AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal, notes, tomates?

Aller en bas 
AuteurMessage
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Journal, notes, tomates?   Dim 21 Nov - 18:04

Page : 1.

Bon.. habituellement on commence comment un journal? « Cher journal » tout simplement? Non, c’est pas très original, c’est même classique. Alors par un avertissement? Du genre « Je t’avertis si tu lis ça tu vas mourir ». Non, c’est encore moins logique car la personne voudra encore plus lire ce que tu as écris, et en plus tu seras même pas qui l’aura lu donc tu pourras pas le tuer. Et en plus sa sonne comme si on lançait une malédiction qui bien sur arrive seulement à la télévision ou les contes de fée que Arthur lisait plus jeune.

Je peux dire que lire n’étais pas un de mes passe-temps préféré mais la manière que les lisait Arthur devenait assez intéressant, surtout quand il faisait la voix du méchant. Ah, que de bon souvenir! Et en parlant de livre! Hier j’étais avec cette fille la.. ah j’ai oublié son nom.. j’ai une bonne mémoire pour les choses inutiles comme les contes de fée mais pour les noms c’est impossible de m’en rappeler! Ah oui! C’est Marija, à prononcé Maria, elle à bien fait de me le spécifier. Elle ne parlait pas beaucoup.. en même temps c’était compréhensible comme elle lisait un livre. Il semblait assez intéressant mais je me rappelle déjà plus du tire, ni du contexte. Mais je sais que sa avait l’air intéressant comme je lui est demandé de me le prêter un de ses jours. En même temps je sais pas si je vais la revoir dans cette grande académie, mieux faut espérer.

Il y a aussi cet autre garçon qui est venu par la suite. Gupta. Assez silencieux. Je me demande s’il me trouvait trop bruyant ou bavard, mais il ne semblait pas déranger. En fait il gardait un visage neutre, a-t-il toujours été comme ça? La seule fois qu’il a eu une émotion c’est quand je sortais mes tomates. Car oui, j’en garde toujours sur moi. Mais vous en faites pas, ce sont des mimi-tomates et elles sont toutes conservées dans des petites boîtes qui garde la fraîcheur. J’ai toujours une petite fringale, ce n’est pas ma faute! En même temps c’est comme ça que j’ai su qu’il aimait bien les raisins vert. Oui, car je garde pas juste des mini-tomates sur moi, je dois bien varier un peu!

Bon une explication est obligé! Pour ma réserve de nourritures. J’en ai dans mes poches de mes pantalons, dans la petite de ma chemise, dans mon sweat-shirt mais c’est pas subtile mais si je le fais souvent. Et dans mon sac j’ai des bouteilles de jus de tomate. Je me fais des propres explications.. c’est cocasse. En même temps si je relis ses lignes et que j’ai perdu cette habitudes ça va juste me rappeler plus de choses dans les détailles.

Enfin, c’était plutôt calme avec Gupta quand il est arrivé.. Ce.. Ah! Calme et respire. Il semble qu’à chaque fois que je parle de lui je deviens colérique. Faudra régler ça un jour. Turquie.. ah! C’est le frère de Gupta mais ils ne sont pas pareille. Sadiq parle toujours et est toujours assoiffé de conquête féminine. Et l’assassin à écrasé une de mes tomates quand je suis tombé au sol! Comment ose-t-il?!! Calme et respire, calme et respire. Finalement il voulait faire la paix avec moi pour avoir été méchant avec Lovino plus jeune. Mais rien me dit d’avoir confiance. Craintif, protecteur? Ouais, sûrement, mais en même temps c’est Lovino. C’est compréhensible. Finalement j’ai laissé mon plat qui contenait les raisins à Gupta en disant que sa fera une bonne raison de se revoir, car oui je compte bien le revoir. J’ai enfin un ami en entrant dans cette académie c’est génial! Et Turquie à aussi garder un plat car je sais que lui compte bien me revoir. Ah, je sais pas si je dois être heureux ou non de cette journée. En même temps on a un peu parlé de l'hiver et de Canada. Gupta ne le connaissait même pas! Mattew m'avais bien prévenu qu'il était inconnu de beaucoup de personne mais quand même! Mais j'aimerais bien qu'il neige un de ses jours. Je n'ai pas de vêtement chaud mais je suis sure que pour plusieurs se serait leur première neige!

Je crois que je vais arrêter d’écrire, ma mémoire semble s’être vider sur ses lignes, je crois avoir tout écrit.

Note : Ne jamais parler en mal de Turquie devant Gupta.
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Mar 23 Nov - 0:27

Page : 2.

Finalement j’ai pas encore trouvé comment commencé chaque page de son journal.. je déciderai de ça plus tard. Ah! Toute une journée que j'ai passé! À peine ais-je entré dans la salle que je remarque mon cher Lovino. Je crois qu'il essayait de ce cacher.. mes yeux me joue des tours voyons! Il voulait pas vraiment me voir mais j'ai bien réussis ma technique d'approche, j'suis trop fort! Les tomates sont toujours un bon appât! On à parlé un peu, et après un petit malaise d'après la conversation j'ai remarqué deux personnes dansées. Bon j'ai eu ma petite idée et j'ai invité Lovi à dansé un tango avec moi. C'était pas étonnant qu'il refuse, mais il suffit d'insister un peu avec des tomates comme récompense et un espagnol obtient ce qu'il veut.(Si Vatican venait un jour à lire cela il serait pas fou de joie). Et j'ai finalement dansé avec mon Lovino devant PLEIN de gens! Il était si mignon en pensant aux tomates, et en étant rouge de gêne. Il ne la surement pas remarqué mais il y avait un petit qui nous regardait, dure de dire s'il était content ou non. Finalement après la danse je lui est fait remarqué et j'ai su qu'il était son frère. "San Marino".. je crois pas l'avoir connu plus jeune. Ensuite Vatican, son autre frère, est venu et disons qu'il était pas là pour demander mon nom. Je crois l'avoir déjà vu, mais cela reste vague, peut-être l'ais-je déjà vu dans la maison de Lovino quand j'étais plus jeune.. Peut importe les souvenirs lointain disons que Vatican comptais bien protéger son frère, j'espère lui avoir fait bien comprendre que je ne lâcherai pas. Finalement je les est laissé parler et je suis allé voir Roderich qui prenait son café à une table. Comment bien énerver un vieille ami austrien?

Étape 1: Courir vers lui en criant son nom : RODERICH!
Étape 2: Le prendre dans vos bras en continuant de crier.
Étape 3: Arrêter de crier mais ne le lâcher pas tant qu'il n'a pas parler.

Comme cela était ma technique d'approche de se cher Roderich. Disons qu'il déteste toujours autant cette technique, mais elle m'amuse toujours autant. Depuis note jeunesse que je fais cela, et c'est pas demain que je vais arrêter! Parlant de jeunesse notre conversation à tourner sur cela. Et j'en étais sur! Il m'en veut encore de m'endormir partout! Le rancunier. Tout cela seulement parce que monsieur était obliger de me soulever pour me déposer sur quelque chose "de plus convenable" que le sol. Et d'après lui j'étais lui donc ce n'étais pas facile.. disons plutôt que c'est lui à force de ne jouer que du piano il ne devient pas très fort des bras. Mais il ma laissé dormir sur la table donc je lui pardonne.

Mais la j'aurais pas dû dormir.. Car Lovino est venu me réveiller et comme c'était brutal je me leva d'un bond, regarda Lovi, et une autre fille qui était apparue. Mais là, la fameuse erreur. Car dans ma main j'avais cette tomate.. cette pauvre tomate que sous le choc du réveille s'écrasa dans ma main. TOMATE!! Il faudrait pas que je pleure sur cette feuille, j'ai déjà partie en sanglot en regardant mon gâchis. Lovino tentât de me consoler avec Roderich et la jeune fille me proposa un mouchoir. Un mouchoir, c'est bien pour effacer les erreurs.. en même temps j'avais encore un espoir de sauver ma tomate et je compris en voyant Gupta assis sur un canapé. J'ai sècher mes larmes et lui proposa de momifier ma tomate, il accepta, et j'ai très bien remarqué son expression de surprise sous ma demande. Après j'ai appris que la jeune fille était Groenland ou par son prénom : Thalia. Elle sembla toute à fait gêner comme fille, mais attentionnée. Donc ceci résuma mon après-midi.

Ma soirée fut plus calme. Il n'y avait que Marija et Gupta, comme l'autre soir. Bon j'ai remarqué que l'atmosphère était un gros malaise alors après quelques essais de conversations j'ai finalement trouvé un jeu de Monopoly! Étrange ce jeu.. Gupta ne savait pas jouer mais il a tout de même voulu participer et Marija semble bien apprécier ce jeu. Après quelques secondes de jeu il fut facile de remarquer à quel point ce jeu devient étrange.. surtout avec "L'avenue des navets" et "Rue de M.Patate". Marija partie à la course après quelques minutes de jeux, finalement on en su jamais la cause. Le jeu semblait faire peur à Gupta alors on le rangea.

Remarques : Gupta rougit facilement et pour un rien. Il frôla seulement légèrement ma main en rangeant le Monopoly (ou jeux du démon) et devint d'un rouge hallucinant. Comme la fois une son frère Turquie l'avait prit dans ses bras.

Mais la était l'erreur. Oui ,une autre erreur. Distrait par mes pensés j'ai bon mon reste de café. Ah, j'en ai pas parlé! Avec l'atmosphère qu'il y avait eu avant je me suis fait un café. Horrible comme goût! Amoureux des tomates j'en ai mis une dans mon café. Dégoûtant.. Tout simplement écœurant! Finalement je le laisse sur la table le laissant refroidir et en voulant ne jamais le retoucher. Mais distrait j'ai bu cette même tasse. Une chance que Gupta ma donné de l'eau car sinon je me serais étouffé avec la tomate d'en plus être mort à cause du goût horrible. Finalement sa passa vite et je fut vite remis, j'avais seulement un léger mal de tête. Mais comme ça j'ai remarqué que les yeux de Gupta avec une couleur étrange, ils sont dorés.. mais des fois paraissent plus foncé. Mais il m'a confirmé qu'ils étaient toujours foncé et qu'il les tenait de sa mère. Je me demande comment elle était, elle devait être magnifique. Mais bon, je suis finalement partit en le saluant et en me sauvant dans les toilettes le plus proche.

Notes : Si je veux manquer un cours et tomber malade, je n'aurais qu'à me faire un café avec une tomate dedans. Et attention à ne pas s'étouffer avec la tomate.
Notes: Lovino à dit qu'il m'appréciait! C'est un bon début. Je peux être patient. Je vais attendre ton amour Lovino!
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Jeu 25 Nov - 1:26

Page : 3.

C'est super! Le Random Friend Trio, moi, Gupta et Marija étais tous réunis hier. On se retrouve souvent tout les trois le soir, c'est cocasse. Mais bon, j'ai vu Francis. Francis tout le monde le connait c'est sur, et c'est tout de même un ami d'enfance! Il voulait Gupta pour porter ses enfants.. disons que j'ai dû péter la bulle du français et lui dire qu'il ne pouvait pas comme il était un homme. Mais m'a donc proposer d'être sa femme... je me rappellerai de ce dialogue toute ma vie.

Moi: Francis, il me manque quelques parties génitales pour cela.
Francis: Mais voyons! Tes fesses vaux au moins 100 poitrines!

Dois-je prendre cela pour un compliment ou non? Dure à dire. Mais bon, ensuite il m'a sauter dessus et ma demander des nouvelles de Lovino. Après tout c'est mon meilleur ami, c'est tout à fait normal. Toujours surveiller les mains d'un français. Car quand il te tape gentiment dans le dos il peut descendre sa main... sa foutue main. Mais bon! On remercie les émissions sur les reproductions d'ornithorynques qui attire son attention et qui l'empêche de vous touchez. Mais bon après.. j'ai eu la chance de faire une sieste.. qui à mal tourné. Bon, cette pauvre tomate que j'avais tué me courait après pour se venger! J'étais fou de trouille! Alors je restais sous la table, ils ont tentés de me dissuader de mon rêve mais disons que je suis stupide. Alors j'ai sauté à côté de Francis et celui-ci ma aider à ne plus craindre mon rêve et de dormir sur lui. Que faire?! J'avais le choix entre dormir sur un pervers qui prévoyant surement de me violer au premier regard ou dormir sur lui car c'est un ami d'enfance. Finalement il n'est pas si inconfortable. Et je crois qu'il n'a rien tenté.. sinon Gupta et Marija me l'aurait dit. Ensuite Francis est partie et Marija à décidé qu'on faisait un beau câlin de Random Friend Trio, je les est tous soulevé.. et Turquie arriva. Il devait arriver, bien sur! Et.. il nous souleva tous les trois... Étouffement!! J'étais content quand je retoucha le sol, et Gupta aussi mais.. il tenta de draguer Marija.. je susi même pas étonné! Mais je l'est été par Marija! Elle a resté calme et à pas réagis! In your face Sadiq! Et j'ai oublié de parlé de Britannia que j'ai aussi rencontré dans cette soirée.. avec son chien. On a le droit aux animaux ici? Mais bon. Après un câlin collectif, et un autre étouffement de Sadiq et un baiser sur le front de Gupta et Marija.. pas Sadiq car je l'aime pas. Je dû partir.

Notes : Savoir des nouvelles de Grèce, il parait qu'il ne va pas très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Ven 3 Déc - 0:40

Page: 4.

Woah.. plusieurs choses se sont passer depuis la dernière page!.. Bon, il est temps de mettre ma mémoire à l'épreuve! Alors.. Ah! Je suis maintenant avec Lovino! Et oui! >w< Et tout ça à cause d'un vilain tour.. En fait j'avais prévu avec Marija d'un jour me déguiser en fille si Turquie venait à vouloir attaquer Lovi, car Sadiq ne résiste à aucune femme! Donc je voulais tester l'efficacité de mes talents de comédien et donc mettre ma robe et ma perruque et venir à la salle principal... et quoi voilà? Lovino. Comme une jeune femme mystérieuse que personne ne connait (enfin sauf Marija) je suis entré et promener un peu. Lovino est venu me rejoindre tout de suite pour savoir qui j'étais.

Alors "Antonela" est née.

Le nom était complétement improvisé en une demi-seconde et il ma demandé quel pays je représentais.. Mexique est le premier qui m'est venu en tête. Et ça à marcher.

Alors "Antonela" la mexicaine et cousine d'Antonio l'espagnol est née.

On a parlé un peu, même avec ma voix modifiée c'était assez cocasse, et il ma fait une déclaration involontaire. Oui, car c'était un déclaration mais qui s'adressait à Antonio. En tant qu'"Antonela" le message ne me concernait pas. Alors j'ai eu la bonne idée de le prendre dans mes bras, il a été un peu déstabilisé bien sur. Mais il l'a surtout été quand j'ai pris ma voix normal et répondu: "Je t'ai entendu". Il était si mignon à voir! Il a été fâché un instant que je l'ai eu même si le costume n'était pas pour cela! Mais finalement on a été assez content! La patience vaux de l'or.. et bien de tomates.. et surtout un Lovino!

Notes: Lovino n'apprécie pas vraiment le costume de "Antonela" faudra faire attention.

Page 5:

Finalement le plan que j'avais fait avec Marija eu lieu! J'allais entrer dans la salle quand je vu Turquie attaquer Lovi et ses frères. Une robe et une perruque sur le dos j'entrai et me promena bien à la vue de Sadiq. Il mordu si facilement à l'hameçon, qu'il fallait que je me retient de rire. On c'est assis et on a un peu parler. Mais il sembla qu'après c'est avoir plus jeune il ne retomba pas dans le piège, il enleva ma perruque et me reconnu tout de suite. Dommage, je m'amusais bien.. mais mon plan avait quand même marcher! Je l'avais éloigner de Lovi et il ne les attaquait plus. Antonela est trop forte! Finalement plus tard Sadiq et Lovi sont partie.. dommage.. et comme le destin le veut ainsi, ma pire crainte devenu réalité.. Francis arriva.

Quizz surprise: Si un français voit son ami l'espagnol en robe.. que fait le français?
a) Il viole l'espagnol sur place.
b) Il saute dessus.
c) Il te reconsidère comme sa femme.
d) Il fait rien par miracle.

Et la réponse est bien sur.. C) et B)! Voyons, dès le moment où il ma vu il ma sauter dessus et ma dit que maintenant je pouvais bien être sa femme. Ouais, c'était un bon début mais cela ne fonctionne toujours pas. Après j'étais assez fatiguer donc j'ai manquer beaucoup de truc. Mais je me rappelle que Lys frappait Francis alors je l'avais retenue. Finalement j'ai fini avec Francis sur le canapé à regarder la télé. Il faisait peur avec ses marques dans le cou.. Lys griffe avec ses ongles. Et un détail oublié.. je ne trouvais plus mes vêtements, c'était pour cela que j'avais gardé la robe.. et en fait c'était Sadiq qui est partie avec. Je suis surement maudit!
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Jeu 9 Déc - 2:56

Page 6:

Trop de mauvais souvenirs me hantent.. peut-être les écrire sur papier va me calmer un peu. Alors c'était le temps où j'étais malade. J'aurais aimé que ses souvenirs sois complété effacé de ma mémoire mais il semble que cela ma trop marqué. Aux premiers symptômes je les est ignorés et je suis allé à la salle principale. Sadiq et Roderich se sont mis à s'inquiéter et après que je sois tomber dans les pommes (surtout à cause du mot "infirmerie"). Sadiq ma d'ailleurs emmené à l'infirmerie et par malheur ont perdit Roderich en route. À la stupide infirmerie j'eus le malheur qu'il y eut aucune infirmière. Il me coucha un lit et je me reposa un peu et lui semblait fouiller dans les médicaments. En fait pour des premiers symptômes j'avais une grave toux et une méchante fièvre. Sadiq me conseilla alors un médicament. Sous mes principes je refusa, les médicaments c'est de la drogue peut importe qui la donne! Il me répéta plusieurs fois de la prendre avec quelques menaces "à sa manière". Je continua de refuser, je garde mes principes.

Grave erreur...

Avant même que j'eus compris ce qu'il faisait il m'embrassa en m'obligeant à prendre le médicament... Quoi dire?! Un turc t'embrasse, ta une fièvre intense et tu comprend à moitié ce qu'il t'arrive! Un grand malaise s'installa. Je comprenais même pas le fait de son geste et il en semblait tout aussi troubler. Alors un peu plus tard il sortit le sirop contre la toux. Je refusa catégoriquement d'en prendre.

Autre grave erreur...

Juste le fait qu'il est enlever sa cravate avec un sourire à réussis à me terrifier et douter de mes principes. Il attacha mes mains aux barreaux du lit et m'embrassa encore pour me donner le sirop. C'est toujours aussi infecte comme goût. Il fallut qu'il lise l'étiquette et voit qu'il prenait deux doses donc il recommença à mon grand malheur. Après il commença a.. m'embrasser dans le coup.. Et c'est alors que mon héros du moment arriva. Merci, envoyé de dieu! Sadiq entendit ses pas. Il me détacha à la hâte et partit s'assoir pendant que je me massait les poignets. Francis arriva hyper inquiet de me savoir malade et le turc sortit et me faisant un sourire... quel être détestable..

Alors j'espère que cela m'aura calmer un peu.. je ne relirai surtout pas ses pages de toute façon.

Note: Les mauvais souvenirs ne sont pas encore fini, à mon grand malheur.


Dernière édition par Spain / Antonio F.C le Dim 12 Déc - 4:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Dim 12 Déc - 0:25

Page 7: ou suite de mes grands malheurs.

Après avoir tomber dans les pommes au retour dans la salle avec Francis on profita du fait que je sois inconscient pour m'envoyer à l'hôpital ou plutôt.. l'entre du démon de l'enfer. À mon réveille je fus tellement apeurer que je fuis l'hôpital à la première occasion. Mon portable contenait seulement des messages textes de Lovino, donc comme il était fou t'inquiétude et que je voulais pas le faire paniquer encore plus je suis retourner à l'école. (Bon normalement j'aurais dû rester à l'hôpital mais l'école me semble mieux). Alors je suis allé directement à la salle commune, il devait surement se trouver la.

Toujours vérifier avant d'entrer.

Je ne me souviens plus très bien qui y était en fait mais Lovino n'y était pas. Quand je cherche un italien je tombe sur un turc..

Exemple de ce que tu ressent à ce moment: À Noël tu demande un champ de tomate et à la fin tu reçois un super jeux vidéo.. non mais!

Alors je me retrouve devant le turc qui comprend très bien que j'ai fuis l'hôpital comme tout le monde était au courant que j'y étais. Après un gros combat (bon on se battait pas on se criait dessus tout simplement). Il fallut que je retombe dans les pommes. Oui, il le fallait! Il faut que j'aie une fièvre intense et qu'on me stresse avec une infirmerie pour que je tombe face première au sol. Et bien sur le turc en profita pour me prendre (en princesse j'imagine), et m'emmena à l'infirmerie.

J'étais gelé. Je ne sais même pas moi même pourquoi. L'infirmerie était glacé et bien sur, aucune infirmière, je suis maudit. Il me déposa sur le lit et il s'assit à côté du lit. Je m'enveloppa dans une couverture assis comme un enfant les genoux replier sur moi. Mais quand on a froid on tremble et je tremblais autant que ce petit garçon la.. Latvia. Sadiq le remarqua même si j'essayais de les cachés. Alors il vint s'asseoir à côté de moi sur le lit comme pour bien s'assurer que j'avais bien froid.

J'aurais dû courir, courir loin de là.

Mais je ne l'est pas fait. J'étais fiévreux, j'avais froid et je ne me doutait même pas ce que le turc prévoyait. Idiot, c'est surement ça que je suis quand je suis malade.. même en permanence! Le turc qui avait changé de place avait suffit à me rendre désagréable. Je ne me rappelle plus de notre conversation.. il parlait de la veille ou autre truc du genre.. bien sur quelque chose qui me mets de mauvaise humeur. Finalement se présence me fâchait mais elle me terrifiait aussi. Je serra la couverture sur moi, non seulement j'avais froid mais il me faisait peur. Soudainement il enleva ma couverte et défit sa cravate, je fuis terrifier je tentât de l'échapper mais il prit tout son poids sur moi pour m'attacher aux barreaux du lit de l'infirmerie avec sa cravate. Il disait vouloir "me réchauffer à une manière de chez lui". Je n'aimais pas du tout cette idée. Il commença à mon oreille, mon cou et enleva ma cravate qu'il attacha à ma bouche pour que je me taise.. il enleva ma chemise.. suis-je obliger d'écrire la suite.. ah et puis c'est simplement une feuille de papier pour me calmer! Il me tortura le torse jusqu'au nombril d'où il remonta et enleva ma cravate pour m'embrasser à plusieurs reprises..

Cette fois personne ne venue.. mais il s'arrêta de lui même. Il me détacha après m'avoir demandé si je l'avais bien réchauffé et je partit après avoir remis ma chemise et ma cravate. L'infirmerie.. je n'y vais plus jamais c'est certain..

Note: .. Je crois pas en avoir aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Mer 12 Jan - 2:43

Page 8:

Quand ta rien à faire un soir, tu cherche quoi faire. Et Abi à eu l'idée de la soirée. Action ou vérité. Bon, c'est un jeu pour enfant du primaire même début secondaire.. mais c'est toujours drôle! Donc moi, Abi et Roderich on jouait calmement, moi je buvait ma nouvelle bouteille livrer par mon papa, de la Manzana! C'est tellement bon.. son goût de pomme verte, l'alcool.. merveilleux trésor de l'Espagne! Mais bon, je parle pas de ça. Alors, on joue tranquillement, plusieurs choses idiotes se passe et des nouvelles sont entendues. Comme la zone érogène d'Abi est le cou, j'ai pas essayé et je compte pas le faire non plus. Que Roderich préfère boire de l'alcool, ce qu'il a vraiment fais avec ma Manzana, que de dire pourquoi il devient étrange quand il boit du café.

Finalement à la longue Sadiq et Gupta sont venu nous rejoindre, on a continuer de jouer quand ce fut le tour de Sadiq.. Ah.. Sadiq.. son nom lui va bien. Je venais de vider ma deuxième bouteille, donc j'étais un peu pompet.. c'est pas ma faute! L'alcool c'est bon mais je tiens pas! Donc Roderich à pris "action" et Sadiq lui à laisser trois choix. Aucune idée ce que c'était mais.. j'étais concerné dans un des trois. J'ai d'abord entendu parler de français car Sadiq à dit "FRENCH" très fort. Mais je me suis trompé... car c'est Roderich qui ma surpris en m'embrassant, alors j'ai compris que le FRENCH ne concernant pas Francis. C'était gênant.. je pourrais bien dire qu'il a bien fait d'arrêter mais.. sa ma pas déranger tant que cela, même que s'il avait continuer j'y aurait surement répondu.. je me sens mal.. j'ai Lovino, je devrais pas penser à cela.. et Roderich à Hongrie.. enfin à dernière nouvelle sa n'allait pas très bien. Je me rend presque malade, ce n'est pas l'alcool qui me donne cette sensation, c'est mon être, mes sentiments, mes attirances. En fait, la dernière fois avec Lovi, j'ai horriblement souffert. Je sais qu'il a regretté.. mais je sentais qu'il était sincère. Qu'il trouve vraiment que je suis un salaud, que j'ai des copains inutile et que je les préfères à lui. Il me fait si peu confiance? Il pense que quand il a le dos tourné un inconnu m’amène dans un coin. Enfin, je devrais pas parlé par ce qu'il est arrivé... mais je trouve pas cela vraiment pire.. parce que c'est Roderich?.. Je sais plus quoi faire.. ignorer ce qu'il s'est passé et c'est tout?.. Revenir avec Lovi faire comme s'il ne c'était rien passé? S'il l'apprend attendre qu'il me pardonne et refaire comme avant?.. Je trouve cela presque pathétique. Mais je me déteste, me répugne alors pourquoi?.. Pourquoi je l'est embrassé en retour?

Note: ...Je vais devoir trouver une réponse à tout ça. Ça va être difficile.

Ajout :

Je n'est pas vu Roderich et Lovi aujour'dhui.. je crois que c'est bien après avoir vu Gossip Girl.. Elle a su.. c'est quand même normale, on était 5, un d'entre nous à du le dire. C'est certain que Lovi va savoir maintenant.. j'ai l'impression de devoir faire un choix.. d'être dans l'obligation de choisir.. c'est étrange.

Ajout (2) :

Je crois que Lovi le sait maintenant. Ma mort est signé. Ne reste qu'à prévoir un dernier repas comme Jésus. Je risque de mourir dans la plus grande souffrance qui soit donc je vais longtemps prier je crois... ou sinon je ferai rien du tout juste me laisser tuer. Je prendrai sur ma faute s'il le faut, je n'est pas envie que Lovi tue Roderich, il était obligé après tout.. Et pourquoi ais-je toujours cette impression de choix?..
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Lun 17 Jan - 3:09

Page 9:

J'ai fait mon choix. Je ne le regrette pas mais il est difficile. Commençons du début.

J'ai croisé Lovi, bien sur il savait tous à cause de Gossil Girl. Il était assez en colère, tellement qu'il a commencé à me frapper sans savoir ce qu'il s'est vraiment passé. Roderich est venu aider disant que c'était lui même qui m'avait embrassé et que je ne l'avais pas trompé... c'était qui n'est pas tout à fais vrai. Car le soir même que Roderich m'a embrassé et je l'est aussi embrassé quand je suis allé le porter à son dortoir mais il a semblé ne pas s'en rendre compte. Donc Lovi ne s'est pas vraiment résonné et est juste sortie de la salle. Ensuite Slovénie est entré.. comme si cette journée s'annonçait déjà assez mal! Et se bâtard.. il a versé de l'acide dans le dos de Roderich! De l'acide!! Par chance une personne que je connais pas est allé l'aidé à enlevé ces vêtements et Roderich est allé s'habiller d'une nouvelle chemise. Mais avant qu'il soit partie se chercher une chemise j'ai vraiment entendu Lovi crier que c'était bien fait pour lui. Je trouve ça cruel de sa part. Je comprend qu'il en veux à Roderich mais c'est surtout la faute de Sadiq tout ça! Après Lovi est entré dans la salle et est allé voir Slovénie, comme quoi il voulait boire un de ses produits. Je suis aller le voir voulant le persuader de pas faire cette connerie mais il ma rejeté en me frappant encore. Finalement je suis aller me rasseoir regardant ce qu'il prévoyait faire de loin. Il l'a embrassé. Il a embrassé Slovénie! Une vengeance personnelle? C'est dégueulasse! Je comprends qu'il soit fâché mais de là à.. c'est juste dégueulasse! Finalement Slovénie lui à donné un produit étrange.. je ne sais pas ce que c'était mais Lovino agissait bizarrement en demandant tout le temps un bisou à Slovénie. Il refusait, bien sur. Finalement le turc est entrer.. Sadiq.. celui qui est en haut de la pyramide de mes soucis! Lovi à sauter dessus et l'a embrassé.. j'étais tellement fâché.. je lui est crier que j'avais compris son message. Il était clair, il me détestait, il se foutait de moi, il ne voulait plus rien savoir de moi. Je suis alors partie avec Roderich, il venait de recevoir une bombe à la figure à cause de Slovénie, il était dans un piteux états, sa me blessait de le voir ainsi, et on est allé le porter à l'infirmerie, sans se perdre, pour une fois..

L'infirmerie.. elle me révèle des mauvais souvenirs avant mais maintenant elles sont remplacés par de bonne. Alors je l'est aidé à désinfecter son dos, car il était assez blessé à cause de l'acide. C'était surement le moment des révélations. Il disait que c'était sa faute tous ce qu'il se passait avec Lovi, il arrêtais pas de s'excuser.. je lui disait que c'était aussi la mienne, il ne me croyais pas, il me demandait en quoi c'était ma faute. Fallait bien qu'il le sache.. alors il le su, que je l'avais aussi embrassé. Sa créa un malaise mais on continua de parler.. quand il ma demandé si embrassé un ami pouvait se faire sans changer l'amitié. Je lui dis qu'il fallait faire des tests pour trouver les réponses, alors on a testés... je dois l'avouer, sa ma fait un déclic dans ma tête. Sa ma juste montrer que je pouvais pas m'en passer, que je voulais pas arrêter, que je voulais toujours être avec lui. Finalement on du se rendre à la conclusion qu'un baiser sa change. Il m'avoua qu'il aurait voulu ignorer le sentiment, qu'il ne me voyait plus juste comme un ami d'enfance...

On a rien fait dans l'infirmerie, au grand malheur de Francis j'imagine. Mais j'y compris qu'avec lui j'étais heureux, que je pouvais être calme en ignorant les soucis.. comme le thé. Il nous calme, nous apaise et nous fait penser à rien d'autre. C'est ce que je ressens avec Roderich, un amour doux qu'on boit jusqu'à la dernière goûte et une fois terminé on en reprend sans ce lasser. Il s'endormit et je lui promit d'être là à son réveille, je ne le laisserais pas seul.

Il s'endormit et je retourna à la salle un moment. J'étais bien heureux. Lovi entra main dans la main avec Sadiq... subtile. Comme si on me prenait comme un idiot. Ils sont allés dans un coin et je pus simplement remarqué Sadiq embrassé Lovi. Lovino m'a dégoûté à se moment. Il l'avait fait avec Sadiq, il espérait me rendre jaloux? Trop tard, j'ai déjà trouver le bonheur, je plains plutôt Sadiq, si Gupta le voit il sera fou de rage. Lovi se sentit surement mal car il est venu me parler, je crois qu'il s'est excusé.. mais sa présence n'a fait que me dégoûté, je suis partie sans un mot, je commençais à être fatiguer, et j'avais promit ma présence ailleurs.

Le lendemain.. aujourd'hui même. Changement de contexte.
J'ai croisé Lovi. Il est venu s'excuser, il semblait sans vouloir. Mais malgré lui je lui annonça la nouvelle fatidique. "J'aimerais qu'on rompre". On a rompu.. non, j'ai rompu car Lovi ne semblait pas accepter mon choix. Il est partie avec Matteo qui l'a suivit. Alors tout à changer. Je suis aussi aller voir Lovi, conseiller par Matteo. Je n'aurais pas du, Lovi à essayer de s'ouvrir la gorge avec Tommy, il ne voulait plus de la vie, pas celle où je ne serais plus là pour l'aimer. Il essaya de ce suicider en prenant toute la boite de somnifère, mais il est impossible de ce tuer avec cela. En le voyant par terre évanoui j'ai eu peur.. excessivement peur, qu'il soit mort, que je ne puisse plus le revoir. La mort c'est gros, ça fait mal. Je suis aller chercher de l'aide, Gil-gil est venu, on a appelé une ambulance et à l'attendant qu'elle vienne on est allé déposé Lovi à l'infirmerie. On à entendu un moment puis on est retourné à la salle, il était hors de danger alors pourquoi rester plus longtemps. Surtout que Gil s'est évanoui quand il a su que j'étais avec Roderich.. je savais qu'il allait faire un choc mais quand même. À la salle c'est Francis qui s'est évanoui en sachant la nouvelle. Mais lui c'était pas vraiment un choc, c'était un envahissement d'idée pas très catholique. Finalement moi et Roderich on à réussis à le faire fuir en était trop "guimauve" pour lui, quand il est temps d'être quétaine soyons-le mais c'est après qu'on en profite! Mais on en a pas profité, pauvre Francis, il va être déçu. Nah, je m'en fiche, je suis heureux.

Note: J'espère que Lovi n'essayera pas encore de ce suicider. Je n'est pas envie de le trouver et bien mort cette fois... on ne pourrais pas seulement rester ami? Je veux rester son ami, je tiens quand même à lui, je n'arrive pas à le détester.. mais je n'arrive plus à l'aimer autant qu'avant... J'espère qu'ami, il se dissuadera du suicide, je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Sam 12 Fév - 3:50

Page 10:

Ça fait un bout de temps que j'ai pas écris... et quelque chose me tracasse, j'ai regardé un calendrier et demain est le 12 FÉVRIER.... je suis sur que c'est une date importante! Surement la fête de quelqu'un! J'me sens un peu mal de l'avoir oublier. Ah! Je prendrai plein de tomates et je vais les emballer dans une grosse boite, alors quand je serai c'est la fête de qui, je lui donnerai.. ouais car je suis faucher et j'ai pas d'autres idées de cadeau... il me faut une job.

Mais bon, revenons au passé. Donc, je suis toujours avec Roderich, Lovino est toujours un peu triste mais je sais plus quoi pensé. Pendant quelques temps il lui arrivait quelques fois qu'on commençait à parler de m'embrasser par surprise, Roderich fait quelques fois des abus de café, ce qui parfois le rend un peu étrange... mais c'est pas toujours désagréable... mais bon! Un abus de café c'est mauvais pour la santé! Alors je vais passé vite fait sur les choses désagréable qui sont arrivé.

- Slovénie est "il semblerait" amoureux de Roderich et il était tellement jaloux de moi qu'il ma envoyé des bombes et rendu aveugle pendant environ une semaine, je remercie encore Roderich de m'avoir passé ses lunettes.

- Pendant que j'étais aveugle et Roderich toujours évanoui je me suis endormis laissant Lovino surveiller l'infirmerie, mais semblerait que me violer est été plus amusant pour sa part. Et Roderich n'a pas apprécier sa vision à son réveille. Mais j'ai fais un effort et j'ai pardonné Lovino, même s'il est certain que je traînerai plus seul avec lui.

- Lovi est avec Hongrie, super comme cela il ne pensera plus au suicide mais on m'a appris que Roderich était pas du même avis sur la nouvelle... mieux vaut surement ne pas croire aux rumeurs, n'est-ce pas?

- Pendant que Roderich agissait bizarrement à cause de son abus de café il me donne mon médicament.. disons par la bouche et j'ai eu l'impression de voir Sadiq un moment, mauvais souvenirs au mauvais moment car il comprenait pas du tout mon regard effrayé, je vais surement devoir y expliquer.

- Parle avec Lovi au dortoir, oui seul, j'ai regretté après une autre tentative de viol dite "pour m'aider" comme je tremblais et qu'on trouvait pas la raison.

- Lovi remets sur la table son envie de suicide. Puis déclaration à Prusse... je me demande s'il pense toujours à Eli même s'il ma dit "j'aime Eli, mais c'est pas aussi fort que nous deux avant".

- Gil-gil il ne supporte pas que je reste avec Roderich et qui arrête pas de dire qu'il aime toujours Eli, merci du support, et Lovi qui le dis aussi, les rumeurs sont déplaisantes.

- Bagarre Roderich-Gilbert, qui fini avec un Germania dans la pièce... je me demande s'il a un certain doute sur l'identité d'un beau-fils espagnol...

- Pose pour Sadiq et ses foutus peinture promis sur contract il y a longtemps, remercier Roderich d'avoir la gentillesse d'être venu, j'aurais jamais pu être seul avec ce turc.

Alors voilà un "bref" résumé des derniers évènements...

Notes: C'est moi ou les essaient de viole me cour après? Un pervers et un.. désespéré j'imagine... j'ai rien demandé...
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Mar 8 Mar - 4:55

Page 11:

Encore un bout de temps sans rien écrire.. je dois dire que j'étais assez occupé ses temps-ci. Enfin je dis "occupé" mais c'est plutôt "dérangé". Enfin je vais commencer du plus tôt que je me souvienne.

D'abord, Lovi s'est absenté et est revenu, génial, on est redevenu ami, il sort avec Hongrie, tout va pour le mieux.
Bon, et Francis à briser Marianna, ma guitare offerte par Roderich à ma fête, en voulant frapper Sadiq.. au moins j'ai pu prendre les morceaux, mais elle est impossible à réparer.. toujours que Roderich n'est pas au courant de son décès... je crois bien devoir arrêter la guitare quelques temps.
Ensuite là où mes emmerdes ont commencés avec Francis et Gil... Francis était avec Belgique, mais je sais plus très bien pourquoi, elle décide qu'elle se déhanche sur Sadiq et Danemark et Gil et les embrasse les trois... Y'a un gros trou noir comme j'étais saoul.. mais je sais que quand je commençais à retrouver mes esprits il y avait Francis malade comme un chien... Personne ne savait qu'il se droguait. Francis.. ce même Francis, se piquait pendant des mois, sans jamais rien dire à personnes. Même pas à ses meilleurs amis. Ça ma fait mal de savoir cela, surtout avec son état! Moi et Gil on a pris soin de lui.. mais je sentais une distance entre lui et Francis. Ça à été plus clair que je l'est vu embrassé England. Arthur.. l'amour de Francis, qui se faisait embrassé par Gil.. mais à quoi il pensait?! Francis en à eu le coeur brisé.. j'ai essayé de lui remonter le moral, c'est bien la seule chose que je pouvais faire... finalement, en se moment même il est en centre de désintoxication.. on prend quelques nouvelles par textos. Je suis aussi aller le voir, j'en fais encore des cauchemars. Je dormais avec Francis et cette infirmière est venu le réveiller.. il l'a vu et à complètement paniquer, j'ai essayer de le protéger des renforts qu'elle avait appelé en nous traitant de "fou". Finalement je l'est seulement vu planter une seringue à Francis pendant qu'on me traînait dehors.. je déteste les médecins. Et Gil... il est partie, je sais pas où, il à pas voulu me dire. Mais il va revenir, et aussi awesome qu'avant, j'en suis sur.

Bon, ça c'est fait.. au tour de Rome. Ce vieil imbécile. Il vient me voir me prenant par la cravate disais qu'il veut me parler, bien sur, il sert trop fort je peux plus respirer et je m'évanoui. Finalement je me réveille dans l'Aile Latine avec lui. Et de quoi il voulait me parler? "De plus fréquentez de Germanique" une phrase de se genre. J'ai refusé catégoriquement. Après deux-trois gifles c'est certain que j'ai trouvé le tour de me taire, mais j'y pensais toujours. Il voulait plus je me mette un pieds en aile Germanique et Roderich en aile Latine. Et il s'arrête pas là. Il dit que mes sentiments envers lui, sortent de souvenirs de mon pays. "The House of Haspburg". Ce qui expliquerait mes sentiments soudains envers lui. Il dit de la merde! Je pensais jamais haïr quelqu'un aussi ouvertement! Il disait que notre destin suivrait le passé et que notre couple se détériorait de l'intérieur. Il n'est qu'une vieille tomate pourrie. Et j'oublie pas Germania, ou beau-papa qui à parlé à Roderich. Je sais pas ce qu'ils se sont dis, mais c'était un discoure semblable à Rome, de quoi nous séparer. Je les déteste tous les deux.

Il finalement le plus important, Lovino et Roderich... Lovino m'a dit qu'il m'aimait. Après être redevenu mon ami? Ouais. Il a recommencé à m'aimer. J'avais tellement peur de lui répondre. Mais réponse était clair, j'aime Roderich. Mais j'avais peur de lui dire, qu'il réessaie de se suicider. Roderich à beaucoup souffert pendant ce temps. Il s'est blessé les mains, son sourire en jouant sa musique, tellement rapide, les mains saignantes.. il à réussis à me terrifier. J'ai tous fait pour le rassurer, pour qu'il remonte la pente, qu'il aille de l'avant...

C'était hier.. j'étais fatiguer, on m'avait donner un somnifère la nuit d'avant pour dormir. Oh oui j'ai dormis, aucun cauchemars. Mais le mal de tête que sa ma donner, j'avais toujours sommeil. De plus qu'au moment que je me suis réveiller je suis partie à la recherche de Lovi. Il m'avait laisser un message "Adios" qui m'avait mis mort d’inquiétude. Hier je l'est retrouvé.. je sais plus clairement les conneries que je lui est dites. De quoi "tout allait redevenir comme avant", que "Rome avait raison". Que j'étais "pas sur de t'aimer". Il ma dit qu'il attendrait. Je l'est embrassé. Et je lui est promis de le rendre heureux. Que je voulais plus qu'il essaie de se suicider, qu'il avait plus à pleurer. Que j'allais le rendre heureux... c'est se matin que je me suis rendu compte de ma gaffe. Qu'est-ce que je peux être salaud. Jouer avec ses sentiments.. en même temps a mon réveil Roderich était mal, son piano était cassé. Quelqu'un avait couper les cordes.. Lovi l'a avouer, c'était lui. J'avais failli retourner dans les bras de celui qui blesse Roderich?! Surtout que.. j'aime toujours Roderich. Lovi m'a frappé. Je le méritais, je me suis pas défendu. Finalement il est repartie. Je suis resté avec Roderich et après j'ai reçu un message texte : "Adios"... Moi et Roderich nous sommes allés en aile Latine et retrouvé Lovi, en piteux état. Il me traitait de salaud, me demandait de partir, que j'étais qu'un menteur, qui avait manipuler ses sentiments. Roderich à appelé une ambulance et c'est inconscient que Lovi est sortie de l'hôpital.. la décision à été difficile.

Moi et Roderich savions très bien qu'il allait surement recommencer à se suicider, tant qu'il n'aurait pas mon amour... Je lui est promis de le rendre heureux.. je tiendrai cette promesse, peu importe le prix. Même si le prix est si difficile.. Roderich et moi avons décidé ensemble. J'allais retourner avec Lovi. De quoi le rendre heureux, pour qu'il vit... même so j'aime toujours Roderich je devrai me taire, et assumer ce que j'ai causer en silence. C'est bien ce que je mérite. Être obligé de créer une fausse illusion d'amour à Lovino. C'est Roderich que j'aime et que j'aimerai toujours.. on à fini cette dernière journée ensemble.. une "dernière valse".. avant que je parte vers Lovi. Ça à été difficile, d'abord à pleurer dans les bras de l'autre, cette peine qui nous sépara malgré le fait qu'on s'aime toujours. Pour que Lovi puisse vivre. On s'est marqué de souvenirs de l'autre, mille promesses de ne jamais oublier. À mon cou j'ai le crucifix de Roderich, il à le mien. C'est ce soir, à ses côtés que je dois faire mes adieux. On s'est répété qu'on s'aimait, de quoi en être certain que jamais on tombera amoureux d'un autre.

C'est dans les bras de Lovino qu'on me verra.. mais c'est Roderich que j'aimerai toujours.. à jamais...

Für...Haus Hapsburg
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Dim 3 Avr - 16:43

Spoiler:
 

Lovino, mon amour d'enfance.
Même si tu as décidé de ne plus aimer je t'en pris, reste heureux.

Spoiler:
 

Francis, mon amour abandonné.
Courage avec Arthur, je suis sur qu'il tient plus à toi que moi je l'étais.

Spoiler:
 

Roderich... je sais pas comment décrire comment était notre amour.
... Merci pour cette valse.
Revenir en haut Aller en bas
Spain / Antonio F.C
Tomato life!
Tomato life!
avatar

Masculin
Messages : 68

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
6/50  (6/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   Dim 17 Avr - 1:06

Journal.. sa fait un bout de temps.. Une chose est clair à partir d'aujourd'hui. Écouter les conseils de Francis c'est très pratique. Et.. bien sur, comme un con, je ne l'est pas fait. J'ai recommencer à parler avec Roderich, je peux dire que nous sommes redevenu ami! C'est super, j'avais pas envie de devoir le fuir parce qu'on était plus ensemble et vice versa. Ça c'était ma bonne nouvelle!

Une autre qui aurait pu être bonne. Je sortait avec Manuel. C'était bien, sa paraissait sincère, enfin pour moi. Quand j'y repense il m'avait dit "Si tu me trompe je t'arrache les couilles" ou un truc du genre et "moi je t'aimerai avec toute ma tendresse" et blablabla. Foutaise cher journal, que de magnifiques mensonges lancer à bout de bras! Bon déjà il m'aimait pas pour vrai, c'était seulement fraternel. Ensuite il vient me parler de Brésil et me dit qu'avec lui il sait c'est quoi "avoir un frère". Et moi alors?! Je me pli en quatrr en faisait tout pour me racheter comme il me détestait, de montrer que je suis son frère malgré tout ce qui s'est passé et la.. Tous mes efforts à néant?! Avec Brésil il sait c'est quoi avoir un VRAI frère... et moi je suis quoi pour lui dans se cas? Un faux frère peut-être? Il aimerait seulement que je disparaisse, que je sois jamais exister pour qu'il vive sa belle vie avec son Brésil, son VRAI frère. Après c'est moi qui lui en veut pour être honnête. J'étais déjà blesser mais en plus qu'il était honnête. Et après "j'aime quelqu'un d'autre". Pourquoi doit-il toujours être aussi honnête, hein?! Bien sur j'ai pas prit beaucoup de temps à comprendre qu'il parlait de Brésil... Il ma seulement utiliser.. pour quoi faire? Aucune idée, mais le résultat est pareille là. Il m'aimait fraternellement.. alors pourquoi dans la salle de bain.. me tenant près de lui avec une serviette à mon cou.. il ma embrasser... il n'a pas de sens! Tout ça n'a aucun sens! Au moins Rome et Francis ont été là pour me calmer. Je déteste me fâcher, je déraille et je deviens violent, j'agis plus comme je voudrais. La cicatrice de Manuel, la prof drogué et celle de Netherlands en sont des preuves.. et encore là.. j'ai pensé vouloir poussé Manuel par la fenêtre.. je sais pas si je pourrai lui pardonner. Utiliser par son propre frère, qu'est-ce que je peux dire à ça?! Je suis si pathétique alors?!

Bon je vais me calmer déjà avant de continuer à écrire...


Spoiler:
 

Pendant que je me calmais j'ai trouver cette photo. Je n'est jamais parler de Willem dans ce journal n'est-ce pas? Hey bien à cause de lui j'ai une foutue maladie! C'est Francis qui me la fait remarquer, et dire que il y existe pas de remède. Ça seule réponse était "embrasse-le, dit lui "te quiero", couche avec et blabla". C'est pas un remède c'est y succomber! Je comprends vraiment plus rien. Et tout ça c'est la faute de Willem, c'est clair et net. Il a du me la donner pendant qu'il.... tripotait.. Madrid et que j'étais accrocher contre lui et... RAAAHHHHHHH!! BLABLABLA! C'EST JAMAIS ARRIVÉ C'ÉTAIT UN CAUCHEMARS VOILÀ!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal, notes, tomates?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal, notes, tomates?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Le cake aux saint-Jacques et tomates cerises
» Journal de Hermione Blake
» Tajine de Kefta aux oeufs et aux tomates
» Journal d'un archéologue [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✯ Académie Hetalia ✯ :: École :: Ailes de Repos :: Journaux Intimes-
Sauter vers: