Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mar 25 Mai - 10:37

    Cher journal,

    Je t'avais prévenu. T'en entendrais parler ( écrire, ici ) de Ludwig Beilschmidt. Et là, on atteint des sommets. En deux j'ai fait tout ce que la bassesse humaine peut permettre. J'ai dû rater les 6000 ans d'évolution qui auraient dû faire de moi quelqu'un de responsable et de conscient. La prof de philo se foutra son cours sur la raison et la conscience dans le cul, parce que là, c'est en tombant le plus bas que j'ai frôle les sommets de la connerie.

    Déjà, peu intelligent, j'arrivai bourré au lycée. Malin. Bon, oui, la fête sur la plage était sympas, on a fêté le retour du soleil comme il faut, a grands coups d'alcools forts et sucrés. Ensuite j'ai tenté les prolongations avec Tino dans la chambre de Ludwig. Et là, je sais pas trop ce qu'il s'y est passé, honnêtement, la moitié de la soirée est passée à la trappe. Mais plus de Ludwig. Je pense que j'ai bien merdé. Il est furieux contre moi.

    Bon certes, si ce n'était que ça. Et non. Je ne sais pas quelle connerie m'a piqué, mais le même soir, lorsqu'il est sorti de sa chambre, relativement énervé, je n'ai rien trouvé de mieux que de m'allonger dans son lit. J'ai pris une de ses chemises, aussi. Et quelques affaires à lui. Me suis enroulé dedans. Et son odeur était tellement forte, cet espèce de mélange entre la pluie d'hiver, et l'ambre. Ma main a malencontreusement glissé sur mon corps et ...

    Enfin, pas besoin de décrire la scène. Ca serait resté dans le domaine de la gentille obsession s'il ne m'avait pas entendu/vu faire. Grosse panique. J'ai couru partout. Il était dans une salle, en tas dans un coin. Je suis finalement tombé devant et j'ai recommencé. Je pense que j'étais possédé. Faire ça tout seul en plein couloir, je m'étonne encore en écrivant ces mots. Ca m'a brûlé le ventre, les reins, j'avais tellement envie de lui. Je ne me suis pas approché, je savais que nous allions faire une bêtise. Alors je suis resté allongé au sol, les yeux perdus dans le vide, concentré sur mon imagination débordante qui me suggerait des scènes tout à fait respectables.

    Et je l'ai entendu. Ludwig qui se masturbait de l'autre côté. Ce n'est tellement pas son genre. Surtout qu'il m'en voulait à mort. Il ne veut plus me voir je crois. Il était là, je l'entendais gémir, j'entendais qu'il frappait dans un peu tout ce qui passait autour au passage. J'arrive toujours pas à y croire. Mais qu'est ce qui nous as pris ?

    Qu'est ce qu'on fait, là ?
    Qu'est ce qu'il peut penser ?
    Qu'est ce que moi je pense ?

    C'est le souvenir qui reste de loin le plus excitant de ma vie. Dieu sait si j'en ai fait, mais là, c'était incroyable, je pense que je le regrette au moins autant que je l'ai aimé. Rien que de m'en rappeller, je sent mes jambes trembler. Donnez moi du rationnel. Donnez moi un calcul pour expliquer tout ça. Surtout, pitié, donnez moi la solution au problème. Donnez moi la formule chimique de l'amour. Donnez moi l'oxydant.

    Ou peut-être que j'aime ça. Est-ce que ça aurait le même goût si ce n'était pas interdit ? Et est-ce que je n'apprécie pas le goût de la folie, surtout ? Aucune idée.

    Mais j'ai réussi un second exploit et pas des moindres. J'ai déchiré la page de mon amour-propre, mis au feu celle de ma fierté et piétiné mon orgeuil en poussant des cris de sauvage. Oui, pour récupérer ce même Ludwig que j'ai tant fait souffert, tant poussé à bout, je me suis mis au sol. J'ai rampé à ses pieds, j'ai hurlé, j'ai crié. Je n'avais jamais fait ça avant. Je n'aurais jamais pensé le faire un jour. Nous ne sommes pas en couples, nous ne nous touchons pas. Mais j'ai besoin de sa présence, maladivement. J'ai encore les marques sur les genoux. Je me suis même retourné contre tout ceux qui m'ont défendu tant j'avais peur de le perdre. Ma gorge me lance aujourd'hui. Quel être pitoyable je suis. J'aurais pu accepter de le perdre, continuer ma vie, continuer mes erreurs avec d'autres. Oui, ben pourquoi pas ? Je peux envoyer m'envoyer la moitié du lycée, je peux jouer avec pratiquement tout les hommes qui passent dans mes bras, manipuler à tire la rigot. A quoi ça me servirait de garder Ludwig hein ?

    Au fond ? Qu'est ce que je devrais en avoir à foutre que l'allemand ait décidé d'arrêter de ramasser ? Je suis beau, je suis populaire, en quoi son avis sur moi devrait m'interesser ? Pourquoi j'ai soudainement envie de le défendre bec et ongles, de m'abaisser devant lui jusqu'à en bouffer le sol, de changer du tout au tout. Je pourrais même me crever les yeux s'il me le demandait.

    Ah bah putain.

    Je sais plus quoi faire. Je devrais sauter par la fenêtre. Mais j'ai trop peur. Fabri et Abigail ont dit que j'étais l'antéchrist. Ca vous assure pas une place au paradis ça. Je vais devoir faire comme la petite sirène. Faire sourire des chiards pour pouvoir aller au paradis. La flemme. Je vais rester vivant, en plus, je peux manger du nuttela et jetter les chaussettes sales dans le lit d'Arthur.

    En parlant d'Abigail, je me suis réconcilié avec elle. Ouais, je change vite en deux pages. Je lui ai pas vraiment pardonné. Mais au vue de son comportement, elle est peut-être trop jeune pour comprendre, qui sait ? Et je l'aime après tout, c'est ma petite soeur quoi qu'on en dise. Elle avait l'air heureuse, ça m'a fait un peu souffrir. Elle ne parle que de Gilbert. Bon, lui, il me passe, certes, pas comme L.B.

    J'espère que j'arriverais à me réconcilier avec lui. Un jour. Et que ce désir passera. Je compte pas y céder, ça pimente ma vie, mais c'est malsain. Surtout envers USA.

    D'ailleurs il me manque celui-là. Rien à faire, il semble bien que notre amitié soit morte. J'ai l'impression. Je n'espère pas. Au pire, je l'aurais mérité, tout comme Ludwig. Je suis tellement idiot, ils me manquent à mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Jeu 27 Mai - 21:42

    Cher journal,

    Aujourd'hui j'ai la forme vieux. Je suis réconcilié avec à peu près tout le monde - pour le reste de la semaine ? -. Je sais que ça change sans arrêt d'une page à l'autre mais comment dire, ici on change aussi sans arrêt. On rit, on pleure, on vit. C'est pas plus mal de vivre aussi intensément. Sauf Ludwig, il perd haleine. Je pense que je vais faire attention à lui à l'avenir, je l'ai crevé. Je ferais gaffe maintenant. Il vaut bien que je prenne cette peine.

    Tant qu'il y a de la vie... il y a de la vie.

    Je vois pas l'intérêt des proverdes, y'en a des débiles sérieux. Ah au fait, rien à voir, j'ai eu 18 en maths, meilleure note de la classe. La classe justement. Bon, ça rattraperas mon 2 en géographie. Je m'en fous un peu de la position géographique des autres. Mais Russie était véxé que je le confonde avec USA. Vas savoir pourquoi.

    Bref. Petite page, on a moins à écrire quand on va bien. Ah ouais tiens, je suis casé, aussi. Enfin recasé, avec Feliciano. J'espère être fidèle. Même si la partie de baise avec Tino dans les gymnase est tout à fait rejouable, je préfère être fidèle. D'ailleurs .

    Tino: 8/10

    C'était bien classe ce coup ci. J'ai bien crié j'en ai mal à la gorge mais ça manquait de lubrifiant tout ça, dans la hâte. Bref, tant pis mais classe. J'ai hâte de retrouver les bras de Feliciano, mais je me retiens. Je sais pas. J'ai pas envie de faire n'importe quoi avec lui. Il est tellement... <3.

    Sinon vis à vis de Gilbert ça va tellement mieux. On a dû parler une fois ou deux. Maintenant on arrête pas de se vanner, ça fait bien passer la peine. C'est ludique en plus. Et on s'entend très bien, pas la peine de mettre du sexe au milieu de tout ça, c'est pas plus mal. Même si il est ... tellement canon. Je m'en contenterais en rêves érotiques de ce Sexy Prussian <3.

    J'<3 Arthur
    J'<3 USA
    J'<3 Abi
    J'<3 Prusse
    J'<3 les autres <3

    Et j'aime Ludwig x3.
    Feliiiiii, aide moiiiiiiiiii mon coeur. <3
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mar 29 Juin - 11:36

    Yo journal

    Je sent que ce matin va être une pure soirééée ~~

    Non mais en vrai les vacances c'est bien. Je passe de temps en temps au lycée mais je suis en congés. Avec Arthur. Autant dire que la maison est pleine de cafards. On s'est pas lavés depuis trois quatre jours là. Enfin si moi un peu, comme je suis allé voir Ivan, j'ai fait illusion. Mais en rentrant c'était Chips à la mayo sur le canapé et Devil May Cry en fond de toile. D'ailleurs avant-hier on avait plus de sous vêtements propres, on a pris ceux d'Abi, j'aime pas les strings ça rentre dans le cul.

    Les histoires du lycée me passent par dessus la tête en ce moment. Doit y'avoir Abi qui est plus avec Gilbert. D'ailleurs qu'est ce qu'elle est conne putain. J'hallucine. Elle fait n'importe quoi. C'est quand on s'enfonce aussi bas qu'on atteint les sommets de la connerie. Je pense qu'on a raté son éducation comme il faut, c'est le FAIL de la famille. Le Game Over. Tant pis, j'ai toujours mon frère <3.

    On s'aime même si on pue la mort c'est beau nan ? Nan ? On a élevé une famille de cafards, la maman c'est Abi, le papa c'est Kiku, le Japon, les enfants c'est Iran & Cuba. Ils sont moches comme tout ! Mais je les aime <3 . Ou pas. KIKOU LOL.

    On a aussi joué a un jeu supeeeer interessant c'est ROBOT UNICORN ATTACK. Alors tu es une petite licorne, tu cours d'île en île, tu casses des étoiles, et si tu meurs tu es décapitée. Moi j'aime bien. C'est un super jeu.

    Non je plaisante, mais on se marre bien, en plus c'est drôle d'essayer de retrouver les touches du pc fossilisées sous les couches de nuttela. On a aussi regardé des tas de films, entre quelques jeux. J'adore les vacances, j'ai l'air d'un gros thon, mes rajouts tombent a moitié et je me maquille plus.

    Dieu que c'est bon d'être naturel <3 et que j'aime mon grand frère.

    Sinon, pour faire ma pouffy pouffa, malgré le ton de mon post, je dirais qu'Ivan est un bon ami, que j'adore son caractère malgré ses problèmes de fabrication. J'aime toujours Ludwig, pour changer et malgré nos disputes constantes, tout se passe de mieux en mieux et ... je suis fidèle. Je suis une pouf quand même mais bon <3 .

    Bon j'y retourne j'ai envie de pain à la vinaigrette ~~.

    J'espère que personne ne va passer .
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mar 29 Juin - 11:45

    Un jour je l'ai vu, j'ai tout de suite su que
    Qu'on allait devoir faire ces jeux absurdes
    Bijoux, bisous et tralalas, mots doux et coups bas

    Insultes, coups, etc, etc

    Non! Pas les miens mais les siens oui
    Notre enfant deviendra aussi le sien ensuite
    Enfin c'est le juge qui insistera j'imagine
    Imagine moi et qu'elle ait sous le bras : et mes jeans sales et puis tout ça...

    Je voulais ma mort mais pour la vie
    On se dira "oui", à la vie, à la mort
    Et même en changeant d'avis
    Même en sachant qu'on a tort
    On ne changera pas la vie
    Donc comme tout le monde je vais en souffrir


    Jusqu'à la mort
    Te quiero,
    J'voudrais être son ombre
    Mais je la déteste
    Te quiero,

    Même au bout du monde
    Et bien, qu'elle y reste
    Te quiero,

    Oui je l'aimais tellement
    Et je l'aime encore
    Te quiero,
    Je n'aurai pas le choix, non
    Jusqu'à la mort
    Te quiero...
    Jusqu'à la mort
    Te quiero


    Un jour je la reverrai, je le saurai tout de suite
    Que ce sera repartit pour un tour de piste
    Un monde de plus, un nouveau juge, et puis leurs odeurs de pisse
    Ça redeviendra juste une fois de plus plus répétitif

    Imagine moi dans mes vieux jeans
    Mais cette fois-là, sans domicile
    Le moral bas, en haut d'un pont, d'une falaise ou d'un building
    J'aurai l'air d'un con quand je sauterai dans le vide


    Je l'aime à mort, je l'aime à mort...


    Je l'aime à mort mais pour la vie
    On se dira "oui", à la vie, à la mort
    Et même en changeant d'avis
    Même en sachant qu'on a tort
    On ne changera pas la vie

    Donc comme tout le monde j'vais en souffrir
    Jusqu'à la mort

    Te quiero,
    Je voudrais être son ombre
    Mais je la déteste
    Te quiero,
    Même au bout du monde
    Et bien, qu'elle y reste
    Te quiero,

    Oui je l'aimais tellement
    Et je l'aime encore
    Te quiero,
    Je n'aurai pas le choix, non
    Jusqu'à la mort


    Te quiero...
    Jusqu'à la mort,
    Te quiero...
    Je l'aime à mort, je l'aime à mort...
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mer 8 Sep - 4:03


Hombre Que Soy


Late panama in a disco bar we play the star « hunting a star ». I've got a new quad , I deserve a god, one bad guy "bang and bye".
All super marquies in supermarket : What You See Is What You Get.
Look for the bang , wandering around in a tekno color net.

El Hombre Que Soy, solo baila con a boy
El Hombre Que Soy, solo baila con a boy, Tió

Take me to da back of the discoteque
Behing da dj, we gotta hide from light...
I need correction, I've lost connection,
ts’no’ love we'll make, there’s no love in these eyes...

[ DO WHAT U GOTTA DO, DO WHAT U GOTTA DO, DO WHAT U WANNA WIZME ]

If you like me in da red light, you gonna love me in da dark !
Smell my chest, look for the best, and a perfect place to park.

El Hombre Que Soy, solo baila con a boy
El Hombre Que Soy, solo baila con a boy

Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mer 8 Sep - 4:13

    Salut, ça fait une trotte.

    En même temps j'allais pas traîner mon JOURNAL INTIME en vacances. Ca aurait pué de l'écrire sur la plage comme une gamine pré-pubère. Bon. Je raconte rien de spécial. Ah si je vais mieux, bon ben c'est le grand scoop.

    J'ai appris qu'Ivan avait laminé Denmark pour moi, c'est ti pas mignon? <3 Il est chou ce russe. Très chou. C'est même un mec que j'apprécie beaucoup, il est pas prise de tête. Un peu primaire mais on s'y fait. Il est vraiment adorable.

    Ah oui sinon j'ai refilé la gastro à tout le lycée c'était bien marrant. D'abord Pologne, piw. Ensuite Chine, piw, Grèce, et coupe-de-cheveux-moche. Y'a que Ludwig qui a été épargné et c'est pas faute d'avoir essayé. Pas moyen, quand c'est allemand faut croire que c'est increvable. Booon. Sinon Tino non plus l'a pas choppé, ah ces nordiques, toujours aussi épatants.

    Je suis théoriquement en couple avec Feliciano depuis un moment. Mais bon. J'ai pas l'impression qu'on soit amoureux l'un de l'autre. C'est bien ce qu'on se dit mais au fond, c'est un meilleur poto qu'autre chose. Surtout qu'on aime tout les deux être en dessous alors ça fait un peu conflit d'intérêt au lit. Rah mais il est choupi ce Feli. J'ai appris à le piéger, suffit de foutre une assiette de pâtes en évidence et attendre qu'il vienne mordre à l'hameçon. Il me manque. Il est pas souvent là.

    Suis disputé avec Tino. Réconcilié aussi. ( et on fait tourner les serviettes. )

    Bon... C'tout. Je raconterais mes vacances si j'y pense, plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mar 14 Sep - 0:05

My love's a revolver
My love's a revolver

Oops I guess I shot ya
My finger's on the trigger
I had a bullet with your name on it
Click click
I'm a sex pistol
My love should be illegal
Real deal baby
I'm no counterfeit
Click click

(I¡ )
Line 'em up
Knock 'em down
My looks can kill
E-O-E-O
My body's fully loaded
And I got more ammo
(I¡ )
Line 'em up
Knock 'em down
My looks can kill
E-O-E-O
You're an accessory to a murder cause

My love's a revolver
My sex is a killer
Do you wanna die happy?

Do you wanna die happy?
My love's a revolver
My sex is a killer
Do you wanna die happy?
Do you wanna die happy?
I let it bang bang
I send a bang bang
I send a bang bang
I send a bang bang
My love's a revolver
My sex is a killer
Do you wanna die happy?
Do you wanna die happy?

Bang.
Tha shooting name is wayne
The victim didn’t complain, she just screamed shoot again.
I gave her extra rounds. My barrel twist around.
I am Mr. shoot ‘em down. I leave hearts on tha ground.
My love-using weapon. And yes I use it well.
Then I let the rose petals cover up the bullet shells.
I never shoot and tell. I only shoot to kill.
And the vest aint goanna help it even if you’re laying still.
My love is a revolver. Do you want to be my target.
Cuz I’m a sharp shooter. Matter of fact im tha sharpest.
My aim is so flawless, girl you can be the farthest.
Ima still shoot my love, let me know that you caught it.
Im the trigger man, I pull it. I will when he wouldn’t.
Do you want to eat the bullet? And I know where to put it.
Its weezy. F baby. Im shooting like the [omit].
Girl I should be illegal. Better put the safety on it.

Click click
(I¡ )
Line 'em up
Knock 'em down
My looks can kill
E-O-E-O
My body's fully loaded
And I got more ammo
(I¡ )
Line 'em up
Knock 'em down
My looks can kill
E-O-E-O
You're an accessory to a murder cause

My love's a revolver
My sex is a killer
Do you wanna die happy?
Do you wanna die happy?
My love's a revolver
My sex is a killer
Do you wanna die happy?
Do you wanna die happy?
I let it bang bang
I send a bang bang
I send a bang bang
I send a bang bang
My love's a revolver
My sex is a killer
Do you wanna die happy?
Do you wanna die happy?

(I¡ )
Line 'em up
Knock 'em down
My looks can kill
E-O-E-O
My body's fully loaded
And I got more ammo
(I¡ )
Line 'em up
Knock 'em down
My looks can kill
E-O-E-O
You're an accessory to a murder cause

My love's a revolver
My sex is a killer
Do you wanna die happy?
Do you wanna die happy?
My love's a revolver
My sex is a killer
Do you wanna die happy?
Do you wanna die happy?
I let it bang bang
I send a bang bang
I send a bang bang
I send a bang bang
My love's a revolver
My sex is a killer
Do you wanna die happy?
Do you wanna die happy?
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Jeu 16 Sep - 19:56

    Petit journal.

    MIGNON.


    Mignon mignon petit journal ( en mode René la taupe . ), que dire. Aujourd'hui, Feli m'a largué. De façon assez incongrue, j'en conviens. On était plus ou d'accords. J'espère qu'il n'en souffre pas, ça ne me plairait pas. J'ai peur de le faire souffrir.

    Il est tellement mignon, j'aime tellement passer du temps avec lui. Ah. Lala. La vie est compliquée mais autant que mes histoires d'amour, je pense. C'est plus simple d'avoir des aventures d'un soir, de sortir en talons et de rire avec des hommes une bière à la main. Au fond j'aurais dû faire ça, ne pas m'attacher. Ludwig a raison, les sentiments c'est pour les faibles.

    J'en ai foutu plein la race à Tino quelque chose de bien. J'ai même parié sur sa gueule, c'est pas super sympas mais que voulez vous. On a jamais dit que j'étais quelqu'un de gentil. J'ai vu Ludwig sourire. Il était avec Feliciano, et à ce que j'ai compris ils sortent ensembles ce soir. C'est adorable, et je suis ... un peu réchauffé de voir Ludwig sourire. Même si ce n'est pas grâce à moi. Ca donne un peu d'espoir, il ira mieux, avec le temps. Et moi, moi comme d'habitude, je ne vais pas ENCORE UNE FOIS m'étendre sur le sujet Ludwig Beilschmidt (ohmondieuquejel'aime etc,etc,etc ... ).

    Je devrais penser à me caser sérieusement.

    Avec quelqu'un qui m'aime. Qui me veuille.

    A voir.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Sam 2 Oct - 13:30

Cher journal,

Rien de nouveau, a vrai dire. Une petite vie plus tranquille qu'à l'habitude. J'ai un super sexfriend, il vaut bien les 9/10. Faut dire que je l'ai éduqué le petit, il sait comment faire maintenant, et pas besoin de dix minutes pour réveiller la bête. Je suis fier de ma production, je pense que je devrais monter une académie.

L'académie des arts du sexe. De 8 à 10 cours de préliminaires, option fellation.

Et je suis certain d'avoir pas mal d'élèves en plus. Bon, conneries mises à part, je ne sais pas du tout quoi raconter. Le salon communautaire est submergé de nouvelles têtes, autant de profs que d'élèves, ça me perds, moi qui avait l'habitude de faire le solitaire. Mais bon, c'est pas plus mal, certains sont sympas d'ailleurs.

J'ai acheté une jupe pour aller avec les collants que Tino m'a offert. Oui il m'avait déchiré les anciens lors d'une partie de jambes en l'air. C'est dingue on arrête pas, je me dit qu'on exagère mais au fond, c'est quoi le soucis? Je l'aime beaucoup et il fait pas masse d'efforts pour qu'on arrête non plus alors ça va hein.

J'ai invité Ludwig au bal. Il m'a pas répondu.

J'hésite entre plusieurs costumes d'ailleurs pour le bal, soit dit en passant.

Je pense que je vais y aller seul.



Bon, rien à signaler.

A plus le moche.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mar 26 Oct - 15:32

Cher journal,

Les jours avancent vite, le bal approche, et le tas de muscle m'a donné une réponse positive. Je sais pas trop ce que j'en pense. Je suis heureux mais paradoxalement je sent bien qu'il ne se passera rien. Qu'on va continuer de se regarder comme deux débiles par dessus notre verre de Jus de fruit ( mineur oblige. ).

Ah oui, non là c'est du grand, du très grand. Je me suis maqué, déjà c'est original, non mais en plus avec Roderich. Là je sais pas trop ce qu'il avait fumé mais en tout cas, on est ensembles. On se fait pourrir par sa pote Croatie, super agréable. Tant pis. Il est sympas le zicos, et surtout, surtout mon Dieu qu'il est calme. Le soucis étant que je ne le suis pas du tout, cette histoire risque de finir dans le même wtf qu'elle a commencé. On a failli le faire l'autre soir mais on a été dérangé, on s'est donc stoppés en pleine lancée. Dommage, j'avais bien envie.

J'ai TOUJOURS envie me direz vous.

Et là j'ai surtout envie d'éclater ce con de Tino. Envie de prendre sa tête, de la foutre dans un hachoir et d'écouter le son agréable de la chair broyée, éclatant d'un rire machiavélique et le visage couvert de gouttelettes de sang. Y'est méchant é.è. Il regarde les meufs a gros seins. ET ALORS ? Moi aussi je peux en avoir des seins, pourquoi je lui plais plus ? Pourquoi il me regarde plus comment avant ? C'est quoi ce mec ? Regarde moi ! oh ! Dis moi que tu m'aimes, traîne toi à mes pieds. C'est ton rôle non ?

Comment ça grosse pute ? C'est comme ça que je suis, je ne supporte pas de le voir baver devant quelqu'un d'autre que moi, ça me file des crises d'urticaire. Je VEUX qu'il ME regarde MOI, seulement MOI rien que MOI, MES cheveux, MA bouche, MES jambes. Qu'il déchire MES collants et pas ceux qu'une dinde fourrée aux estrogènes.

POUR CHANGER DE SUJET.

Aztèque, ce con de prof. J'ai juste envie envie de lui foutre un balais dans le cul et d'hurler STOP TA-TA-TA-TA-LKING THAT BLAH BLAH BLAH. SHUT UP TA GUEULE . Gros con. Je le hais, je le déteste, il joue avec moi comme on jouerais avec des fourmis comme on est petits, ça l'éclate le gros ? Ben tant mieux, moi je réponds plus présent. Gros con .

Arriéré.

Bon allez tcho, a plus.

Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Lun 8 Nov - 13:33


Cher journal,

Comme d'habitude, il m'est arrivé une ribambelle de trucs hallucinants. Pour faire court...oula, ça va être serré de faire court.

J'ai dit que je l'aimais à Tino, il s'est casé avec Bella, j'ai quitté Roderich, Tino a quitté Bella, on s'est mis ensembles, j'ai quitté Tino, je me suis remis avec Roderich, qui m'a trompé avec Hongrie ( -_- je surkiffe cette fille ), pour finalement me RE-séparer de Roderich.

Pendant que Mr Tino "réfléchit". Bon je sais là comme ça en synthétique c'est dur de s'accrocher, et encore j'ai pas devellopé. Je suis aussi allé chez le psychologue de l'école. Il est super gros, super barbu, super gentil. Il pose des questions inutiles mais je crois que c'est dans sa formation. Poser des questions cons genre, comme si je devais déduire par moi même que quand on coupe des carottes elles sont... oui ? oui ? elles sont quoi ? RAPEES.

Exemple débile, je sais , mais au fond ce n'est pas complètement faux. J'ai raconté toute ma petite vie, depuis Ludwig jusqu'à maintenant. Il en a déduit que je ne me laisse pas aimer, probable, oui. En même temps, je ne tiens pas particulièrement à être "moi" dans un contexte comme celui du lycée. Je préfère encore être la garce du coin et taper des crises de Diva toutes les deux minutes, au moins ce qui est sous la carapace survit. Ou presque. Mon petit "moi" est en caisse stérile au fin fond de mon esprit, mieux vaut ne pas le faire sortir.

En parlant de trucs assez fous, Ivan et Aztèque font parti du top trois des plus grands psychos. En troisième place j'ai mis Charles Manson. J'ai jamais vu des gens tenir à ce point à me charcuter la peau, à ouvrir mes veines, et à s'abreuver de mon sang. Je suis une édition spéciale vampire ? Moi aussi, je suis Bella hihihi.

Kikou Twilight.

Enfin que dire de plus mon cher journal, toi qui suis mon histoire d'adolescent hystérique avec... Avec calme, oui c'est ce qu'on pourrait dire. En même temps je vois pas plus objectif qu'une feuille en papier. Enfin ces réflexions sont franchement connes.

Aztèque me fascine.

>< beurk.

Je veux Tinoooooo. <3
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Sam 13 Nov - 1:33

Cher journal,

Arthur me manque.

Mais suis heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Lun 15 Nov - 12:50

Cher journal,

Cette fois, je raconte. J'ai des choses à dire. Des choses à confier, que je n'arrive pas à exprimer. Des choses beaucoup moins drôles ou putassières que d'habitude, et désolé si cette fois je ne vais pas sourire en me relisant.

C'est Ivan, je voulais bien admettre qu'il devenait fou, je parlais de ses agissements avec légèreté, mais il s'agit d'actes très graves. Mais comment dire, sur un papier comme ça, à quel point la folie peut atteindre une personne et la pousser à oublier la différence entre bien et mal ? Il a tout perdu, il est seul, perdu dans la neige. Je crois qu'il était si seul que le simple bruit des battements de son coeur l'a assomé. Il m'a envoyé un message étrange - oui j'ai un téléphone temporaire, Aztèque m'a confisqué mon portable depuis un moment -, un simple "désolé.". Je ne sais pas même pourquoi j'ai réagit avec violence à ce simple mot, mais je suis parti comme une flèche dans les couloirs.

Désolé, ça voulait dire "j'ai réalisé". Désolé, ça voulait dire, j'ai fait trop de mal, ça voulait dire tant de choses qu'il aurait dû réaliser plus tôt, et qu'il était bien trop tard pour comprendre. Je l'ai trouvé perdu, comme un gamin. Et il s'est enfoncé ... un couteau dans le coeur. Enfin il a essayé, Dieu merci il a raté. Mais la volonté y était, et que faire devant un désespoir aussi puissant. Moi qui, il y a encore peu de temps, ne voulait que rejoindre les lumières de l'ambulance, voyait ce garçon tenter de se suicider sous mes yeux.

Il est à l'hôpital, je n'arrête pas d'aller le voir. J'ai amené de ses affaires là-bas. Et des miennes. Je ne me suis jamais senti aussi mal. Cette fois j'ai compris à quel point mes petites histoires qui me rendaient si dépressif n'étaient rien. A présent, je vais tenter de m'occuper d'Ivan, et de tout ceux qui peuvent avoir besoin de mon aide. Même si je sais qu'un jour je rechuterais, la volonté est là, aujourd'hui.

C'est d'autant plus facile que je suis, pour le moment en tout cas, avec Tino. Et que je suis apaisé par sa présence. C'est un peu comme si je respirais, que je calmais la tempête continuelle qui fait des ravages sur mes humeurs. Et ça fait du bien. Ca fait du bien de le voir rire, sourire. De le voir rougir et d'aller dans ses bras. Nous avons dormi ensembles cette nuit, et je dois avouer que le simple fait d'avoir quelqu'un près de moi m'a beaucoup aidé à oublier les récents évènements. A oublier l'image d'Ivan.

Je lui ai raconté l'histoire de la petite sirène. La vraie. Ca m'a fait pleurer, j'ai vraiment de la peine pour la petite sirène, son histoire me touche.

J'aimerais montrer à Tino que je l'aime, que je ne serais pas le Lysander d'avant, qui hurlait, frappait et baisait. Je pense mieux valoir que ça. Seulement il faut sacrément creuser. J'ai recroisé Roderich. Lui aussi il m'a calmé, par sa seule présence, et sa façon de se soucier de ce qu'il peut m'arriver. J'ai en revanche l'impression de ne rien lui apporter. Je n'arrive pas à comprendre ces hommes. Ces hommes qui ne sont heureux que par mon bonheur. Tino aussi a pris ce tic étrange. Comme si eux ne voulait rien de moi.

On m'avait dit aimer c'est vouloir tout donner, désirer c'est vouloir tout prendre. J'éprouve général un savant mélange des deux, explosif et épuisant, quelque chose de puissant. Que je n'arrive pas à contrôler. Peut-être ne font ils qu'aimer ? Je sais que Roderich n'est plus amoureux de moi. Enfin je le pense. Quant à Tino, je ne sais même pas. Je ne sais même pas si il n'est pas avec moi seulement pour moi. Auquel cas, j'aurais franchement le coeur brisé en apprenant la vérité. Ne pas être désiré c'est bien là mon pire cauchemars. J'aimerais que lui aussi ressente ce mélange étrange que j'ai pour lui.

Mais que voulez-vous, on ne commande pas les autres ~~

On attend avec Tino avant de retourner dans les bras l'un de l'autre de façon plus concrète. J'aimerais faire ça bien, avec des bougies, des trucs romantiques. Presque si je ne vire pas un peu niais. Si, en fait, complètement. Mais ça me repose. Tomber un peu les masques . Je connais les risques. Je risque de me faire encore une fois arracher le coeur. Mais au fond, à quoi bon vivre si on se cache sous les apparences sans cesse ?

J'attend de voir ce qu'il se passera, si le vrai Lysander va lui plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mar 30 Nov - 1:08

Cher journal ,

Visiblement pas.

Connard.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mar 30 Nov - 13:12

Cher journal,

Oh god, qu'ils m'épuisent ces imbéciles. Non content de me foutre la honte Tino ne trouve rien de mieux que m'ignorer. Excuse moi d'être ce que je suis chéri, mais non je n'ai pas un fruit de mer entre les cuisses ni deux obus sur le torse. Il y a une limite entre jouer sur les apparences et croire au père Noël. Lui il y a cru, merci bien, quel abruti. Il faut toujours que je sois déçu, avec lui, c'est invariable, je pense que je vais couper les ponts, pour moi cette fois-ci. Il m'a énervé, m'a fait sortir de mes gonds.

Sans oublier Aztèque. Oui toujours le bon moment pour venir me foutre sur les nerfs lui aussi. J'ai volé dans son bureau hier. Le coupe papier dans le crâne, oui, ça fait mal pour ceux qui se poseraient la question. Ce type est vraiment un malade, je me demande parfois pourquoi ça m'amuse autant de lui courir après. Ah si, je sais, pour la même raison que je tirais la queue des chats quand j'avais 5 ans.

Dans la lignée gros cons j'aimerais aussi citer Francis, Francis et sa bonne idée de décider de me détester. Ben très bien il veut la guerre il l'aura, moi je déploierais tout les moyens qui sont en mon pouvoir pour l'emmerder cet espèce d'avorton. Crétin d'ex. Petite bite. En plus il pique. Et il sent mauvais quand il boit. Enfin je ne vais pas la liste exhaustive de deux ans de relation avec lui, mais croyez moi, c'est pas un concentré de bonheur. Sans oublier cette sombre histoire de viol, qui me reste encore en travers de la gorge - oui si si c'est le genre de choses que j'écris comme ça, c'est mieux que de pleurer sur plusieurs pages. En plus j'ai pas le temps. -

Voilà , c'était le top 3 des abrutis de mon entourage.
Heureusement y'a des gens moins cons. Genre Berwald, genre Autriche, genre beaucoup de monde. Sinon j'ai retrouvé une vieille ballade celtique.




    Celles qui vont au bois c'est la mère et la fille,La mère va chantant et la fille soupire.

    Qu'a vous à soupirer ma blanche Marguerite,
    J'ai bien trop d'ire en moi et n'ose vous le dire.

    Je suis fille le jour et la nuit blanche biche
    La chasse est après moi, les barons et les princes.

    Et mon frère Renaud qui est encore le pire;
    Allez ma mère, allez, bien promptement lui dire.

    Qu'il arrête ses chiens jusqu'à demain midi.
    Où sont tes chiens Renaud, et la chasse gentille ?

    Ils sont dedans le bois, à courre blanche biche.
    Arrête les Renaud, arrête je t'en prie !.

    Trois fois les a cornés, de son cornet de cuivre.
    A la troisième fois, la blanche biche est prise.

    Mandons le dépouilleur qu'il dépouille la biche.
    Celui qui la dépouille dit “je ne sais que dire ..!?”

    Elle a le cheveu blond et le sein d'une fille
    A tiré son couteau en quartiers il l'a mise

    En ont fait un dîner aux barons et aux princes
    Nous voici tous siets, hors ma soeur Marguerite

    Vous n'avez qu'à manger, suis la première assise,
    Ma tête est dans le plat, mon coeur aux chevilles.

    Mon sang est répandu par toute la cuisine.
    Et sur ces noirs charbons mes pauvres os s'y grillent

    Celles qui vont au bois c'est la mère et la fille,
    La mère va chantant et la fille soupire.

    Qu'a vous à soupirer ma blanche Marguerite,
    J'ai bien trop d'ire en moi et n'ose vous le dire.




Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mar 14 Déc - 12:50

Yo, comme d'hab

Non mais ach, mais non mais HAN. Mais non mais franchement mais c'est quoi là ce que je fais ? J'aurais pu mettre l'image de toilettes post épidémie de gastro dans une famille nombreuse si j'avais voulu résumer ça. Genre, mais ah mais ... J'en ai marre, j'en ai marre, c'est pas possible d'être aussi con.

Sérieux.

Faut que je m'achète un cerveau, ou deux, trois. Mais, j'ai encore couché alors que j'étais en couple, c'est une manie. Je pense que si on devait faire un top 5 des adultères à l'académie j'occupe la première, la seconde, la troisième, la quatrième et la cinquième place. Au minimum.

En plus, en plus j'adore Prusse. Il est beau, il a des yeux rouges. Même pas eu le temps de concrétiser avec lui que j'étais déjà dans le lit d'un autre. non mais vraiment, ça manque de sérieux comme attitude. Parfois je me sent impuissant (façon de parler, parce que bon, impuissant je le suis pas vraiment, et quand même, de toutes façons, c'est pas ce qui me sert à ... m'voyez.).

Non mais AAAAAAAAAAAAHEUUUUHAAAAAAAAA. Je devrais penser à la castration, parfois. Et encore , même si j'étais un homme tronc je trouverais moyen. Oh... j'ai eu une image dégueulasse en tête. Genre ... Non je vais pas décrire.

Je veux récupérer Prusse, ça va être olympique. En parlant des jeux, je crois que pour limiter ma libido je vais me mettre encore plus au sport. Courir, faire des abdos, des pompes. Soyez sûrs qu'en une semaine je suis taqué comme mon père vu le nombre de pulsions que j'ai en l'espace d'une seule heure. Je dois penser au cul une fois toutes les trois minutes. Etablissons. trois abdos toutes les fois où j'y pense.

Ok, je vais devenir terminator. Que c'est POURRI.

Bah tiens pour y revenir j'ai ramené Belgique dans mon cours de danse, elle est très appliquée, ça sera un très bon élément. Je dois préparer les chorégraphies, et également trouver pas mal de musiques. En plus des cours ... Remarque... si j'arrête de baiser... j'aurais plein de temps libre.

Et je pourrais faire plein de choré.

Béjart. Opéra de Paris, Danseurs suèdois. Nooon je pourrais même pas niquer les danseurs suèdoiiiis horriiiible. En plus sont tous gays. Mais bon faut savoir faire des sacrifices. Sinon en vrai je suis triste hein. Faut pas croire. Je vais aller danser.

Et Tino m'énerve.

Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Dim 26 Déc - 19:04



Suis revenu au lycée, j'étais parti, tout comme Tino et Berwald, suite à de stupides histoires, décidément ma vie est une longue, longue histoire stupide. Dans 10 ans j'en rirais je pense, mais actuellement je ne souris pas tant que ça.

Je ne compte pas revenir, ou alors, je ne sais pas. Les cadeaux qu'on m'a offert sont magnifiques, je n'en regrette aucun, que ce soit la robe qu'Ivan m'a offert jusqu'à la place de Lady Gaga, wow je suis sans voix. La robe d'Ivan. Je ne sais même pas quoi dire devant un ouvrage d'une telle beauté. On dirait une robe de princesse, moi qui n'aime pas le jaune je me vois adorer cette couleur.

Il est sûr que je la porterais au spectacle de danse. Je ferais un solo pour mettre le costume en valeur, et surtout pour Ivan. Je pense qu'il ne veut pas l'avouer, mais ce garçon doit être un danseur hors-pair. Qui possède qui plus est beaucoup de goût. Berwald m'a offert des bons d'achats et une statuette en bois avant de partir. Tino une tonne de cadeaux tous plus beaux les uns que les autres. Cet imbécile s'est saigné à blanc pour pouvoir offrir tout ça, je me sent bête. Je n'ose même pas les toucher de peur qu'il veuille les reprendre - ce qui serait bien compréhensible -


Je ne sais pas si je dois revenir maintenant ou pas.

J'ai passé de belles fêtes en Ecosse, je suis resté avec les enfants pour la plupart du temps, et pas mal de bébés de moins de 4 ans, ça change les idées un bébé. Ca rit, ça pleure pour des choses bêtes. Ca te regarde avec ses immenses yeux, comme si tu étais jugé par l'Innocence même. C'est ce dont j'avais besoin, un peu d'innocence, de détachement. Un regard neuf sur moi et sur le monde qui m'entoure. Au moins là je ne suis pas jugé. Sauf si j'oublie de donner à manger à heure fixe. En tout cas les mamans étaient contentes, elles pouvaient réveillonner en paix.

On a mangé le fameux pudding de Noël.

C'était un moment agréable. Je suis un peu stressé en ce moment. Ca m'aide, ça me calme. J'aimerais que Berwald et Tino sortent de ma vie, surtout pour eux. J'ai bien failli tout gâcher. Alors que je ne veux ni l'un ni l'autre et que je ne suis pas jaloux. Ce sont mes mots, trop forts, trop durs et trop justes. Ils auront raison de se venger sur moi. Je ne les recontacterais plus.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Sam 1 Jan - 18:09

Je suis tombé dans le coma en 2010.

Réveillé en 2011.

Bonne année surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Lun 10 Jan - 11:28

Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Lun 31 Jan - 11:00

Le journal a beau être tâché je pense que je vais continuer d'écrire ici. Perdre la mémoire est une chose étrange. Les autres agissent autour de vous, et vous êtes penaud, vous ne comprenez ni ce qu'ils vous veulent ni ce qu'ils sont pour vous. Ce que vous êtes pour vous. J'ai l'impression d'être dans un corps étranger, d'avoir volé la place de quelqu'un. Et sachez que ce quelqu'un était un drôle de personnage. Que je n'affectionne pas beaucoup d'ailleurs. Je suis dans un corps étroit, tout en courbes et en couleurs, le corps d'une personne qui aimait le sexe et les plaisirs de la vie. Oui, pourquoi pas, mais surtout dans le corps d'un sacré déprimé.

Et moi, je vais bien. Je vais bien et c'est notre principale différence. Je pense que nous partageons quelques points en commun. Je trouve les autres stupides. Beaucoup ne valent même pas un regard. Ils sont idiots ou creux; voir carrément immatures. Je ne supporte qu'à peine la moitié de ceux qui traînent, les autres sont fous ou inintéressants voir les deux à la fois.

Je trouve les histoires de l'école aussi stupides qu'étalées au grand jour. Je comprends que cette Gossip Girl s'en donne à coeur joie au milieu de cette mêlée sentimentale étalée aussi impudiquement. Je pense que la discrétion est une valeur encore trop peu connue ici. J'ai "renoué" des liens avec Ivan, Russie, est ce que je leur ai expliqué dans quel position on a couché ? Non pas à mon souvenir.

Pour tout te dire, paperasse, c'était très bien. Et assez perturbant d'avoir un corps qui réagit à ma place. Quand moi je ne savais pas du tout quoi faire, mes hanches elles n'en faisaient qu'à leur tête, le grand russe n'a pas semblé s'ennuyer. Et moi, j'étais spectateur, un peu largué, un peu secoué. Je me doutais que j'allais apprécier le sexe mais pas à ce point là, ça explique un certain nombre de choses.

Cependant je pense pouvoir me retenir de coucher avec le premier venu, ou alors pour faire chier le monde. Mais actuellement, je ne juge pas ça nécessaire. Le Russe me suffit bien, il est calme, il m'apprécie pour ce qu'il reste de "moi", ça me va. Les coups de reins partagés c'est un peu le plus de notre discussion. Il le fait très bien d'ailleurs, pour un psychopathe comme se plait à dire Prusse, c'est un très gentil garçon et un amant excellent. Certes sa façon de me déplacer d'un point A à un point B peut laisser à désirer. ( en sac à patate sur l'épaule, c'est une façon comme une autre ) mais le reste me plaît.

En parlant de Prusse, j'ai tenté de lui expliquer qu'il jouait avec les autres, ça ne lui a pas plu. J'aime beaucoup les personnes qui agissent sans réfléchir et font exactement ce qu'ils détesteraient qu'on leur fasse. Au bout d'un mois à l'attendre sagement j'ai donc décidé de passer à autre chose. Freyr m'a repoussé, et Ivan était là. Je ne vais pas faire tout un foin, un rateau n'est jamais qu'un rateau.

NON JE VAIS ME SUICIDEEYYY. Comme a fait ce crétin d'italien. Je pensais pas que la mozzarella attaquait le cerveau.

Les quelques fois où j'ai vu ce rital il était tantôt en train d'hurler tantôt en train d'embrasser quelqu'un. Quelqu'un étant soit Espagne soit la pauvre hystérique du deuxième. Cette fille est un danger public. L'euthanasie n'a jamais fait de mal à personne, cette nana mérite largement de se faire piquer pour le bien de tous, elle et ses petits amis.

Trop de bruit, trop de connerie. J'adore jouer au con quand ils sont dans les parages, le simple faire de la voir grogner comme un roquet emplit mon âme de joie et me rappelle à quel point je suis sensé devant cette bande de moules. Rien de me mieux que de jouer les débiles pour faire réagir ces derniers.

Et tiens pendant que nous y sommes, parlons du Suèdois. Il devait être attaché à ce que j'étais, le manipuler est presque trop simple. Il me suffit de siffler et de demander avec un ou deux arguments. Je pense que je vais faire le gentil et l'exploiter, ça lui ira bien au teint à cette armoire à glace qui ne sait pas aligner deux phrases. En parlant de lui, je ne peux pas ne pas citer son petit ami complètement frappé. Lui, il devait avoir un sérieux problèmes avec l'anus de Lysander, parce que vu ses réactions, on jouait effectivement pas à la marelle avant. Je pense même ne pas avoir tout écrit dans le journal par le passé, je sent qu'il y a des trucs que je sais pas. Me suffira de lui tirer les infos du nez, des fois que je m'ennuie.

Je suis arrivé plein de bons sentiments et voilà ce que j'écris, merci l'académie. R u srs ? J'espère que toutes ces personnes seront un jour en mesure de remonter dans mon estime. Enfin ça, eux, ils s'en foutent, c'est juste moi, j'aimerais bien avoir foi en l'humanité pour voir.

Pour le moment je vais me contenter de mon Russe et de faire tourner l'hystérique en bourrique en jouant avec mon petit frère. Mon petit Peter, c'est un ange, au moins les enfants ne font chier personne. Je l'aime tellement ce bout, on a joué tout les deux l'autre jour et j'étais une princesse, ça m'a bien fait plaisir et j'ai hâte de le revoir ce petit poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Lun 14 Fév - 11:31

Papier,

Je voudrais ici mettre à plat quelques détails de ma nouvelle vie, celle qu'on a bien voulu m'offrir. C'est une vie alambiquée, c'est une vie complexe, c'est une vie où ceux qui m'entourent sont aussi tortueux que des ronces. Il m'arrive parfois de plonger mon bras dans cet ensemble compact, complexe, où je ne discerne rien. Cependant, je crois que je réussis à m'en sortir indemne. Si je peux parfois pleurer, ce n'est qu'un passage, un petit trop plein.

Un petit trop plein dû aux circonstances, qui ne font que m’oppresser. Mais je suis à présent convaincu que ma seule personnalité est assez forte pour aller au delà de tout cet amas de sentiments adolescents. Après tout, pourquoi devrais-je devenir comme eux? Si il m'arrive de m'identifier à ces gens, je ne suis pas eux, ils ne sont pas moi. Et ce besoin qui me serre les viscères, ce besoin de m'intégrer, est, à la réflexion, sans doute une mauvaise chose.

Alors je joue. Je ne joue pas avec les gens, je crois que j'ai désormais compris la leçon. On ne joue pas avec les autres, on joue avec soi. On joue avec la vie, on se cache, on revient, on rit et on pleure. Qui m'empêchera de jouer avec le jeu? Si ce n'est celui que je devrais appeler Papa. La seule personne auprès de qui j'ai envie de rester, la tête dans le sable, comme une autruche. Pas une grande preuve de virilité ou de courage, mais c'est un peu comme respirer, la tête hors de la mêlée.

Si la vie est un jeu, lequel de nous deux, est celui qui chante ~~

Je me distrais comme les autres. Je fais des paris, je taquine, je séduis, je pars, je reviens. Je joue aux imprévisibles, mais celui que je suis n'y crois plus. Pas comme l'Autre, ce Lys qui avait depuis longtemps perdu le contrôle de ses sentiments et de son corps. Et si un jour je fais souffrir autrui en lui avouant que tout n'est qu'une plaisanterie à mes yeux, et bien, qu'y puis-je ? C'est le risque. Il faudra s'y faire, il faudra me laisser faire, surtout. Et si je pleure parfois pour mes relations, c'est que mes pensées se portent ailleurs, que je suis un bon comédien, que j'y crois pour de faux.

Les sentiments ne sont que du poison, et plus on leur laisse du terrain, plus les terres brûlent. J'ai senti le potentiel du désir, a quel point mon corps y est réceptif, et j'espère bien ne pas y succomber. Se sentir prisonnier et libre à la fois, le ventre en feu, les jambes tremblantes, pris dans tout les sens du terme, j'avoue avoir aimé. Et si je recommence, je le ferais en riant, en ne pensait pas à la dimension plus spirituelle de l'acte. S'unir à une personne serait certainement le meilleur moyen de me perdre.

Et si je viens à aimer, je ferais en sorte de ne pas me laisser porter sur cette vague physique et étrange.

Enfin, j'essayerais.

Russie est parti, mais avant nous nous étions séparés. Ca s'est mal passé. Dommage, je m'étais attaché à lui, il me semblait être stable. Enfin, jusqu'à ce qu'il joue les tyrans dans mon couple. Je ne suis pas particulièrement attiré par la violence conjugale, nous avons donc arrêté là. Et j'ai gagné mon pari pour la Saint Valentin. Je l'avais fait avec des amis hors de l'établissement : être en couple le 14 et on me paiera des tournées gratuites pendant deux semaines dans mon bar préféré. Du coup j'ai volé le portable d'un type - japon - et je l'ai mis en couple avec moi sur Facebook.

Non seulement j'ai trouvé mon coup particulièrement bien monté, mais j'ai surtout beaucoup ri. Ce garçon est aussi étonnant qu'agréable ET insupportable. Girouette, pas le temps d'attendre deux minutes et il a déjà changé d'attitude. Ahlala.

Quel monde de fous. Et je ne parle pas de l'épisode nordique où j'ai fini porté par Berwald - nounours- jusqu'à un hôtel ou cet abruti de danois se faisait des putes. J'ai dû payer pour lui. On me doit 300 Dollards. Et encore j'avais de la chance de connaître les filles.

Oui, en fait, j'étais visiblement inscrit sur le site d'escort où elles travaillent. Mon ancien moi était une pute, youpi. Et ces nanas m'ont appelé une fois, on a été boire quelques verres depuis, elles sont bien moins hystériques que ceux qui vivent à l'académie, et ont le mérite de me redonner le sourire quand j'ai un coup de blues. Un coup de " qui suis-je" et les trois demoiselles arrivent en courant, entre deux clients, pour rire et manger des glaces.

Comme quoi, les gens ne sont pas ce qu'ils semblent être.


Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Ven 4 Mar - 15:38

    I had the craziest dream last night about a girl who has turned into a swan, but her prince falls for the wrong girl and ...

    she kills herself.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Dim 20 Mar - 11:31



Blah.blah.blah.blah

So much things to say. Mais je n'ai pas de temps à perdre, ni envie de le perdre. Alors ça sera un petit mot, comme ça, balancé entre les pages, après une phrase enygmatique. Ce sera, j'abandonne.

J'abandonne l'idée d'aider Prusse, il est trop borné, j'abandonne l'idée d'entretenir des liens avec mon frère, il n'en a rien à foutre. Clair que ses histoires de sont bien plus importantes pour la famille

wtfxDlolbbq ?

J'abandonne ... ouais pas mal de trucs. Ils sont trop idiots, ou trop centrés sur eux-mêmes, pas besoin de vous faire un dessin. Je me contenterais de discuter avec mes amis, Roderich, Tino, Berwald - que j'adore charrier - et d'autres.

Et avec ma petite amie. Oui, c'est Hongrie elle est jolie comme le jour et je me sent de plus en plus tranquille avec elle. C'est bon d'échanger les rôles, de recommencer les relations à zéro.

Voilà je pense que le principal est dit, sinon tout va bien .
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Lun 11 Avr - 10:06

J'ai couché avec lui. Plusieurs fois. C'était dingue. Je n'avais jamais été comme ça. Entre le goût du sang et celui des peaux, je crois qu'on ne s'y retrouvait pas. J'ai perdu tout contrôle. Et on l'a fait.

Je n'aurais pas du. J'espère que personne n'en saura rien.

Mais je ne regrette pas, c'était trop bon.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Mer 20 Avr - 11:59



Hopitaleuh ~~ Traîtement ~~.

J'y étais allé pour des hémorroïdes. J'ai la syphilis. Enfin ... non, pardon. La neuro Syphilis, excusezmoiduterme.

Ils l'avaient pas vue parce que la voie d'entrée du virus était pas des plus... Facile à détecter. Plutôt genre caché. Paraït que je l'aurais depuis plus de deux ans. Ou plus, ou moins.

Bon.

C'est un peu la merde. Je me vois mal aller le dire à toutes mes anciennes conquêtes. Mais j'ai pas le choix . Je verrais en rentrant.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Jeu 5 Mai - 5:14

L'heure est au ... Bilan.

J'avais envie de la faire depuis longtemps. La Liste. La Vraie. Sans mensonges. Toutes les personnes qui sont passées dans ma vie en un an, pour un baiser, pour une nuit, pour une année. Elles sont toutes là. Et j'ai couché avec 90 % de ces personnes.


♂ Denmark
♂ Francis
♂ Allemagne
♂ Prusse
♂ Italie N.
♂ Italie S.
♂ Suède
♂ Finlande
♂ Slovaquie
♂ Lituanie
♂ Vatican
♂ Autriche
♂ USA
♂ Russie
♂ Japon
♂ Aztèque
♀ Belgique
♀ Hongrie

J'ai été impliqué :
    ■ Baisers
    ■ Caresses
    ■ Caresses approfondies
    ■ Fellation
    ■ Cunnilingus
    ■ Coït vaginal
    ■ Coït Anal
    ■ Pratique sadomasochistes Softs
    ■ Bondage
    ■ Ebats sexuels filmés.
    ■ Voyeurisme
    ■ Sexe dans un lieu public
    ■ Sexe dans une salle de musique
    ■ Sexe dans les toilettes
    ■ Sexe dans la voiture
    ■ Avec des objets adaptés.
    ■ De la prostitution
    ■ Le sexe sous l'effet d'alcool Et / Ou euphorisants
    ■ Et / ou drogues
    ■ Et tellement d'autres choses...


Et voilà. J'en suis là. Je les aient presque toutes tenues entre mes doigts. Il y en a des dizaines, qu'ils soient ici ou en dehors de cette école, que j'ai regardé atteindre l'orgasme entre mes cuisses. Et tout ça pour quoi ?

Non, en vérité, le temps a beau passer, les hommes ont beau défiler, je n'arrive pas à me lasser d'eux. Ils ont tous leurs petits fantasmes, leurs secrets, leurs envies. Si certaines sont terriblement excitantes, certaines encore prévisibles, d'autres drôles. J'aime découvrir ce qu'il se cache sous ce vernis de tabous, de moeurs. Certains m'ont payé, j'en ai poussé d'autres avec insistance jusqu'à mon lit.

Mais dans tout les cas, malgré la maladie qui plâne, ce qu'on peut bien dire, les coups des amants bafoués qui pleuvent sur moi lorsque les tromperies sont révélées, malgré la haine, le ressentiment, les déceptions que j'occasionne, j'aime le sexe pour ce qu'il est.

Ce moment intime, décalé de tout code, intemporel. Plus de société ou de base. Non, juste deux personnes, deux personnes et leur passé, leurs envies, leurs peurs, et leurs peaux qui provoquent en eux une étincelle l'espace d'une seconde. Une seconde de vie, de cris, de tensions extrêmes. Je continuerais d'aimer encore longtemps, je continuerais de chercher Cette personne.

Beaucoup pensent que je passe ma vie à chercher la relation charnelle. Non, il s'avère qu'il arrive dans ma vie de nombreux moments où, après m'être rapproché d'une personne, l'occasion se présente pour que nous fassions quelque chose. Il est arrivé quelques fois que j'aille chercher délibérément ces choses-là, mais je préfère de loin ces nuits insoupçonnables, qui nous laissent un goût sucré dans la bouche, un goût de beauté. L'impression d'avoir, peut-être pour une petite nuit seulement, réussi à aimer, être aimé, et donner gratuitement une affection que l'on cherche naturellement. Affection d'ailleurs rendue.

Alors oui, peut être que ces listes paraissent choquantes. Mais chaque chose évoquée dans ces énumérations a son histoire. Et chaque personne son lot de souvenirs pour moi, qui vont bien plus loin qu'une simple partie de jambes en l'air.

A tout ces amants, j'aurais aimé leur dire au moins une fois que je les aient aimés.
Même pour une nuit.
Ou une heure.
Ou pour 500 dollards.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland /Lysander hubble
Super bonnasse.
Super bonnasse.
avatar

Masculin
Messages : 119

Carte Étudiante
Chambre: Séparée
Partenaire:
Punitions:
9/50  (9/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   Sam 14 Mai - 23:46

Plus lassée, par les amours qui mentent;
Plus laissée, dans les nuits de tourmentes,
Jamais hostile, jamais tremblante,
Etoile filante.

Jamais dans la haine, et l'envie;
Désirs futiles, ou bien de jalousies
Sources de chagrin d'un monde en folie.
Etoile infinie.

Quand se reposent les âmes envolées
Quand se reposent les coeurs dérivés
Entre ciel et terre tu es
L'ange qui passe.

Jamais les rides, ou les doutes,
Ni de précipices en bord de route
Jamais de coeur qui s'effraie et s'emballe
Ma divine étoile

Tu ne seras jamais
Comment passent les jours
Ceux qui te rapprochent de ton dernier jour

Respire le vent , essouflé dans les voiles
Plus près des étoiles.

Quand se reposent les âmes envolées
Quand se reposent les coeurs dérivés
Entre ciel et terre tu es
L'ange qui passe.

Un ange qui passe.


Tu ne seras jamais vieille ni menaçante
Jamais trahie par les religieuses menthes
Tu ne seras jamais que douceur infinie
Dans nos coeurs qui pour toi se sont agrandis
Entre le ciel et la terre tu es l'ange qui passe
Mon ange, rien ne t'efface.

Rien ne t'efface.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: More than a Gossip Girl.   

Revenir en haut Aller en bas
 
More than a Gossip Girl.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gossip Girl RPG
» Gossip Girl [PV]
» Gossip Girl The Return
» Gossip Girl || Libres 6/7
» [Gossip Girl] Nate Archibald {feat Chace Crawford}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✯ Académie Hetalia ✯ :: École :: Ailes de Repos :: Journaux Intimes-
Sauter vers: