AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal d'un tsundere italien

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Journal d'un tsundere italien   Ven 3 Déc - 19:20

Vendredi 3 Décembre 2010
Cher journal

Journal…… enfin plutôt vieux cahier que j’ai retrouvé et sur lequel il y avait rien d’écrit et pour sûr t’étais mon ancien cahier pour les cours d’italien. Me donner des cours, A MOI, surtout en italien alors que JE LE SUIS BORDEL ! Enfin bref,j’ignore encore si j’écrirais beaucoup ou non et à quelle fréquence. Mais avec tous ce qu’il se passe en ce moment j’ai besoin de me défouler un peu en écrivant.

Tout d’abord, je tient à dire qui je suis avant d’aller plus loin. Je me nomme Lovino Vargas, né le 17 mars 1992 en Italie. Jusque là, rien d’extraordinaire.Sauf que j’ignore pourquoi j’ai été désigné pour devenir une nation….. ouai c’est vrai ! Actuellement, je suis l’Italie du Sud.Depuis déjà 6 ans je suis dans une académie avec des gens comme moi, dont mes frangins : Feliciano (Italie du Nord), Fabrizio (Vatican) et Matteo (San Marino). Mais bon passons dans le vif du sujet.

D’abord,le truc qui m’a mis bien en colère, cette foutue histoire de réformer les universités chez moi. Non mais c’est quoi, cette décision à la con ?! Et vraiment je regrette là de pas être chez moi, sinon je serais aller manifester contre cette merde. Ce machin m’a tellement dégouté que j’ai déchiré plusieurs de mes cours dont ceux de maths et de langues. Ce qui fait que les devoirs, bah ils sont pas faits et j’ai fait l’école buissonnière. Sans parler de la porte que j’ai cassé dans les toilettes….

L’autre truc, c’est Antonio (Espagne) qui avait été à l’hôpital…… LUI! Lui qui est jamais malade! Quand le pervers (France) me l’a dit j’ai failli avoir une attaque. Et après l’avoir supplier…… poliment…. J’arrive toujours pas à croire que j’ai pu faire ça , j’ai put avoir le numéro de l’autre idiot. Et comme j’allais pas en cours , j’en profitais pour lui envoyer des messages. Le pire c’est que Sadiq, le turc que je peux pas casé l’a amener à l’infirmerie et lui adonner n’importe quoi, en gros le responsable de l’état d’Antonio c’est lui. Et hier en allant dans le salon sur qui je tombe ? Lui. Il s’était enfui parce qu’il pensait que les médecins allaient le tuer, franchement pas de commentaire, c’est cet idiot tout cracher de sortir ce genre d’imbécilité. Et pour empirer le truc, il est encore malade et les médocs lui font rien à ce qu’il m’a raconté….. J’espère qu’il finira par vite gu]érir comme même.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Dim 12 Déc - 14:37

Dimanche 12 décembre 2010


Cher journal


Il y a pas mal de choses qui se sont passés cette semaine dont certaines que j’ai envie d’oublier pour ma part.
Tout d’abord, vendredi dernier un peu après avoir écrit je suis donc allé dans le salon communautaire et non j’étais pas retourné en cours ! Enfin bref, j’étais resté un moment à rien faire sauf à regarder ce qu’il se passait que l’espagnol est arrivé. Il avait l’air d’aller mieux que quelques heures avant, c’est déjà ça, il toussait encore mais c’’est mieux que rien. On est resté tranquille tous les deux sur le canapé. Mais c’était sans compté le nordique qui a décider de trainer mon frangin, Fabrizio dans les toilettes et de lui arrangé le portrait. Franchement, il s’est passé quoi pour qu’ils en arrivent là ces deux idiots ?! Antonio et moi-même nous sommes donc allez l’aider. Et j’ai retenu une bonne leçon : Me méfier des nordiques à l’exception de Groenland ! Ce salaud m’avait frappé au nez puis la cuisse. Va vraiment que j’ai une discussion sérieusement avec le frangin pour savoir ce qu’il a foutu pour qu’on en arrive là. Ca c’est finalement arrangé lorsque Belgique est arrivée et a supplié le nordique ou le viking comme l’a surnommé Antonio, l’espagnol et Fabri. Quand tout le monde s’est finalement calmé, Tonio m’a amené à l’infirmerie….. Et bonjours se que j’ai appris. Pendant qu’il me soignait, je vis qu’il avait mal à ‘épaule et il me révéla que durant sa retenu avec l’Aztèque qu’il se l’était blessée. Mais le pire restait à venir….. Comme il me l’avait caché, sérieux on voit la confiance qu’il a en moi là grrr, je voulais savoir s’il y avait rien d’autre. J’aurais dû me taire !!!! Surtout si c’est pour apprend que le turc, oui celui là même que je peux pas voir l’avais embrassé ! MERDE QUOI LE TURC A EMBRASSE MON MEC !!! J’ai eu juste envie d’aller le chercher et de le tuer sur place pour avoir fait ça !

J’ai bien tenté de me calmer et voilà que mercredi, je retourne dans le salon et qu’est ce que je vois ? Antonio pour le moment rien d’extraordinaire sauf qu’il était avec sa robe et sa perruque ! Je déteste quand il est comme ça ! Et tout ça parce qu’il renverser du jus de tomate sur es vêtements, tous ! Mais quel imbécile il peut être certaines fois. Enervé je lui ais enlevé la perruque qu’il tenait absolument à récupérer. Mais quoi, vous trouver que c’est plaisant de le voir se travestir ainsi et si le pervers ou autres étaient passés ?! Et ça a fini comment ? Par nous deux dans notre chambre, et oui on est dans la même, et moi à devoir l’aider à se changer….. La prochaine fois que je le vois avec ces trucs, je les brule !

Le lendemain, donc jeudi. J’ai recroisé Matteo, ça fait du bien, il avait l’aire d’aller et surtout il a été ravi en apprenant que j’étais avec l’espagnol. Mais y a toujours un malheur qui survient surtout si Turquie n’est pas loin. Et bien sûr, il a fallu qu’il vienne m’ennuyer…. Quelle plaie ce type. Bon il m’a raconté qu’Antonio s’était saoulé avant de me chercher partout, j’en ai profité pour bien lui faire comprendre que s’il retouchait à lui, je lui faisais la peau. D’ailleurs je voulais le faire, si Matteo ne m’avait pas retenu, plus la prof de science et les caméras non plus, je m’occupais d’exterminer le turc pour de bon. Et juste après re-choc, faut qu’il balance qu’il y a une rumeur comme quoi lui et Irlande, la copine de Matteo seraient plus ou moins amoureux et là c’est le frangin qui aurait voulu l’étripé. Je suis donc aller me calmer un peu dehors et à mon retour, il était là, l’espagnol. On a discuté un peu de cette histoire…. Et je passe les détails sur ce qu’il s’est passé ensuite !

Hier, une journée assez bizarre centrée sur les rêves et les cauchemars. Entre Antonio qui fait des rêves bizarres où il est poursuivit par une tomate géante, déguisé en fille et j’en passe et moi qui rêve d’une demande en mariage. Dio mio …. Je finis par croire que mon subconscient en vraiment des plus bizarre, la veille, j’ai eu le droit à un rappel de ce qu’il s’est passé entre Antonio et l’autre turc et là ça ! Bref, on est ensuite allez dans le salon communautaire de notre aile de repos et point.

Je viens réécrire rapidement. Ce que je viens d’entendre, je …. Je refuse d’y croire. Que…. Qu’Antonio est pu faire ça ! Bordel, jamais je ne pensais qu’il aurait été capable de faire un truc pareil. Me tromper.... ME TROMPER MERDE ! Guh, j’ai juste envie de massacrer quelqu’un à présent !
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Lun 13 Déc - 16:30

Lundi 13 décembre 2010


Cher journal


D’abord je ne pensais pas que j’aurais réécris aussi vite mais je pense que c’était nécessaire vu la tournure des choses.

Déjà, après la dernière entrée donc hier, je suis allez dans le salon communautaire de très mauvaise humeur, ça peut se comprendre à mon avis. A peine entré, je suis allez m’allonger sur le canapé. Et là, Groenland est venue me voir. Je lui parlais de la rumeur que j’avais entendu et elle me dit que ça devais être faux et de ne pas y croire. J’aurais dû l’écouter ! Elle continua à essayer de me remonter le moral avant de repartir. Pour moi, c’est officiel Groenland est une amie. Un peu après c’est Fabri qui est venu me rejoindre, tout aussi de mauvaise humeur que moi, le fait que le nordique de l’autre jour soit arrivé à dû y contribuer. Après une brève conversation il se mit aussi à vouloir me remonter le moral, merci frangin je vois que je peux compter sur lui, ça fait plaisir et non ce n’est pas un sarcasme !

Voilà, on était bien je m’étais quasiment calmé et qui devais rentrer à cet instant ? Antonio. Sans plus attendre, je suis allez le voir pour lui demander et bien sûr il ignorait tout ! J’ai fini par tout dire sur l’histoire comme quoi il m’avait trompé et a démenti en bloc. Pour empirer les choses, j’étais déjà en colère que j’ai finis par le frapper, je m’en veux à présent de l’avoir fait, à force qu’il me dise que c’était faux et qu’il le ferait jamais j’ai finit par le croire. A cet instant je n’avais qu’une envie celle d’être seul pour me morfondre d’avoir eu si peu confiance en lui. Je suis retourné sur le canapé, Fabri est venu une nouvelle fois me tenir compagnie avant que je ne trouve qu’il y avait trop de monde et que je dirige vers la sortie pour aller dans mon aile de repos et continuer se que je faisais là bas. Mais il a fallu qu’Antonio vienne m’en empêcher, j’ai été obligé de le frapper et de le mordre pour que finalement il me lâche et comme tout bon italien je me suis enfuie.

Une fois arrivé dans le salon de mon aile, à savoir l’aile latine, je suis retourné déprimer sur le canapé. Et de bien entendu Antonio m’avait suivit, au début j’ai refusé qu’il rentre puis j’ai fini par céder, ça s’était presque arranger s’il n’avait pas réussi à me remettre en colère ? Il voulait pas que j’écoute et que je crois une saleté de rumeur mais lui oui ?! J’ai de nouveau voulu l’éviter et je me suis endormi…. Autre erreur, je n’aurais pas du le faire vu ce que j’ai rêvé. Me faire kidnapper par le turc pendant qu’Antonio et le pervers étaient en train de flirter ensemble ! QUELLE HORREUR !!! Mais ça nous a permis, à Antonio et à moi de nous remettre ensemble. C’est juste agréable de voir que j’avais bel et bien faux et je passe sur ce qu’il s’est passé après… Même si c’était formidable

A retenir : Ne plus croire de rumeur !

Et juste pour le ou les curieux qui tombent dessus, Antonio et moi on est toujours ensemble et oublier vos histoires à dormir debout! C'est pas avec des rumeurs que vous pourrez nous séparer.

Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Ven 14 Jan - 15:53

Vendredi 14 janvier 2011

Cher journal



De nouveau plein de choses au cours de ce mois.


Avant tout un turc sous effet de Noël c’est très bizarre à voir ! En effet, l’autre jour, lundi donc la Santa Lucia, comme à mon habitude je suis allé dans le salon. Et là….. Sadiq, oui c’est le prénom du turc qui m’interpelle et qui me donne paquet au couleur du drapeau italien pour Noël….. Une fois ouvert, j’y ais trouvé un bijou, une bague en argent pour être exacte. J’ai été assez suspicieux au début en me demandant ce que ça pouvait bien signifier jusqu’à ce qu’il me dise qu’Antonio allait avoir la même chose, l’identique et finalement j’ai compris.

La fois après que j’ai vu Antonio, je lui ai offert le cadeau et de bien entendu, il n’avait pas compris. Ca m’énerve vraiment cette situation. Heureusement, Dio moi c’est la première fois que j’étais content de le voir, Sadiq était arrivé et qu’il soit venu expliquer ce qu’il en retournait. Et donc depuis moi et Antonio nous sommes fiancés.

Je peux vraiment dire qu’il s’en est passé des choses.Dont le fait que Matteo et Irlande sont eux aussi fiancés. Je suis content pour eux, vraiment.

Ensuite, urg, faut vraiment que j’en parle. J’ai du me travestir en fille à cause d’un plan contre le vieux, mon grand père, plan qui n’a jamais été exécuté d’ailleurs…. J’espère juste que les photos que l’autre folle a prises n’ont jamais été diffusées. Autant que j’oublie cette histoire !

Autre chose liée cette fois au poulpe d’Antonio. Dio qu’est ce que je le haïssais, on pourrait me prendre pour un fou mais à mes yeux c’était un rival pour l’attention de Tonio, on s’est disputé à ce sujet en plus. Et bon je ne suis pas fier de ce que j’ai fait : envoyer une lettre anonyme au Directeur pour parler de l’animal. Et peu après, il s’est fait prendre et direction la cuisine, j’étais assez satisfait de moi jusqu'à ce que je vois le mine d’Antonio. Je l’ai réconforté comme j’ai pu…. Ah j’avais oublié de dire qu’il était en béquilles ! Ok et ça en plus, bah j’ai craqué et je lui ai toujours pas avoué que je suis fautif pour son poulpe.

A part ça, Noël et le nouvel an ce sont bien passé. Groenland m’a offert un collier, je l’ai toujours sur moi.
Voilà… enfin l’année commence mal, je trouve. On s’est engeuler avec Tonio à cause de son con de copain… je n’arrive pas à les voir, ils m’énervent ces deux la ! Là je m’étais bagarré avec l’un d’eux et je lui ai fouttu un coup de poing et au lieu de venir me voir, c’est l’autre qu’il est allé voir ! Putain merci pour le coup !

Mais bon là c’est trop ! Ok, je m’étais promis de plus écouté les ragots, bon, mais entendre « Espagne » et « embrasser » dans la même phrase, ça me plait pas ! Le pire c’est que s’il me l’avait dit direct en personne, j’me serais peut être calmé, mais non ! Et pour empirer les choses, j’ai l’impression qu’il m’évite. Hier, je l’ai attendu jusqu’à 2 heure du matin dans le dortoir ….. Et rien. A présent, je lui réserve quelques surprises comme la robe et la perruque d’Antonella balancées aux ordures, et bien d’autres choses.

A part ça, j’ai finalement fait mes excuses à Fr…Freyo… bref à l’ex copain de Fabrizio, pour ce que je lui ai fait sauf que j’ai l’impression de lui avoir fait peur plus qu’autre chose.

Enfin les deux derniers trucs sont à suivre…
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Dim 16 Jan - 10:05

Dimanche 16 Janvier 2011


Cher Journal



Je suis le pire des salauds qui puisse existé sur Terre!

Comment? Pourquoi?

Ça a commencé hier, quand j'ai vu Tonio, je le savais, j'ai hurler et je lui ai même donné des coups. Putain, je regrette de l'avoir fait! Ça et le reste.... Un peu après, je suis sorti, puis revenu avec l'intention de me venger de ce qu'il s'était passé et.... je me dégoute vraiment, j'ai embrassé Slovénie. Et en retour il m'a fait boire un de ces flacons a contenus douteux... et les choses ont empirées. Surtout quand Sadiq est rentré.Je me suis jeté littéralement sur lui, en lui demandant de m'embrasser.

DIO c'est pas moi ça! Et.... après..... J'ai honte de ça! J'ai couché avec! Moi avec lui sous l'effet de l'autre saloperie!

Je sais même pas s'il pourra me pardonner ce genre de choses. Voilà, là je l'attend de nouveau dans le dortoirs... il est toujours pas revenu... J'ai même réfléchit à tous ce qu'il s'est passé et je suis arriver à une conclusion. Toutes les fois que je lui hurlais dessus, c'est sur moi que j'aurais du le faire! Je suis trop jaloux envers lui, je sais bien en plus, mais je peux pas m'en empêcher. Je suis sûrement en train de le perdre à cause de ça et j'en suis pas du tout fier..... j'ignore si il tient encore à moi ou non.

Dès que je le vois, je m'excuses pour tout ce que j'ai fait et je peux bien le redire, je suis un con, idiot, imbécile, salaud et la liste est longue à mon avis.

edit:

Voilà je réécrit pour dire que j'ai perdu, tout! Et je ne veux plus vivre!

La raison? Antonio ne m'aime plus! Voilà mon pire cauchemar qui devient réalité. Je sais plus quoi faire. Matteo a essayer de me remonter le moral.... ça a pas marcher.... Je lui ai demandé d'allé chercher Antonio et il est là. J'ai voulu me tuer déjà deux fois devant lui .... et je sens que c'est pas fini. Ma vie à tout simplement plus de sens à présent.

C'est probablement la dernière entrée donc voilà , j'ai gâché mes chances avec la seule personne que j'ai jamais aimé. Maintenant c'est bon si quelqu'un veux lire qu'il le fasse!
Déjà pardon à ma famille pour ça, j'espère que vous serez tous heureux....
Et pour Antonio.... juste adieu et sache que je t'ai toujours aimé même en ce moment et j'ai pas envie que quelqu'un d'autre prenne un jour ta place dans mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Lun 17 Jan - 17:54

Lundi 17 janvier 2011


Cher journal


Comme je l’ai mis hier, j’ai tout perdu ! J’en suis sûr, à présent il ne m’aime plus. Je l’ai vu, je l’ai lu ! Lu où ? Dans son journal par inadvertance.

Déjà hier après avoir réécrit, je suis parti dans la salle de bain, j’ai vraiment envie d’en finir et j’ai avalé tout le contenu d’une boite de somnifère. Pour rien. Ca a fait que m’endormir. Pourtant, pendant mon sommeil, j’ai crut entendre des cries…. De la part de Prusse…. Impossible. Bon et quand je me suis réveillé, j’étais à l’infirmerie puis je suis retourné dans mon dortoir. En voulant écrire cette entrée, je me suis aperçu que j’étais sur le mauvais lit et que je tenais le journal d’Antonio ouverte à la dernière page qu’il ai écrite. J’ai comprit. Je le dégoutte, il a jamais été bien avec moi et il reviendra pas. J’arrive pas à le croire ! j’espère toujours qu’il sera de nouveau avec moi-même si ça ne se fera pas, à mon grand regret.

Autre chose, j’ai un plan pour un nouveau suicide. Tout est dans ma tête. Où ? Quand ? Comment ? je l’écrirais le Jour J, pour être sûr que personne ne m’en empêche.

Je suis un menteur envers Matteo, mais je ne vois pas pourquoi remonté la pente. Pour ma famille ? Nono ne m’aime pas, Feli est pas là, Fabri a du repartir. Il me reste que Matteo. Pour mes amis ? A part Groenland, je n’en ai pas. Pour Antonio ? Je voudrais bien, mais pas pour me faire d’illusion. Il avait été mon ami, mon confident…. Mon amant….. J’ai perdu les trois d’un coup.

Tient, pendant que j’écris j’écoute la radio et ça ma remonte pas le moral, même si je change de station. D’abord « Behind these hazel eyes » puis « Vado via », « Porque te vas » et « Perdono », tout pour me rappeler ce qu’il se passe.

Bon, en attendant le Jour J, je vais essayer de « vivre ». La seule chose qui pourrait empêcher ça, c’est le retour d’Antonio près de moi comme avant. Tous les deux amoureux l’un de l’autre. Voila…. Antonio sors moi de cet enfers, je t’en pris !

edit:

Je lui ai laissé une lettre, j'espère juste une réponse positive à ce que je lui ai demandé sinon ..... l'opération sucide aura bel et bien lieu. C'est sa réponse qui soit me laissera en vie, soit me tuera: Positive, je vis, Négative, je me tue et j'applique mon plan.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Jeu 20 Jan - 10:10

Jeudi 20 Janvier 2011



Cher journal



Voilà, hier j'ai vu Antonio. J'étais un peu anxieux de le voir et surtout de connaître la réponse à ma lettre. J'aurais du m'en douté. Elle était négative. Tant pis au moins j'aurais essayer . Et bon j'ai déballé mon sac. Que je l'aimais encore, que j'arrivais plus à vivre, que je m'en voulais de toutes mes conneries et il a essayer de bien me faire comprendre que c'était sans espoir.... J'ai encore du mal avec ça. Puis un peu à mon malheur, un éclair retentit et je me suis accroché à lui, j'ai toujours eu peur de a foudre, c'est bizarre à mon âge. Il m'a réconforter et ….. j'aurais du me taire. Je lui ai demandé de m'embrasser.... c'est pas ce qu'on pourrait penser, qu'il le fasse pour me refaire des illusion juste.... comment expliquer ça.... un peu comme un cadeau d'adieu, un souvenir. Je voulais juste qu'il le fasse et que je grave cette sensation en mémoire pour me rappeler comme s'était bien. Antonio à refuse et donc c'est moi qu'il l'ai fait. il.... il était pas comme les autres c'était plus désespéré qu'autre chose et il ne répondit pas.... dommage. Pourtant j'ai au moins en mémoire ses lèvres, douces, agréables.... juste parfaites. Puis j'ai recraqué, je li ai demandé une journée , une simple journée comme avant, toujours refusé, et je me suis excusé pour tout. J'ai au moins réussi à ce qu'on se voit samedi en privé.... non ce n'est pas pour le Jour J, juste pour parler... et essayer d'être ami, simplement ami.

Juste après je suis sortit, j'ai essayer de contenir mes larmes devant lui et une fois hors du salon, j'ai tout laisser s'échapper. Et bon j'étais pas au bout de mes surprises. En effet, voilà qu'Autriche sors de je ne sais où et me fais la moral pour pas que je me suicide et.... je le remercie pour ça. C'est difficile à croire mais cette conversation m'a fait du bien même si je l'ai pas fait paraître. Je sais pas depuis quand il était là, ni même si il sait pour le baiser manqué... enfin aucun de nous en a parler donc... Bref je me reconcentre un peu, il cherchait donc à me décourager du suicide et je voulais savoir pourquoi exactement et j'ai finalement eu ma réponse . Je m'en souviens encore , c'était : « Coupable, je le suis déjà. Bouleversé...Antonio le sera. Horriblement. Oui, je tiens à vous » C'est bizarre mais ça m'a fait plaisir d'entendre ça, surtout la dernière partie. Et juste avant de repartir, j'ai demandé confirmation à Antonio pour samedi et je lui ai rappelé qu'il pouvait te lire en réparation d'avoir parcouru le sien sans le vouloir. Je lui ai également fait mes excuses pour sa main et je lui ai lancer un bandage et je suis parti.

Voilà, alors mon plan pour le Jour J. Il est de coté pour le moment, si j'arrive à remonté la pente, je l'abandonne. Mais, je mettrais comme même l'entrée que j'avais écrite même si je le fais pas.

Autre chose, il faut absolument que je vois Hongrie, au moins pour savoir comment elle va et si possible l'aider pour reprendre le moral. Faut dire que c'est moi qui lui ai annoncé, assez méchamment, pour Antonio et Autriche, avec qui elle était. Elle m'a pas vraiment crut, c'est France lui a confirmé et je suis parti, peu après. Je dois la rencontrer, ça nous fera peut être du bien mutuellement de parler ensemble de la situation. Et.... non, ce n'est pas pour un complot, j'y ai pensé sérieusement... mais à quoi ça servirait ?

Bref en rapide, je vais essayer d'être ami, uniquement ça avec Antonio et.... on ne sait jamais, s'il reviendra un jour ou l'autre, je l'accueillerais à bras ouvert. En tout cas, je veux être là, s'il a besoin de parler, de se confier à quelqu'un... même parler d'amour s'il veut, de mon coté, je ferais tous pour enfuir mes sentiments pour lui, les gardant précieusement.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Dim 23 Jan - 10:21

Dimanche 23 Janvier 2011

Cher Journal


Tu peux me féliciter, je suis vraiment un con! A peine j'arrive à sortir du gouffre que je m'y renvois moi même.

Déjà vendredi, je suis allé à la bibliothèque et j'y ai prit un livre Le Suicide de Durkheim. Ca a l'air paradoxal, non? Lire un livre sur ce sujet alors qu'on essaye d'en sortir. Mais je voulais savoir un peu plus sur ça et surtout sur les raisons pour essayer de remonter. Donc d'après ce que j'ai lu, mon cas serais plus le suicide égoïste, en gros c'est parce que j'ai pas assez d'attaches........ non sans blague. Bon sinon, j'ai enfin pu voir Hongrie..... je sens que c'est aussi dur pour elle que pour moi, dommage qu'on ai eu peu de temps. Sinon, je vais éviter de parler du cas Sadiq, je veux plus en entendre parler ce de mec! Et puis je remercie Lys! Salaud! Ca aide pas quand o vous dit que t'es un looser, un perdant.... Conclusion: Lys va crever dans un trou, salopard!

Et .... donc samedi..... bonne et pire journée de ma vie après celle où on a rompu. Déjà, j'ai pu rencontré Irlande, la fiancée de Matteo, c'est une fille gentille. J'espère qu'il seront heureux ensemble..J'ai recroiser aussi l'ex de Fabri et l m'a offert un paquet de bonbons en me disant que si j'avais besoin il était là, c'est sympa, j'espère vivre assez longtemps pour lui rendre l'appareil. Puis je suis sorti et aller dans mon aile, comme on devait se voir avec Antonio. J'ai attendu 1h. Une heure d'angoisse à me demander s'il se souvenait, s'il allait venir. A force, je suis retourner dans le salon communautaire. Et là.... bah il y était ..... avec Autriche, sympa quoi! Je suis allé dans un coin pour continuer mon livre et j'ai revu Groenland elle m'a prit mon livre... enfin, c'est vrai que lire ça .... fin bref, et je lui ai bien dit que j'essayais de remonter la pente. C'est à ce moment qu'il est venu.

Je lui ai dit que j'essayais de tenir bon et qu'on pouvait rester amis..... et c'est pas comme ça que je me suis comporter. Je l'ai embrasser.... j'ai essayer de lutter pour pas le faire mais voilà.... et là je me rappelle bien de tout, de comment c'était. On a discuté un peu après et je t'ai fait lire... l'entrée du 17 de ce mois. Il m'a dit que je le dégouttait pas. Voilà..... et le pire à bientôt commencé.

Je suis sortit peu après pour chercher d'autres livres et en revenant, Antonio lançait des tomates contre la fenêtre et il a finit par se tâcher. On a voulu l'aider Autriche et moi et.... peu après Autriche s'est évanoui. Alors, Antonio, moi et Slovénie on l'a amener à l'infirmerie. Et là tout à commencé! Slovénie a commencer à piquer des crises de jalousie parce que Tonio s'occupait de l'autrichien, il se sont battu avec le fou qui a lancer des produit sur MON MEC! .... Heu réflexe désolé. J'ai essayé de les arrêter. Puis Chine et Lituanie sont venu et ont aussi tenter d'arrêter ça et il a fallu qu'un pion vienne pour ça. Résultat, on a tous eu une retenu sauf Autriche et Chine. Finalement Chine a soigner Tonio et m'a donner des médocs pour lui, parce que faut préciser qu'avec les produits de l'autre con, il voyait pour ainsi dire plus rien. Et bien sûr j'ai pas pu me retenir, je l'ai embrasser de nouveau mais chastement en lui promettant de toujours être là pour lui. Je l'ai laisser s'endormir et......je suis un salaud! Je lui ai coupé un mèche que je met dans ces pages et je ui ai fait un suçon..... Pas de réaction, alors je suis allé plus loin au point de le violer. J'aurais du sortir avant , je savais que j'allais faire une connerie et je l'ai faite. mais aussi, il disait rien il a fallu que je ..... dans.... pour en avoir une et donc c'était déjà trop tard. Autriche m'a vu le faire et je suis parti en souriant, content de mon coups.

Je le suis plus! Ils doivent m'en vouloir à mort à présent et je les comprend, j'ai mal agi. Je les voit je fais mes excuses! Si j'ai le temps suffisant pour le dire avant de mourir. Voilà, j'ai même encore envie de faire mon opération "Jour J" à présent. Faut que je vois quelqu'un, mais qui? Un prof mais lequel? Plutôt le psy, je me sens mal là! En plus je sait plus quoi faire? Me tuer? Rester en vie et accepter la situation? Ou rester en vie et les faire souffrir pour ce qu'ils m'ont fait? J'ai envie que ce soit la deuxième mais les autres n'arrête pas de me hurler de les faire.

Tout le monde pardon de mes erreurs, je dois voir Antonio! Lui dire pardon. Jamais j'aurais du faire ça! Je dois plus le voir comme un ami, c'est tout, C'EST TOUT!

J'ai besoin de parler avec quelqu'un ça devient urgent là, je vais le refaire, je le sens! A L'AIDE!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Lun 24 Jan - 18:27

Lundi 24 janvier 2011


Cher journal


Je vais beaucoup mieux.

Que je raconte. Hier, je sentais que j’allais me faire tuer pour ce que j’avais fait. Je me suis trompé. Déjà, j’ai vu Hongrie, elle a l’air d’aller …. Enfin c’est ce qu’elle montre, vu que je me doute qu’intérieurement ce n’est pas le cas. Je lui ai raconté ce que j’ai fait, elle était sous le choc, ça se comprend je pense. Puis, je lui ai fait part de mes craintes de perdre la vie de la main de son ex. Elle m’a rassurée en me disant qu’il ne le ferait pas et qu’au cas où, elle me protégerait, merci Hongrie.
Et bien sûr, une fois qu’elle n’était pas là, qui arrive ? Autriche. Je suis allé le voir et je me suis excusé, il était en colère, ça va de soi. J’ai continué en lui disant que je regrettais, que je n’aurais pas du faire ça. Et j’ai fini par me récolté une claque, je l’avais mérité après tout.

Et c’est là qu’Hongrie est revenue, elle voulait savoir si ça allait. Ca aurait pu, si on n’avait pas eu une intervention du slovène qui a envoyé des produits sur Hongrie. Bon là, c’est le coup de trop, je trouve. Slovénie mérite une bonne leçon et je ne suis pas le seul à le penser. Donc Autriche et moi, nous l’avons emmené à l’infirmerie. Je devais y aller en plus pour voir Antonio, pour m’excuser. Quand on est arrivé, il dormait. On a donc discuté, Autriche et moi. D’ailleurs, il y a une chose qu’il veut savoir, j’essayerai d’obtenir la réponse. Nous avons donc parlé de la veille, d’Hongrie, de mes remords et surtout de mon envie de ne pas me suicider. Il avait l’air heureux que je dise ça.

Un peu après, Antonio s’est réveillé, il lui a dit que j’étais là et je lui ai demandé de me pardonner. Il a bien voulu, mais il m’a bien dit qu’il ne voulait plus être seul avec moi, je le comprends. Donc à présent, nous sommes uniquement amis, je vais devoir m’y faire mais s’il est heureux, tant mieux. En gros le plan pour le Jour J est définitivement abandonné, il en était ravi. Et on a continué de discuter et…… je n’ai pas craqué ! Même lorsqu’Autriche s’est absenté. En parlant de lui, je lui ai appris que Slovénie était amoureux, un peu à l’écart pour qu’Antonio n’entende pas de lui. Il était sous le choc et il a donc su plus en détail se qu’il s’était produit hier…. Il l’aurait su un jour ou l’autre de toute façon….

Voilà, je dois voir certaine personne ! Matteo en premier, depuis ma rupture, je l’ai pas croisé, il doit être inquiet je sens. Deusio, Fabri !!!! Tu me manque de plus être là ! Et finalement, le psy, ça m’aidera à sortir un peu de mon gouffre.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Mar 25 Jan - 12:00

Mardi 25 Janvier 2011

Cher journal

Aujourd'hui je vais pas parler de ce qu'il se passe à l'académie. Non, j'ai décidé de trier un peu certaines affaires et je suis tomber sur un albums photos, donc je vais le feuilleter et surement mettre certaines ici.

Voilà , déjà une photo de moi quand j'étais enfant , je me souvient que ce jour là on s'était arrosé avec des copains et on a tous fini trempé

Spoiler:
 


Ensuite..... que je tourne un peu ça, surtout que c'est en bazar avec des photos qui dépassent de partout..... et là c'est toute une série avec Feli :

Spoiler:
 

Mais pas Fabrizio !! Je dois bien en avoir une quelque part, peut être dans les autres albums, j'espère, sinon je le prend en photos à l'infini dès que je le revois ! Déjà je peux dire une chose sur lui, on le remarque facilement entre nous..... c'est le seul qui n'a pas de mèche, je l'envie pour ça. LA mèche , c'est un cauchemar embuant, je t'expliquerais un jour pourquoi....

Tient, une photo du Bad Touch Trio avec Feli et moi..... qu'est qu'on avait fait avec eux au juste ?

Spoiler:
 
Alors pour que tu sache qui est qui. D'abord c'est le pervers France oui le blond qui me tient à moitié, j'en frissonne encore, ensuite c'est moi, Antonio oui tu le vois enfin après tout ce temps, Feli et Prusse.

Bah tient en parlant d'Antonio, c'est à son tour..... le hasard je t'assure.... qui me croira là :

Spoiler:
 

C'est tout pour le moment, j'en remettrais d'autres plus tard avec des anecdotes sur mon enfance et tout. Et je fais tout pour en retrouver une de Fabrizio!


Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Jeu 27 Jan - 15:46

Jeudi 27 Janvier 2011

Cher journal,


Avant de faire ma séquence nostalgie, je tiens à parler de ce qu'il s'est passé...... Je.... Je crois que c'est assez important.

Voilà donc mardi, je ….. j'ai...... Gah c'est pas possible à quel point ça embarrasse encore ! Voilà, après avoir mis les photos, je suis allé au salon communautaire et j'y ai vu Hongrie. Je suis donc allé la voir, normal non, je m'inquiète pour elle ! Elle m'a dit qu'elle allait bien.... j'en suis pas tout à fait sûr. Désolé d'être méfiant à ce point mais je sens bien que c'était pas tout à fait véridique. Et j'avais raison. En effet, elle s'est retournée un moment et elle a grimacé à cause de son dos. C'est là que …. comment dire ….. que …. Bref, je raconte ça sera plus simple à comprendre. Donc en voyant ça, je lui ai demander après avoir appris qu'elle avait une crème pour son dos si elle l'avait avec elle... erreur ! Elle l'avait bien et elle l'a sortie.... avant de..... Dio, je peux toujours pas le croire... Elle.... Elle a remonter son t shirt pour que je lui mette la pommade.... EN PLEIN DEVANT TOUT LE MONDE et même devant son ex !!! T veux savoir la suite ? Je l'ai fait, je suis sûr que j'étais rouge.... je l'étais même.....

Après qu'elle sois partie, Autriche m'a presque fait une crise de jalousie pour ça. Et je ne veux dire qu'une chose mais avant une photo de Hongrie , merci au livret :

Spoiler:
 

Tu vois comment elle est.... Tout simplement magnifique.... Bon donc ce que je voulais dire sur le nouveau « copain » d'Antonio. A mon avis c'est un idiot ! Il l'a largué, une fille aussi gentille, superbe et tout et il me fait une crise après, temps mort ! S'il l'a quitter, c'est qu'il tenait visiblement pas assez à elle, alors pas la peine qu'il me regarde méchamment parce que j'ai voulu l'aider merde !

Bon et..... le problème c'est que depuis...... je sens toujours sa peau sous mes mains.... C'est pas horrible... enfin non, elle est douce, agréable et... penso che sono innamorat...... Dio mio è io che sto scrivendo questo ?! NO, Non è possibile ! Non posso essere innamorto di Ungheria ! Un momento.... Re voilà, je viens de me taper la tête contre un mur, pour chasser cette idée. Je peux pas l'être, non ? Je viens juste de rompre avec Antonio et.... Impossible, je la vois comme une amie, oui elle est arrivée à ce stade ! Et....et ….. ce qu'il s'est dit hier, ça veut rien dire hein?! Oui, pour que tu sache, hier, je l'ai revu et elle m'a dit que ça allait mieux, qu’elle avait moins mal grâce à moi.... Et cette fois, c'est moi qui lui ai proposé pour la pommade. Nous sommes donc allés à l'infirmerie et là.... Elle, elle l'a retiré de nouveau son t shirt.... sauf que là c'était pas uniquement le dos que j'ai vu. Je suis certain d'être rouge en écrivant ces mots. Je.... Je verrais bien ce que je ferais et si ça change je te le fais savoir.

Je crois pas que je parlerais de mon enfance aujourd'hui faut .... que je me calme avant vis à vis de ce que je crois ressentir pour Hongrie.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Mar 1 Fév - 9:13

Mardi 1 Février 2011

Cher Journal

C’est officiel je sors avec Elizaveta ou si tu préfère Hongrie !

Déjà on commence par tout le début avec le fait que j’ai revu Matteo ! Oui ! Il avait été inquiet pour moi et je peux le comprendre. La dernière fois, j’étais au plus mal et puis j’avais pas tenu parole. Après avoir discuté un peu et dis que ça allais, c’est vrai en plus. Matteo m’a donc fait promettre que la prochaine je lui dis de qui je suis amoureux avant.

Le même jour j’ai discuté avec Irlande et j’ai appris plus de choses sur elle. Comme le fait qu’elle est née le même jour que moi amusant non ? Ou qu’elle sortait avec Prusse avant, je la plain un peu.
D’ailleurs en parlant de lui, je crois qu’on a fait la paix, il m’a réconforté parce que j’avais eu un coup de blues et…. Oui c’est bien lui que j’avais entendu crier l’autre fois après avoir pris les somnifères. Sinon, il est dans les premiers à savoir pour Elizaveta et moi et il m’a même promis que si l’autrichien nous embête il lui en colle une. Sympa pour quelqu’un que je n’appréciais pas. Et puis tient toi bien, hier il m'a dit qu'il me considérais comme un ami c'est formidable non ? Fin disons qu'il était assez préoccupé par ce que Lys lui avait dit. Comme quoi, il ne servait à rien, qu'il n'était qu'une ombre et tout. N'importe quoi !

En passant, Lys n'est qu'un SALAUD DE PREMIERE !!!!! Pardon, m'avoir dit que j'étais un looser, ça passe pas, plus ce qu'il à dit à Prusse mais le pire c'est ce qu'il a fait à Elizaveta ! J'veux dire rentrer et limiter hurler que moi, Eli, Antonio et Autriche ont fait de l'échangisme ! Là c'est la déclaration de guerre pour moi !!! J'aurais pas du retenir Eli de lui en collé une ! Franchement surtout qu'après urg ! Journal excuse juste mon langage là mais j'en ai besoin
.
LYS SEI UN CAZZO VAI ALL'INFERNO , STRONZO VAFFANCULO !!!!!!!!!!!!!

Ça fait du bien n'empêche.

Bon et voilà ce que tu attendais. Déjà j’ai tenu ma promesse cette fois, je l’ai dit…. Ou plutôt écrit à Matteo qui m’a répondu en face à face qu’elle était sympa un peu folle avec des hobbies bizarres mais ça e me dérange absolument pas. Le lendemain c'est-à-dire samedi. Elle est rentré fatiguée, je suis donc allé la voir pour savoir se qu’il se passait, elle m’a dit qu’elle n’avait pas dormis de la nuit et c’est endormis sur mon épaule. Et là…. Là j’ai crus que j’allais exploser surtout que…. Elle a dit mon prénom dans son sommeil. Pas Lovino mais l’autre Romano. Enfin voilà. Peu après j'ai vu Matteo sortir en courant.... c'est rare qu'il le fasse et je l'ai suivit en portant Elizaveta avec moi. On a essayer de le réconforter tous les deux, je dois dire qu'il y a du y avoir un énorme problème. Voir Matteo pleurer c'est assez rare. Pauvre fratellino. Un peu après il est partie et je lui ai dit. Dis que je l'aimais et elle aussi. Enfin elle est pas entièrement sûre mais c'est pas grave, au moins elle est heureuse vraiment et c'est ce qui compte pour moi.

A part cela, dimanche , le jour ou cet enfoiré de Lys à parler de cette histoire d'échangisme à la con ! Donc ce jour là, j'ai balancé une tomate sur Autriche , je l'ai fait par vengeance pour ce qu'il a fait à Elizaveta et aussi un peu part jalousie. Mais je me suis bien marrer, surtout qu'Antonio qui était là essayais de trouver qui avait fait le coups. Dio, j'en pouvais plus de rire intérieurement, je pensais en plus que c'était évident bah non. A la fin je me suis comme même excusé, ok c'était agir comme un gosse ce que j'ai fait.
Et hier, j'ai revu Matteo, c'était pas la grande forme, il n'avait pas dormit de la nuit. J'ignore toujours ce qu'il s'est passé avec Irlande surtout que lorsque je lui ai demandé , il ne m'a pas répondu donc.... affaire à suivre. J'ai tout fait pour essayer de le réconforter, j'ai même accepté sans vraiment le savoir de faire des banderoles de pingouins avec lui. Bon..... On verra bien ce que ça donnera. Enfin j'espère que lui et Irlande vont pas se séparés ! Je le souhaite vraiment pas ! Et cerise sur le gâteau qui j'ai vu avec Matteo ? Nono.... Bah bizarrement et je m'y attendais il nous a ignoré ! Il est direct voir un autre prof, celui d'économie. Tu vois comment il est, il s'en fous de nous , le seul qui intéresse c'est Feli ! Merde quoi ! J'ai voulu me tuer et il s'en branle ! Et après on s'étonne que je l'aime pas ! Fin bref, j'ai fini , après quelques hésitations et le consentement plus ou moins mitigé de Matteo, de lui envoyer un livre sur la tête. Et victoire ! Ça l'a foutu KO ! Je dois dire que ça m'a fait du bien et Matteo a aussi été content surtout que l'autre prof a pas sourcilier donc pas de retenu ou autre !

En bref :
- Je suis officiellement avec Hongrie.
- J'ai plus d'attaches que je ne le pensais, merci Prusse
- Lys peux aller pourrir en enfers
- Matteo et Irlande, restez ensemble !!!
- Et nono, bien fait pour toi ! J'ai enfin eu une partie de ma vengeance !
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Mar 8 Fév - 11:02

Mardi 8 février 2011

Cher journal,


Je ne vais pas te mentir à toi, je ne vais pas très bien. Pourquoi ? Toujours la même raison, mes sentiments envers Antonio. Je ne parvient pas à les oublier.

Déjà, que je te raconte tout. Ça a vraiment commencé à l'hôpital où était Prusse après que le russe lui ai mis une raclée. C'est bien dommage que je n'y était pas pour l'aider. Prusse hein pas l'autre ! Bon, une fois qu'Eli et Groenland étaient parties on a discuté de la situation et notamment de moi, Tonio, Eli et Sissy (surnom qu'il donne à l'autrichien et je trouve que ça lui va bien) . Et..... il a bien vu ce que j'avais remarquer. A savoir que Sissy aime encore Eli, ce qui est aussi son cas et que moi, c'est de mon espagnol que je suis toujours amoureux. C'est un peu dur à avouer mais c'est bien le cas.

Quand j'ai revu Antonio, je lui ai tout dit, il me croyait pas... il me croit toujours pas. Il refuse de le voir que l'autre ne l'aime pas vraiment. Bref.... c'est surtout moi qui est craqué, j'ai pas arrêter de pleurer et j'avais mes raisons. Être seul avec lui et ne pas pouvoir.... heu si je l'ai fait, encore une connerie made in Lovino ! Mais c'est surtout d'avoir eu la certitude que tout avait été ma faute « en principe » comme il a dit. J'aime pas entendre ça « en principe », pour moi c'est soit oui, soit non. Vu la manière dont il disait c'était oui. J'avais retouché le fond du gouffre.

Le lendemain j'ai vu Eli, j'ai pas voulu lui montrer , ni même lui dire que j'étais mal. Je ne sais pas trop quand.... ah si , on réconfortait Irlande, je te dit juste après pourquoi, et je me suis assoupi. J'ignore combien de temps. Mais à mon réveil il était là et Eli qui a du partir..... ca m'a pas aider. Je suis sorti et je suis rester derrière la porte à chantonner.... il faut croire que personne n'a comprit sinon, ils auraient su se qui se trame. Irlande est venue me tenir compagnie un petit moment et j'ai continuer à chanter.... ça avait l'air de gêné personne....je penses même pas qu'il savait qu'il y avait quelqu'un contre la porte à pleurer. Juste après être de nouveau rentré, LA personne que je voulais absolument voir est arrivé. Je parle de Prusse hein. Je lui ai raconté l'essentiel, puis il est allé le voir ils ont discuté pendant que je ne pouvait pas m'empêcher de prier qu'il réussisse à faire comprendre à l'autre à quel point j'arrive plus à vivre sans lui. En fin de compte, résultat plus que mitigé, je lui en veux pas, il a essayé. En gros , Antonio s'est excusé de m'avoir fait du mal et j'ai fait de même. Sauf que le problème, c'est qu'il fallait presque que Prusse lui tire les vers du nez pour ça ! Et quand on a abordé les relations..... Dio ça a été encore pire ! Il a presque fallu que je hurle sur Prusse pour avoir le fin mot de l'histoire à tel point Tonio ne semblait pas comprendre. Ce qu'il m'a dit..... j'ai eu l'impression de recevoir un couteau en plein cœur ….. Tonio préfère resté avec Sissy même s'il sait que ce dernier ne l'aime pas. Je ….. j'arrive pas à le croire.... et... et merde j'ai presque trempé la page à force de chialer. Je continu sur une autre, un instant.

Voilà, alors la suite ? Bah j'ai fait la seul chose que je sais réellement faire, m'enfuir. Ils m'ont tout les deux suivi et à ton avis qui m'a réconforter ? Antonio ? Non, il a presque agravé la situation. C'est Prusse qui m'a aidé. Je sens que je peut réellement avoir confiance en lui. J'ai pas l'impression de devoir tout lui expliquer en long et en large, il comprend. Je veux dire, j'ai laisser entendre que je comptais de nouveau.... tu as du voir de quoi je parle. Il m'a pas uniquement dit de pas le faire, il est prêt a m'en empêcher. Enfin, il m'a réconforter et je..... je l'ai embrassé.... avant sur la joue pour le remercier puis.... comment dire.... un vrai quoi. Ça a commencé par un petit défi, que j'ai mal interpréter, je croyais qu'il me comparait à Feli en disant que j'étais moins affectueux et en fait c'était Feli et son frère qu'il comparait. C'est vrai que depuis quelques jours , j'ai commencé à l'apprécier vraiment, à être bien près de lui.... amoureux de lui ? Peut être, je n'en suis pas sûr. Mais il a réussi l'exploit de me faire oublier Antonio, complètement même. Il nous a laisser et on a parler, Prusse et moi. Il était choqué de ça je le comprend et il m'a dit qu'il allait y réfléchir.

Donc hier, j'ai vu Eli, je ne lui ai pas révélé ça ni même que j'éprouve des sentiment pour le prussien. Je ne veux pas qu'elle soit triste, plus jamais ! Je me sens mal de faire ça mais je sais pertinemment que c'est Sissy qu'elle a encore dans le cœur. On est resté un peu ensemble. Et quand Prusse est arrivé, il m'a dit sa réponse.... c'était non, il me voit uniquement comme un bon ami. Voilà, ça a fini avant même de commencé et bizarrement je souhaite presque des fois que ça se soit passé pareil avec Antonio, au moins j'aurais pas souffert ou moins. Il m'a un peu réconforter en me prenant dans ses bras, ça faisait du bien. J'ai pas pleuré, j'ai préfère garder mes larmes pour plus tard... et j'ai bien fait. Peu après Antonio est arrivé, Eli et Prusse étaient partis et suis allé le voir .j'ai fini par lui avouer ce qui me trottais en tête, à savoir de reprendre le Jour J. il veut m'en dissuader mais pourquoi ? Je ne suis plus rien à ses yeux alors à quoi bon.

Et pour te parler du pourquoi Eli et moi on réconfortait Irlande l'autre jour c'est qu'elle a rompu avec Matteo. Ça me fait encore un choc, ils étaient si bien ensemble, où ça a cloché ?! Enfin , j'ai été voir mon frangin pour le consoler du mieux que je pouvais. Et par la même je lui ai fait promettre qu'il ne tente pas de se tuer, je veux pas le voir faire la bêtise que je m'apprête à refaire. Et bon,hier j'ai eu un texto de sa part me disant de pas m'inquiéter, qu'il était rentré au pays..... et de trois, les trois frangins absents ce qui fait que dans le dortoirs y a plus que France, moi et Antonio.... ça m'aide encore moins.

D'ici le Jour J, j'en parlerais à personne d'autre, je veux pas les inquiété, encore moins pour moi. Allez une liste des raisons du pourquoi le c'est reparti :

- Antonio, Antonio et toujours Antonio. Je peux pas vivre sans lui. J'ai la sensation d'être vide depuis qu'on est séparé. J'en pleure la nuit personne ne le sait. Tout les matins , je l'embrasse doucement les larmes aux yeux, il ne le sent pas , jamais.

- Il veut tout simplement plus de moi.

- Bah ce qu'il y a eu entre Matteo et Irlande, ça m'a fait vraiment mal de l'apprendre.

- Y a plus un seul de mes frangins là, ils sont tous partis.


Je pourrais rajouter ce qui s'est produit avec Prusse mais non. C'est mieux à mon avis qu'il m'ait dit non tout de suite et donc enterre cette histoire plutôt que de souffrir ensuite tout les deux.


Dernière édition par Italie S./Lovino V. le Mar 8 Fév - 14:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Mar 8 Fév - 11:51

Voilà une des chanson que j'ai chanté l'autre fois...... je trouve qu'elle correspond bien à Tonio et à ce qui se passe donc je te l'a traduit et j'y met mes petites notes persos :


Arlecchino è un burattino ma
Se ci penso gli assomigli un po
Con la mascherina nera puo
Dire grandi bugie
Nel teatrino dei bambini sai
Il più furbo resta sempre lui
Col vestito a scacchi rossi e blu
Non ha cuore lo so

Arlequin est une marionnette mais
quand on y pense , il lui ressemble un peu
avec le masque noir il peut
dire de grand mensonges
dans les spectacles pour enfants tu sais
le plus fourbe c'est toujours lui
avec la veste à carreaux rouge et bleu
Il n'a pas de cœur je le sais

(rien pour le moment à mon avis, c'est juste la description d'Arlequin de la Commedia dell'Arte point)

Arlecchino è proprio come te
Come te, come te
La commedia tua finisce qui
Che bugiardo che sei
Non dici mai la verità
Non la sai più

Arlequin est tout à fait comme toi
comme toi, comme toi
Ta comédie se termine ici
Quel menteur tu es
Tu ne dit plus la vérité
Tu ne la sait plus

(Je confirme Tonio est un peu pareil, à jouer la comédie des fois je trouve. Et à mentir même. La preuve, il avait promis de ne jamais me quitter pourtant il l'a fait)

Mi è bastata una fotografia
Che per caso tu hai lasciato qui
Non scherzare non m'inganni più
Corri pure da lei

Il m'a fallu d'une photo
Qu'au cas où, tu as laissé ici
Ne plaisante pas, ne me trahit plus
Court vers elle
(Pour la photo, la sienne c'est dans mon cœur qu'il l'a laissé et le « elle » bah c'est lei dans la chanson mais faut remplacé avec le contexte par « lui »)

Arlecchino è proprio come te
Come te, come te
La commedia tua finisce qui
Che bugiardo che sei

Arlequin est tout à fait comme toi
comme toi, comme toi
Ta comédie se termine ici
Quel menteur tu es

Arlecchino è proprio come te
Come te, come te
La commedia tua finisce qui
Che bugiardo che sei

Arlequin est tout à fait comme toi
comme toi, comme toi
Ta comédie se termine ici
Quel menteur tu es

Se lei ti vuole bene o no, non lo so
Ma certo più di me
Arlecchino non sorride più
Il sipario va giu
Non scherzi più, non giochi più
Non ridi più

Si elle t'aime ou non, je ne le sais pas
mais surement plus que moi
Arlequin ne sourit plus
Le rideau tombe
Tu ne plaisante plus, tu ne joue plus
Tu ne rie plus

(et voilà la partie la plus intéressante . Bien sûr « il » au lieu de « elle ». Pour ce qui est des sentiments de Sissy on sait que c'est le contraire que dans la chanson. Les dernières phrases sont les plus importantes parce qu'elle risquent d'être vrai après le Jour J)


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Jeu 10 Fév - 10:06

Jeudi 10 février

Cher journal ,


Tu vas finir par croire que je suis un peu une girouette vis à vis de mon humeur mais je vais beaucoup mieux et cette fois je fais tout pour ne pas replongé !

Surtout depuis hier.

Donc mardi..... j'ai pas aimé ce jour. Mais vraiment pas. A peine entré que je tombe sur Sissy... urg moi qui ne voulait pas le voir. Je ne suis pas allez le voir et lui a fait la même chose, c'est déjà ça. Y a eu un des jeunes frères de Sadiq qui est venu m'embêter. Je veux dire, je suis en train de bosser sur une traduction et lui, il arrêtait pas de me demander si je ne voulait pas lui acheter un tapis puis à me fixer et me suive. Bordel, j'en ai pas besoin de ses foutus tapis ! Après un moment il a finit par me laisser tranquille. Je me suis donc mis à écrire mes lettres, lettres pour toutes les personnes qui m'entoure, je les ai encore dans mon sac en plus. Voilà, et bon Sissy s'est mis en colère parce que j'avais jeter deux malheureuses feuilles. Non mais faut qu'il se calme ! En plus il a même été voir si j'avais utilisé les deux cotés..... pas de commentaires. Et bon il a pas aimé que je le nomme Sissy, mais je m'en fout ! Il a même sortie que Gilbert, le prénom de Prusse, je l'appelle comme ça à présent, cherche pas, bref qu'il avait une mauvaise influence sur moi, que c'était quelqu'un d'idiot d'immature et tout.... je regrette presque d'avoir jeter toutes mes tomates à la poubelle sinon je lui en aurais lancé une je sens. Profitant un peu d'être en colère, j'ai décidé d'écrire )à l'une des personne qui m'énerve le plus, nono. J'ai continuer comme ça avant de sortir pour aller aux cours.

Un peu après , je suis repassé et j'ai vu Eli. Je n'avais pas tord. On a un peu parler et elle m'a embrassé d'un coup avant de dire tout bas qu'elle n'y était pas parvenu avant de sortir. J'ai compris ce que ça signifiait surtout que.... son ex était là. Elle l'a fait pour ne pas pensé à lui et sincèrement, je ne lui en veux pas, je sais se qu'elle traverse.

Et quand je suis revenu plus tard..... je sais toujours pas comment ça a commencé mais Gilbert et Sissy étaient en train de se battre. Gah, j'ai hurler qu'ils arrêtent..... rien pas de réaction. Ça a continuer comme ça pendant un moment avec le nordique de l'autre fois, celui qui m'avait blessé, et Antonio à les séparer. J'ai eu peur , extrêmement peur, surtout en voyant Gilbert perdre connaissance. France et moi , on s'est occupé de lui avant que j'aille chercher un prof et...... je suis tombé sur celui d'économie . Une chance que c'était pas nono, sinon je lui renvoyait la bible en pleine gueule, oui j'ai vérifier après l'avoir fait l'autre fois, c'était le livre saint. Fabri avait une bonne méthode , je dois l'avouer et surtout très efficace. Enfin voilà, on a appelé l'ambulance et ils les ont emmené Gilbert et Sissy.

Bon hier, il l'a su, se que je projetait et il m'a écrit qu'il m'aiderait et il l'a fait ! Pour commencer à peine rentré dans le salon que je l'ai heurter, c'est ça de penser à autre chose sans regarder où on va.... Donc on en a parler et.... je maudis Lys des fois, il écoutait et a été prévenir le dirlo, il peut pas s'en empêcher ? J'ai oublier de préciser que je ne pouvais pas sortir du fait que Gilbert me tenait le poignet et assez fort je dois dire. Bien sûr le dirlo est venu peu après en voulant me voir dans son bureau et il ne voulait pas me lâcher , même là. Sérieux ça c'est tout faire pour aider quelqu'un. Il a finit par me laisser et j'ai suivi le directeur avant d'aller voir le psy. Je lui ai raconté.... sans dire de nom, je préfère. Et voilà ce qu'il m'a conseiller : insister auprès d'Antonio à lui monter de l'amour et du respect mais pas dans le but de le récupérer ou bien.... me détacher de lui complètement. Et mon choix ? Je préfère l'oublier, c'est ce qu'il y a de mieux, je penses. Dès que j'ai quitter son bureau, je suis retourner dans le salon voir Gilbert comme je lui avait promis. Si je me souvient bien, je me suis assoupi plusieurs fois, je lui ai dit ma décision. Peu après le dernier membre du Bad Friend Trio, à savoir Antonio. Puisque France était déjà là et... il m'a remercier pour la veille. Sympa hein ? Donc ils ont discutés et moi j'essaye de dormir, de me boucher les oreilles en bref je tentais tout pour ne pas entendre , n'y même penser à Antonio et ça a échoué ! J'ai fini par demander à Gilbert, s'il était prêt à m'aider à l'oublier, il m'a trainer jusqu'à son aile pour être sûr qu'on ne tombe pas sur l'espagnol. Et.... Dio, il m'a aider.... il a réussi à me le faire oublier, je me sens mieux depuis. J'ignore si un jour je le remercierait assez pour ce qu'il a fait, me sauver la vie et pas avec des mots...

Voilà donc je vais tout faire pour ignorer Antonio, pour le moment mais si je veux perdre le sentiment que j'ai, c'est préférable.

Au fait, je dors en ce moment dans le dortoir des filles mais chut. Je peux, Monaco et Bella (Belgique) sont absentes donc.... ça me permet de moins croisé quelqu'un.

Tu dois te poser des questions sur mes sentiments envers le prussien. Moi aussi, je ne sais pas tout à fait, si c'est de l'amitié ou plus... Mais je réussi à oublier et il m'a fait du bien, beaucoup de bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Sam 12 Fév - 9:31

Samedi 12 février 2011


Cher journal


Spoiler:
 


Ceci est l’entrée qui était prévu et que j’avais écrite le jour même où j’ai élaboré mon plan. Mais il ne se fait pas grâce à Gilbert et à l’aide qu’il m’a apporté. Donc pas de médocs, pas d’alcools, rien ! En plus je déménage dans l’aile germanique et doc je serais avec Gilbert et loin de quelqu’un, j’espère que j’y arriverais cette fois. Et ces messages que j’avais laisser et bien pas mal on changer en fait, c’est fou…. A la place, il y a des lettres que j’ai laissé à certaines personnes et même distribuées excepté celle pour quelqu’un, je lui donne en mains propres et je pars.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Mar 15 Fév - 10:25

Mardi 15 février 2011



Cher Journal


Pas mal de chose ce sont passés. Et la pire de toute, c'est que j'ai dû retourner dans mon dortoir .

Déjà on revient au 12, l'anniversaire de.... An..... QUELQU'UN ! Bref, je lui ai remis ma lettre et son cadeau. Il a comprit la lettre et l'a accepté. Comme tu ne sais pas ce qu'elle disait je vais te le dire. Je lui ai écris que je voulais mettre du recul entre nous pour un temps, le temps qu'il faudra pour que j'arrête d'avoir des sentiments non réciproques , mais qu'après on pourrait redevenir amis. C'est mieux, l'éviter le plus possible pour oublier plus facilement surtout que j'avais changer ma place avec Sissy. Bref donc après on tous les deux été séparé lui avec Sissy, moi avec Eli et..... je ne comprend toujours pas la suite... voilà, Égypte s'est mis à jouer du piano et d'un coups Sissy et Eli se sont mis à pâlir et à s'évanouir. L'autrichien en premier, puis Eli après avoir pleuré j'ai tenté de la réconforter sans que ça ne fasse et elle est tombé dans les pommes. Je l'ai emmené à l'infirmerie. Il y a avait moi, Eli inconsciente, Ant....Quelqu'un (Ça va être dur je le sens mais faut que je tienne ) , Sissy inconscient lui aussi, , Suède et l'infirmière. J'avais pas saisi de quoi ils parlaient au début, mais quand j'ai entendu parlé de visite médicale, tout c'est éclairci.... Une certaine personne refusait de la passer.... Ça me fait penser que moi aussi, je dois y allé.... Arg.

Le manège à continuer un bon moment avant que je texte à Gilbert que j'étais à l'infirmerie.... j'aurais dû lui précisé. Il est rentré presque comme un fou pour s'assurer que j'avais pas tenter de faire une bêtise.... non je compte pas le faire. On a parler un peu, il avait bien eu ma lettre et je lui ai expliquer mes choix pour la date et tout. Entre temps, Quelqu'un (faut que je trouve un surnom ou autre ça sera plus simple) était parti en emportant Sissy, c'est fous à quel point il n'a aucune confiance vis à vis des médecins. Avant que ce ne soit au tour de Gil de s'éclipser, je suis resté le plus possible à l'infirmerie pour veiller sur Eli.

Dimanche.....Dimanche alors là, je me souvient on peut dire de rien ! J'avais bu du limoncello dans le salon communautaire avec des calmants, arg je le refait plus ça. ! Tout ce dont je me rappelle c'est avoir bu, vu Eli et proposé une gorgée de ma liqueur et être allé dans l'aile latine comme j'avais oublier des affaires.... et entre ça et mon réveil.... c'est le trou noir. Surtout que je me suis réveillé dans le lit de Matteo... sans...rien... Faut que je vois quelqu'un pour lui demander s'il le sait.... ça m'inquiète cette histoire.

En parlant de famille, Feli est revenu, je l'ai vu samedi et.... bah il était inquiet à cause de la lettre que je lui avait laisser (j'avais oublier de rajouter le PS mais quel idiot je fais parfois) .

Et hier, San Valentino, y a eu des chose bizarre ….. et désagréables.... Mais avant, j'ai reçu un canular, une boite à chaussures rempli de préservatifs.... très drôle franchement, sinon anonymement, un bouquet de fleurs blanches avec un mot. J'ai finit par découvrir que ça venait de France...de France . Non j'arrive toujours pas à m'y faire... J'étais donc avec Gilbert et on a discuté jusqu'à ce que.... AHHHH faut vraiment que je trouve autre chose que « Quelqu'un » pour le désigner ! Bref il s'est mis à jouer et j'ai chanté par dessus. Gil m'a dit que j'étais awesome au chant , c'est cool hein ? Ça nous a permis de parler un peu et j'ai appris qu'il n'aimait pas Sissy à cause d'une histoire vis à vis de son frère... c'est pas drôle.

Lys est arrivé peu après en disant le nom du pays de..... t'as dû comprendre. Ça me fait encore mal d'entendre son prénom ou le nom du pays qu'il représente, Gil l'a comprit puisqu'il m'a bouché les oreilles en parlant à Lys et ça dégénéré.... J'avais plus ses mains sur mes oreilles donc j'entendais tout. Écosse s'est excusé d'avoir mentionner.... et j'ai dû faire taire Gil. Une fois Lys parti, Gil est parti , il bosse c'était l'heure qu'il y aille je comprend.

Lorsque je m'apprêtait à sortir Sissy est rentrer et donc on s'est croiser et échanger quelques mots.... pas méchants je te rassure.

Quand je suis repassé plus tard, le cauchemar à commencé. Nono était dans la salle ! Il m'a ignorer jusqu'à se que je le bouscule , non pas par inadvertance et urgh je le déteste !!!! Pardon mais me dire « celui qui n'est pas Feli » c'est sympa !!!! Bon j'ai déballé mon sac que j'ai voulu me tuer, que si je mourais il s'en foutrais et en plus il l'a approuvé avec le sourire ! SALAUD !!!!! Il a fallu que je mentionne que j'avais changer de dortoir pour qu'il arrête de se foutre de ma gueule ! Il a appelé le prof d'éco, et ils ont voulu savoir avec qui j'avais changé de place. Bien sûr je n'ai pas dit que c'était une idée de Gil à la bas, je trahi pas mes amis. Ni même cracher le morceau, je voulais pas leur dire qui s'était. Pourquoi, je l'ignore moi même. Par solidarité peut être.... ou lui éviter des emmerdes... j'aurais pu le dire direct et il s'en serait prit plein la figure, mais non. Il a finit par le faire de lui même.... je ne sais pas trop se qu'il s'est passé entre lui et le prof d'éco, du fait que l'autre CON m'a amené voir le Dirlo avec une retenu en prime, génial ! Verdict, je dois retourner dans mon aile, aller voir le psy quotidiennement plus une disserte à faire.

Moral de ça : Tu veux remonter la pente et tu te fais engueulé !

Comment il veulent que j'arrive à oublier Antonio dans ces conditions ? Et merde j'ai mis son nom..... Oh et puis je m'en fout ! Je suis trop en colère à présent pour m'en préoccuper. Bon j'ai envoyer un mot à Gil pour lui dire que j'ai été contraint de revenir ici.

Petit bilan :

- Feli est de retour
- Fabri est parti définitivement ….FABRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
- France remonte dans mon estime
- Je le redis une nouvelle fois, j'ai dû revenir ici
- La guerre est officiellement ouverte entre l'autre salopard et moi ! Et non je ne le considère plus comme faisant parti de la famille.
- Ça va être dur d'oublier certains sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Ven 18 Fév - 15:51

Vendredi 18 février 2011

Cher Journal,


Je vais faire un point sur la situation avant:

- Nono... je ne le comprend pas, il sort à Feli que je ne vaut pas la peine qu'on s'interresse à moi et après il me prend dans ses bras... perturbant.
- Matteo ne veut plus me parler, j'ignore pourquoi et il ne veut pas me le dire.
- Eli... elle l'a appris que je... j'ai... enfin j'ai eu une relation sans lendemain avec Gilbert depuis , elle est fâchée avec lui et avec moi aussi. Bien qu'elle dit que ce n'est pas grave, j'en doute...
- J'ai revu Portugal, depuis le temps que je ne l'avait pas croisé.

Et maintenant, je te dit ce qu'il se passe avec moi. Donc comme me l'a conseillé le psy, je me suis pris un passe temps perso, et donc je me remet à la mandoline, j'en ai d'ailleurs acheter une avec mes économies. Hier, je suis retourné dans le salon, le moral dans les chaussettes vu que peu avant le frangin m'avait évité. Et ça a empiré, on aurait cru que c'était une soirée couples! A..... avec Autriche, Portugal avec Maroc et Gilbert avec Inglaterra..... et pas un seul salut.... sympa les gens!
Comme j'arrivais plus à tenir la situation et surtout..... voir A... avec l'autre je suis sorti, j'ai joué un peu de mandoline à l'extérieur de la pièce, personne n'a eu l'air de s'en préoccupé. Et bien sûr j'ai craqué en larmes .... tout ça pour me faire engueulé par ce que je pleure. C'EST UN CRIME MAINTENANT MERDE?!
Je me suis enfui en laissant un mot que c'était pas la peine qu'on me cherche vu que personne n'a l'air de se préoccuper de se qu'il peut m'arriver.

Donc j'ai pas dormis dans mon aile mais dans un autre endroit. Où? Je ne te le dirais pas. Je suis retourné dans mon aile vu que tu y es et bon faut croire que donner une réponse pour A... s'est trop compliqué! Heu oui que je t'explique, j'ai laissé une lettre sur lit pour qu'il me dise ce qu'il s'était passé dimanche.... et pas de réponse. J'ai donc fait quelque chose de si terrible pour qu'on évite de m'écrire ça?!

Je m'interroge sur moi même. Qui suis je au fond à part le petit Lovino Vargas que personne n'aime, toujours dans l'ombre de son frère jumeau? J'ai toujours été complexé par le fait qu'on dise que Feli était meilleur que moi en tout. Une chose m'a toujours échappé, pourquoi je suis là moi? Juste une demi nation qui ne sert à rien! Qui s'intéresse au Sud de l'Italie? Personne! C'est pareil pour moi. Au fond j'ignore si j'ai vraiment réussi à sortir du gouffre un seul instant ou si ce n'était qu'une illusion.

Bref, j'ai l'impression qu'il y a qu'une seule personne qui se préoccupe de moi en vrai. Et c'est Gilbert, je lui ai laissé un texto et il m'a répondu, là je l'ai éteint mon portable donc personne ne peut me joindre. J'ai envie de voir personne! Je suis allé aux cours et aussi chez le psy mais c'est tout pas le salon communautaire! En plus je te laisse là, ouvert à cette page, lira qui voudra , je m'en moque.

Au revoir journal..... peut être adieu....
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Ven 25 Fév - 0:04

Vendredi 25 février 2011

Cher Journal,

Tu m'as manqué pendant mon absence.

Oui que tu saches, je suis partie quelques jours au pays et ça m'a fait le plus grand bien ! Ça faisait un moment que cette idée me trottait en tête et je l'ai faite, j'en avait besoin surtout avec ce qu'il s'est passé. Déjà Gilbert et Eli ont fait la paix, c'est la bonne nouvelle que j'ai eu avant mon départ. Ce qui m'a décidé de le faire c'est ce qu'il s'est passé jeudi et surtout dimanche. Bon que je dise rapidement, ce jour là A.... et l'autre m'ont suivi jusqu'au dortoir. J'avais presque renoncer à partir pendant un moment et là... ils se sont embrassés ! Je veux dire j'étais sur mon lit.... A. sur le sien aussi et par un mauvais hasard, ils sont à coté . En gros, une certaine personne ne voulait pas prendre ses médocs alors qu'il était malade et il a fallu qu'il fasse ça ! Surtout que ça s'est pas arrêter à l'obliger à prendre le cachet, non ! Urg ! Je suis encore dégouté ! C'était pour quoi ?! Pour me narguer ?!

Bon allez, je me calme un peu avant de faire des trous sur toi.

Le jour de mon départ, j'ai donc vu Gilbert qui m'a dit qu'avec Eli ça s'était arrangé et pile avant que je parte, il a commence a avoir une conversation bien musclé avec l'autrichien vis à vis d'elle. Bien fait pour sa gueule !!! La suite, je l'ignore encore.

Bref... ça n'a pas gâcher mon séjour pour autant, loin de là même. Tu dois te demander où j'ai été, hé bien j'ai un ami d'enfance, mais qui n'est pas une nation à mon grand regret. Alors que je te le présente, il s'appelle Pietro, il a le même âge que moi.... enfin un de plus mais plus pour longtemps, il a eu sa maturità l'année dernière et depuis il est à l'université de Naples. Et pendant ces quelques jours, il m'a remonté le moral à bloc ! Je lui ai parlé d'un peu tout le monde à l'académie et franchement je pense qu'il s'entendrait bien avec Gilbert.

Le premier jour, je lui ai tout raconté, j'ai rien omis... encore moins avec lui. Il se souvenait de « ce gros imbécile heureux de spagnolo » comme il a si bien dit. Il a été content de savoir que je m'étais mis avec quelqu'un d'autre. D'ailleurs , lui aussi a une copine très sympa et tout. Non j'ai pas de vu sur elle, oh ! C'est la copine d'une de mes meilleur ami ! Je me suis amusé à lui faire des imitations de tous le monde t le pire c'est qu'il a filmer tout ça... quoique c'est assez marrant. J'ai pas eu le moindre remord de le faire ni même de tristesse quand j'ai sorti « fusosososo » soit le « luck charm » que A. me faisait toujours rien qu'à moi. Ça l'a bien fait rire aussi.

Bon et quand j'ai écrit que j'ai tout dis, c'est tout, même ce qu'il s'est passé avec Gilbert. Là, Pietro m'a tirer une de ses tête, je m'en souvient toujours , tout comme se qu'il m'a sorti « Santa madre di Dio ! Tu.....TU con un tedesco ?! Lo....Lovino Vargas con un tedesco ?! Cosa ne hai preso prima di venire ? ». enfin j'ai hâte de recevoir la vidéo.

Voilà, les autres jours ont a été se promené par ci, par là. Et même fait des conneries de gamins, comme hurler dans le Vatican, ok ça a surtout été moi et c'était pour dire un salut à Fabri, j'espère qu'il m'avait entendu n'empêche. C'est ce genre de choses qu'on a pas cesser de faire. Etre des scugnizzi des vrais.

Et le dernier jour avant mon retour ici....On a fêter son anniversaire qui était passé de peu.... mais pas le mien, ça porte malheur de le faire avant la date donc... une prochaine fois.

Et là, je suis de retour, j'ai encore vu personne, mais j'espère bientôt les voir. Surtout Eli, elle m'a énormément manqué ces quelques jours loin d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Mer 2 Mar - 8:21

Mercredi 2 mars 2011

Cher Journal,



Je suis vraiment paumé à présent et pour cause:

- Le Bad Touch Trio n'existe plus, incroyable. En rapide , France et Gil ne se parlent plus. C'est dur d'y croire vraiment.

-France et Gil sont partis tous les deux. L'un en cure de désintox , l'autre on ne sait où .... merde Gil pourquoi il m'a pas prévenu, j'suis mal là!

- Je sais pourquoi Matteo refusait de me voir...... Il ne faut plus que je touche à l'alcoll je lui ai promis en plus. Surtout avec ce qu'il s'est passé. A......Avoir fait ça....... c'est impensable!

- Je suis un vrai con! J'ai recommencé! J'ai embrassé Tonio..... je pensais être sortie de ça et bien non.

Donc voilà, j'suis partis quelques temps de l'académie enfin je suis rentré le soir comme même. mais j'ai presque plus envie de resté là. J'en peux plus du tout. plus Tonio qui m'a pas vraiment retenu, trop occupé à courir après son con de merde d'autrichien de Sissy!!!!! Et dire qu'avant ça aurait été après moi. j'en ai marre tout bonnement. J'ai coupé mon portable, j'ai envie de voir personne en ce moment. La réalité fait trop mal. Je l'aime ... encore.... c'est impossible de le sortir.

Je suis vraiment un salaud envers les autres et surtout envers Eli d'être ainsi!

Pardon tout le monde, mais j'en peux plus d'aimer en silence et de me sentir impuissant, de ne pas pouvoir le dire... plus pouvoir en fait que j'aime Antonio Fernandez Carriedo !
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Dim 6 Mar - 14:15

Dimanche 6 Mars 2011
Cher Journal,

Et c'est repartie!

La déprime est de nouveau là. C'est sûrement ma seule et unique véritable amie.

Gil qui est parti et dont j'ai pas de nouvelles. Eli..... je crois bien que c'est fini..... et de 2!

Et pour ce qui est de Spagna..... C'est TOUJOURS pareil! Il sait, il sait que je l'aime! Que j'arrive pas me passé de lui et...... RIEN! STRICTEMENT RIEN. J'ai l'air pathétique hein? De te confier tout ça, au moins t'es là au cas où...

Faut croire que j'existe pas pour certains, c'est vrai que je ne suis qu'une DEMI nation, qui n'a rien! A part des volcans, des ruines et la casa nostra, POINT FINAL!

Si je fais le point, j'ai rien réussit jusqu'à présent!


On se voit que rarement avec Feli alors qu'on est jumeau, Matteo me parle plus vraiment, Fabri est parti, Nonno s'en moque un peu de moi, Gil faut croire que j'étais pas assez son ami pour qu'il me dise s'il va bien ou non, Eli ça se peut qu'elle m'aimait même si au fond elle voulait l'autre et le pire .... Antonio dont j'ai perdu l'amour, l'amitié et même l'intérêt!

Au fond, je ne suis qu'un déchet ici.


Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Lun 7 Mar - 11:09

Lundi 7 Mars 2011

Cher Journal,


Je fais beaucoup mieux!!!!

Je dois être sorti du gouffre là!!

Et comment?

....... Tonio et moi ont est pour ainsi dire de nouveau ensemble!!!

Rapidement, hier au dortoir. il est rentré fatigué à force de me chercher et j'étais juste à coté de lui. Il m'a réconforté. Il m'a dit "J'ai besoin de toi Lovi" . Tu te doutes que j'ai pas trop crut et si il est sérieux, il ne veut plus que je pleure, que je sois triste. On a parler un peu et ça a fini par un échange de rôle.

C'est moi qu'il l'ai réconforté. Pour sûr, il s'était aperçu que son histoire... celle de l'Espagne, lui avait jouer un tour et que c'est pour ça qu'il était avec Sissy ... à cause des Habsbourg. Je ne lui en veut pas, ni même quand il m'a dit qu'il était pas certain à 100% de m'aimer. Je l'attendrais comme même.

Et.... on s'est embrassé, pas forcé ou autre ... juste comme avant, tout ce qu'il a dit, que ça allait être "comme avant". Par contre, il tremblait tout le temps, la raison? Je l'ignore et lui aussi, je dois faire des recherches pour comprendre d'où ça vient et l'aider. J'ai dû aussi l'obliger à prendre un somnifère en l'embrassant contre son gré. Comme il m'a dit qu'il dormais mal, je lui ai donné un cachet qu'il refusait d'avaler et .... Je lui ai demandé pardon... et je l'ai eu ... presque une certitude d'amour, il la fait à son tour.

Autre chose. Tu dois te souvenir du cadeau de Sadiq? Hé bien il l'avait encore! Moi non, je lui avait lancé quand on a rompu mais je l'ai récupéré donc voila. On a dormis ensemble, juste dormis, l'un contre l'autre. J'étais bien toute la nuit... peut être la première où j'étais réellement en paix.

Je t'ai parler de Tonio mais il y a un autre sujet: Prusse ou Gilbert!
J'ai été sur son blog tout à l'heure et à ce qu'il y marque, il devrait revenir cette semaine à l'académie! Je sais pas trop comment je vais le recevoir honnêtement. Soit je lui saute presque dans les bras , soit je lui en met une en lui hurlant dessus d'être parti ainsi. On verra bien, mais au moins il sera sûrement content de voir que je vais mieux.

Donc une chose à dire et une seule: Sono innamorato di Tonio.


Edit:

OUBLIE CE QUI EST MARQUE JUSTE AVANT !!! TOUT!!!!!

Il a menti! Sur tout!!!! Pourquoi? Pourquoi? Il m'a pris en pitié, point!!

J'VEUX PLUS VIVRE LA!!!!!!!!!!!!!!!

ADIEU!

C'est la dernière entée cette fois!!!!!!

Alors en guise d'adieu: J'AIME ANTONIO FERNANDEZ CARRIEDO MEME SI C'EST IMPOSSIBLE !!!!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Mar 8 Mar - 10:12

Petite feuille de papier

T'es là parce que j'ai pas mon journal sur moi à l'hosto, mais tu y seras.

Pourquoi ? Pourquoi suis je encore en vie ? Pourquoi vouloir me laisser en vie au lieu que de me laissez en paix,de ne plus souffrir, de ne plus rien sentir ?

Je ne sais plus ce que je dois croire à présent. Suis je vraiment une nati... non une Demi ! Nation. Soit rien du tout. Il m'a écrit qu'il allait « me rendre heureux » comment ? C'est impossible, il n'y a plus d'amour , de mon coté si pas du sien ! J'ai été bête de le croire l'autre jour.

Mais vu qu'on veut pas que je disparaisse comme ça, je ne veux qu'une chose. Plus de mensonges ! De coups bas ou autre... ça fait trop mal au final. J'ferme mon cœur à présent, je ne veux plus connaître ce sentiment douloureux qu'est l'amour. PLUS JAMAIS ! C'est pour le mieux.

J'ai prévenu Gil, il m'a répondu et … il me comprend dans un sens. Il sait ce que c'est que d'aimer sans pouvoir être avec cette personne ainsi que.... le fait de se sentir inutile. Je veux dire, il représente la Prusse, hors le pays n'existe plus c'est comme moi, devoir être une DEMI nation qui ne sert à rien du tout. C'est peut être pour ça qu'on se comprend et qu'on s'entend bien finalement.

Ses sentiments à cause de l'histoire... de la maison des Hapsbourg... tu parles ! Si j'y penses à celle de mon pays, il a été sous leur domination... et surtout celle des espagnols. Est ce que l'Italie du sud de l'époque a eu ce genre de sentiments ? De ressentir quelque chose pour l'autre ? De la haine pour le couple ? Et celui du Risorgimento ? As t il souffert de partir ? Ou en a t-il été plus heureux de partir ?

Je me haït d'être ainsi ! Aussi impuissant ! D'être bon a rien ! De ne faire que polluer la vie des gens comme l'a dis Lys ! J'peux plus, la seule personne qui a l'air de tenir un peu à moi c'est Gil.... pas Tonio, pas lui... avec les mensonges d'avant hier , j'ai voulu recroire en l'amour comme un idiot, c'était futile d'avoir fais ça. Tout en moi me crie , me chante une chose ! Une chanson... qui dis juste tout, amare per vivere, rien que le titre est significatif !  :

E nato in noi un amore cosi
Il est né en nous un amour ainsi
Che non potro scordare mai più
Que je ne peux plus jamais oublier
Camminero ma le strade per me
Je marcherais et les rues pour moi
Saranno vuote plù vuote che mai
Seront vides, plus vides que jamais
Queste mie mani stanche
Ce sont mes mains fatiguées
Pregano sempre il cielo
Qui prient toujours le ciel
Vogliono dire che io ti amo
Elles veulent dire que je t'aime
Vogliono dire ritorna da me, da me
Elles veulent dire revient vers moi, vers moi

Camminero e strade per me
Je marcherais et les rues pour moi
Saranno vuote, più vuotè che mai
Seront vides, plus vides que jamais
Io guardero la mia ombra che andrà
Je regarderais mon ombre qui s'en ira
Sempre più sola, più sola che mai
Toujours plus seule, plus seule que jamais
Queste mie mani stanche
Ce sont mes mains fatiguées
Pregano sempre il cielo
Qui prient toujours le ciel
Vogliono dire che io ti amo
Elles veulent dire que je t'aime
Vogliono dire ritorna da me
Elles veulent dire revient vers moi, vers moi

Chi tchisara quando io ridero
Qui sera là quand je rirais
Chi resterà a parlare con me
Qui restera pour parler avec moi
Io guardero la mia ombra che andrà
Je regarderais mon ombre qui s'en ira
Sempre più sola, più sola che mai.
Toujours plus seule, plus seule que jamais

J'voudrait oublier , TOUT oublier ! Ou même …. que rien ne soit jamais arriver, que je n'ai jamais été amoureux de Tonio de souffrir ainsi ! Ca aurait été plus simple, si j'avais pas exister tout simplement ou si je l'avais pas connu.

Voilà, donc plus d'amour, j'en veux plus si c'est pour se jouer une nouvelle fois de moi, que se ne sois pas sincère et tout !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Mer 9 Mar - 13:36

Mercredi 9 Mars 2011


Et de nouveau une feuille blanche et là c'est la meilleure nouvelle à mon avis.

Tonio et , sommes de nouveau ensemble de façon officiel cette fois.

il était venu hier, m'a dit de plus le faire. Même reconnu ses erreurs comme ses promesses non tenues. et là, il m'a appris qu'il ferais tous pour la dernière à savoir de me rendre heureux. Impossible, c'est ce que j'ai pensé. et non, il la fait! il m'a dit qu'il m'aimait, qu'il ne me quitterais plus!

Je veux croire cette fois que c'est bien vrai... pas un autre mensonge, il l'a dit qu'il mentirait plus alors je veux y croire pour de bon. Éviter mes erreurs passé, avoir plus confiance en lui, ne plus prêter attention à ces maudites rumeurs. Recommencer à zéro.Retenir la leçon pour de bon et l'aimer.

Avoir le courage de lui montrer, de lui dire, de lui sourire en espérant juste que ce n'est pas une illusion ou un rêve... et que si c'était un rêve , ne plus me réveiller pour rester heureux comme je le suis à présent.

Il va falloir que je fasse quelque chose pour me faire pardonner auprès d'Autriche pour Tonio et pour avoir couper des cordes de son piano... je sais pas se qui m'a pris de le faire, mais je dois lui faire des excuses.

Et autre choses, nous sommes le 9 mars.... ce qui veut dire que dans 8 jours, j'ai 19 ans... et un exam pour changer de cycle, je dois le réussir!!

Sinon..... la date de ma sortie, je la connais, vendredi... ouf, j'ai pas envie de moisir ici ... pour peu que je puisse avant....
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Jeu 10 Mar - 8:52

Jeudi 10 mars 2011

Cher Journal,



Et rebelote, c'était encore des illusions ! Enfin de compte j'avais raison , la déprime est ma seul et véritable amie en ce monde ! J'ai tout appris ! Il l'a quitté pas par amour, mais par pitié envers moi ! J'en veux pas ! Quoi croire à présent ? Rien, ni personne ! Il m'a dit qu'il m'aimais, que c'était vrai... des mensonges, une nouvelle fois.... Pourquoi ? Ça ne sert à rien à part faire encore plus mal.

Je le cherche actuellement, pas pour le disputé mais pour me pardonner. Personne ne sait où il est, je compte bien le retrouver, même si ça doit prendre des jours et des nuits, j'y arriverais.

Antonio, se simple prénom me fait souffrir à présent.
Il n'est pas le salaud, c'est moi ! Moi et mon égoïsme de vouloir l'avoir près de moi à jamais ! Je suis le seul fautif de sa disparation et je dois me rattrapé !

Antonio.....
Si tu savais ce que je suis devenu.....
Une épave....
Un corps sans vie....
Je te laisse tout....
Mon cœur que je referme pour ne plus connaître l'amour.... plus jamais
Tu as été le premier et le dernier....
Le premier que j'ai aimé
Le premier qui m'a dit qu'il m'aimait en retour...
Le premier à m'avoir fait l'amour...
Et en même temps le dernier à avoir fait tout ça...
Pour ses raison, je verrouille mon cour à jamais...
Je te laisse repartir comme ce n'est pas moi que tu veux.... partir une nouvelle fois....
Je ne serais plus le Lovino que tu as tant connu, celui auquel tu as été fiancé , il y a peu
Mais une carcasse vide, qui se laissera vivre sans plus savoir ce qu'est que l'amour, le vrai , qui se forcera à être heureux
Ma bague.... je la retire, je la garde autours de mon cou pour me souvenir de ce sentiment qui m'a complétement rendu fou...
Enlève la aussi, si...tu la garde à ton doigt.. je vais mal l'interpréter...
Remet la juste si tu recommences...
Si tu m'aime encore... futile illusion que je me fais de croire que ça arrivera...
De t'entendre me redire « te quiero » de tout ton cœur et que ce soit la réalité... pas un semblant...
Si ce jour arrive et je doute que ce soit le cas... peut être... peut être que j'arriverais à rouvrir mon cœur...
Je ne redirais plus ces 3 petits mots que tu connais à force plus jamais sauf.... c'est idiot !
Va donc avec lui !
Je resterais une ombre... qui passe....
Entendra tu par contre ? Les notes celles qui sort de ma mandoline avec laquelle je joues... ou l'oublieras tu ?
Écoute la.... même de loin... et souvient s toi en l'écoutant que quelqu'un t'a aimé de plus profond de son cœur, de son âme au point de devenir fou, de vouloir se supprimer par amour...
Ne m'oublie pas.... jamais.
Je ne me supprimerais pas, certains serait trop content que je le fasse, comme l'écossais !
Je reste en vie, vide, cœur fermé, bague sur une chainette à mon cou, mèche coupé...
Oui, je l'ai fait !
J'ai coupé cette mèche de malheur, de quoi bien me souvenir à quel point j'ai pu avoir mal.
Tu liras sans doute jamais ça … et tant pis....
Je me remet à ta poursuite !
Reviens, reviens !

Je recommence ma vie à présent, sans mensonges, sans tricheries ou autres ! Je veux tout recommencer à zéro !

La décision est bien prise cette fois et j'y revient pas sauf s'il me fait changer d'avis mais.... impossible ! C'est plus de l'amour qu'il a pour moi.... Donc JE N'AIME PLUS DE MA VIE, PLUS JAMAIS ! PERSONNE D'AUTRE QUE LUI ET JE ME TAIS SUR CA !!!!! JE SOUFFRE EN SILENCE EN JOUANT LA COMEDIE !! PAS ME FAIRE REMARQUER ! ME CONCENTRER SUR MES COURS ET POINT !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Sam 12 Mar - 9:49

Samedi 12 mars 2011

Cher Journal;

Là je ne suis pas à l'académie mais à l'hosto et non ce n'est pas pour moi.

Déjà que tu saches, j'ai rompu définitivement avec se salopard d'espagnol, oui je suis en colère contre lui, encore plus qu'à se moment là, je l'ai giflé, essayer de l'étrangler et tout. Et le pire reste à venir!

Donc voilà, ça allait arriver! Je me suis énervé puis recalmé..... Mais là, il se fout du monde!

Hier, France a été retrouvé, il avait fuie de l'hosto. Bon bonne nouvelle qu'on lai retrouvé et tout à dégénéré! J'ignore se qu'il s'est passé exactement mais Tonio était encore dans son "ça à cause de notre histoire qu'on est ensemble "à Autriche..... sale menteur! L'histoire à rien à voir....

Bref, j'avais fais une sachetorte, un dessert autrichien, pour me faire pardonner de tout c que j'avais fais et.... peut être essayer de repartir sur des bases plus saines, ça a eu l'air de marcher.... on a parler un peu... enfin avant que je l'obliger.... plus que je le traine à la plage.

Pourquoi? Faut dire que l'entendre jouer le même passage en boucle c'est bizarre..... mais qu'il se mette même à pleurer.... puis entendre le reste..... j'ai pas aimer ça, je préférais qu'il puisse extérioriser tous ce qu'il pense à l'extérieur là où personne l'entendrait.... à part moi, mais bon. Je l'ai donc trainer à la plage. Et... il a hurler, contre lui, contre Eli, contre Tonio.... Tonio sale petit con! S'il est si mal , c'est qu'il est encore persuader des conneries que Nonno a dit, que c'était l'histoire pas e vrais sentiments qu'ils avaient... je peux assurer le contraire.

Et pourquoi? Pourquoi, j'ai eu cette sensation de me revoir? Il est comme moi après tout, il doit faire comme si rien ne le touche mais il est fragile à l'intérieur.... Qui nous a demandé ça? J'ai hurler aussi, contre Tonio et la peine , la souffrance que je ressentais par sa faute.... Et ça à continuer jusqu'à se qu'Autriche glisse sur un caillou et tombe dans l'eau, faisant par la même une crise d'hypothermie. J'ai chercher des couvertures et emmené à l'hosto... ce qu'il a dit avant.... je veux lui faire oublier que la musique est son salut , le seul.... Non il doit pas..... Pas faire comme moi! Arrêter d'aimer quelqu'un.

Je suis vraiment inquiet pour lui, Tonio va se recevoir des coups s'il m'approche, j'ai promis de pas lui dire mais bon... Je veillerais sur Autriche même de loin, je compte bien allé le voir tous les jours jusqu'à sa sortie... l'empêcher de faire des bêtises. C'est ironique.... je me revois vraiment d'un coups. J'ai envie de prendre soin de lui, pas l'obliger à être parfait comme d'autre on l'air de le faire, lui prouver que l'amour ça existe et qu'il ne faut pas le rejeter.

A part cela.... Feli, Matteo, Fabri et moi devrions allé en Italie l'année prochaine. C'est une idée de moi et Matteo, ça nous feras du bien à tous. Il faut qu'on organise tous ça en avance.

Pour finir cette entrée, Autriche guérissez vite s'il vous plait et s'il a besoin, je serais là.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Lun 14 Mar - 10:12

Lundi 14 Mars 2011

Cher Journal,



Toujours à l'hosto sauf cette fois moi aussi, je m'y fais soigné.... je suis vraiment doué des fois!


Je ferais mieux là, de tout déverses sur toi donc c'est partie et le tout par personne ça sera mieux!


Tonio..... Idiot! Pourquoi faire ça? Faire souffrir ceux qui t'aime? D'abord moi puis Autriche?! Je sais qu'il m'a dit qu'il "est perdu" mais je ferait mieux de changer ça il A perdu! Perdu l'amour de deux personnes qui tenait à lui! Et tout ça pourquoi? A cause de conneries! On peut douter de ses sentiments, d'accord.... mais pas de là à dire , ni à faire ce qu'il a fait! Et préférer la présence de ses "meilleurs" amis! Ça fait plaisir d'entendre ça.... Comme si je n'étais rien en fin de compte à ses yeux! Donc voilà! J'ai voulu, j'ai presque.... non j'y suis retombé dans ce maudit piège qu'est l'amour que j'ai pour ce con! L'embrasser, lui demander une dernière fois... à quoi bon, à part me faire plus mal qu'autre chose? J'y renonce à ce sentiment désagréable pour lui! Plus jamais , je ne veux me revoir comme j'ai été! Mais... à la moindre de ses conneries, un trou l'attend au cimetière, il est creusé et tout prêt, il manque juste la date de sa mort , rien que ça. J'hésiterais pas à le faire, à l'y envoyer! Tout comme je ne veux plus qu'il s'approche de ma famille, quand je dis ça je parle de Feli, Fabri et Matteo, ni même d'Eli ou d'Autriche... encore moins si c'est pour leur faire ou refaire du mal!


France..... On est plus de la même famille, connard! La bitch elle t'emmerde! Plus tu me dois un nouveau portable vu que le mien est péter à cause de toi!


Gil...... Il ferais mieux de s'excuser pour l'autre fois! Je sais que j'avais quelque chose d'ignoble, j'étais assez mal comme ça, mais pas la peine d'en rajouter une couche merde!!!! J'me suis pas amusé à te faire ça, alors merci !


Fratellini, oui je les regroupe tous les 3, j'espère qu'ils sont pas trop inquiets, je sors vite aaah... On est tous d'accord pour l'année prochaine, il faut juste qu'on organise tous ça....


Eli.... je méritais bien que tu me gifle avec ce que je t'ai fais ... je veux rester son ami malgré ça, la réconforter comme lorsque je lui ai dit qu'Autriche était à l'hosto..... chose que l'autre salopard d'espagnol avait l'air de s'en foutre royalement!!!!! Bref.... elle s'en veut de ce qu'elle lui a dit, de lui avoir hurler dessus, je ne pense pas.... je lui ai dit qu'elle pouvait aller le voir si elle voulait, d'abord réticente puis elle a accepté.


Autriche..... Pourquoi? Pourquoi faut il qu'il décide de faire la même bêtise que moi? Rester insensible à l'amour par honneur.... je me met à haïr ce mot "honneur" , cette notion qui va au final, l'empêcher de vivre... C'est ironique que je me mette à vanter les vertus de l'amour alors que moi même je n'y crois plus vraiment... Je ne lui souhaite pas de le faire... surtout pas. Pour quelle raison je l'en empêcherais? Parce qu'il est devenu mon ami? Pour lui renvoyer l'ascenseur de tous ce qu'il a pu faire pour moi? Parce que je me revois en lui? Peut être , en tout cas on est un peu pareil, on souffre tous les deux d'amour et à cause de la même personne qui ne tient pas ses promesses! Je m'en suis faite une, je veux protéger Autriche, plus ne soit mal encore moins à cause d'un idiot! Je lui ai crié dessus, frappé et même... embrassé... par colère, envers qui? Moi ou lui? Tout ce temps j'ai pas parler de Spagna..., s'il veut le faire, je le laisse, je l'écouterais , mais pas démarrer sur se sujet. Il pourra retourné sur cette plage pour hurler, tout laisser sortir et... l'éloigner du piano, il ne dois pas s'y raccroché, ça peut aider certes mais pas de la manières qu'il s'apprête de le faire. Le sortir, voilà ce qu'il faut, j'ai une idée dont je dois parler avec mes frangins, l'emmener avec nous en Italie, ça lui changera les idées plus il m'a avouer aimer le pays sans jamais y être allé. C'est donc l'occasion et puis ... les voyages forment la jeunesse pas vrai?
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Jeu 17 Mar - 8:16


Jeudi 17 Mars 2011


Cher Journal,


Tu dois savoir quel jour on est non?

Hé bien c'est le 17 mars, soit le jours où je fête mes 19 ans aujourd'hui ainsi que.......
Les 150 ans de l'unité italienne!
C'est un grand jour !
Donc aujourd'hui, je me prend pas la tête et j'vais laisser ma mauvaise humeur au vestiaire, je vais fêter ça avec les frangins parce que.... c'est pas rien hé!
Il va falloir aussi que je croise Irlande pour lui donner son cadeau, vu que son anniversaire c'est aussi aujourd'hui.... et..... elle est de nouveau avec Matteo, je suis tellement, content pour lui.
Je dois aussi croiser Bella (Belgique) elle va pas très bien avec ce qu'il s'est passé avec France.

En attendant.... L'hymne national...

Download this mp3 from Beemp3.com


Enfin de compte, les seules personnes dont je ne pourrais jamais me séparé, c'est mes frangins!

Donc Buon Compleanno Feli!
Buon Compleanno Italia del Norde! Mio fratello! Mio gemello!
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Ven 18 Mar - 9:44

Vendredi 18 Mars 2011

Cher Journal,


Comme tu sais, hier j'ai fêter mes 19 ans et je suis bien content de ma journée.
Alors:

- Des partitions pour ma mandoline de la part d'Autriche. Avant que je le dispute parce qu'il allait fumer alors que le médecin lui a interdit..... bref
- Un pot de cyclamen, la fleur de l'Italie, de la part de Gil, et on aussi fait la paix.
- Un boite de chocolat de la part de Bella, j'ai enfin réussi à la croiser! Et on est d'accord, faut aller de l'avant.
- Un cendrier offert par le marocain, c'est.... inattendu vraiment...

Y en a d'autres mais c'est secret pour le moment.

A part cela.... J'ai vu Tonio, non je vais pas lui faire la tête, c'est mon ami après tout. Et surtout, il l'a pas oublier. Gil et moi, on lui a un peu ouvert les yeux sur ce qu'il se passait avec France et il a comme même compris. Donc on en a parler.... Je dois dire une chose mais j'ai bien décider de pas me supprimer.... ça servirait à quoi? Je suis un pays merde! Et personne ne m'enlèvera ça! Personne!

Pour finir, j'ai donc été fêter mon anniversaire et les 150 ans de l'unité italienne avec Feli! Et voici quelques photos par la même



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Italie S./Lovino V.
Italie S.
Italie S.
avatar

Masculin
Messages : 134

Carte Étudiante
Chambre: Aile Latine
Partenaire:
Punitions:
20/50  (20/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   Sam 19 Mar - 10:25

Samedi 19 Mars 2011

Cher Journal,


Je peut te révélé le cadeau que Matteo m'a offert, une maquette de la tour de Pise. Il a toujours été doué pour ça, vraiment. Ça m'a fait plaisir et puis aussi qu'il sot de nouveau avec Irlande.

Bon... il va mieux.... Tonio hein... d'après ce que j'ai compris. C'est bien, j'suis content pour ça. Mais je suis pas aveugle , je vois bien ce que ça veut dire aussi. Plus la moindre chance. Pour quoi? Pour lui et moi. C'est de l'histoire ancienne à présent. Et c'est pour ça que c'est mieux que je le fasse, que je ferme ce cœur qui m'a trop fait souffrir. L'enfermer et le laisser attendre une chose qui n'arrivera jamais. J'en parlerais pas de cette décision. Et pour l'appliquer j'ai jeter ma chainette où il y avait la bague. Autriche m'en a empêché la première fois, mais pas la seconde, j'étais seul. Certes c'est un souvenir, mais un qui fait trop mal à repenser.
Revenir en haut Aller en bas
http://aph-rpg-15ansapres.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal d'un tsundere italien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal d'un tsundere italien
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Who Cares About Haiti? From Wall St journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✯ Académie Hetalia ✯ :: École :: Ailes de Repos :: Journaux Intimes-
Sauter vers: