AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Balade Nocturne [libre ~]

Aller en bas 
AuteurMessage
Éire/Abigail O'Neal
♥ Rainbow in the heart ♥
♥ Rainbow in the heart ♥
avatar

Féminin
Messages : 210

Carte Étudiante
Chambre: Aile Anglo-saxonne
Partenaire:
Punitions:
15/50  (15/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Balade Nocturne [libre ~]   Dim 30 Jan - 2:26

Ce sont les étoiles, les étoiles tout là-haut qui gouvernent notre existence.
[William Shakespeare]


Le froid régnait parmi les sensations que ressentait la demoiselle à cet instant. Le froid qui lui caressait doucement la nuque, une sensation à la limite agréable, apaisante et douce. Le vent faisait danser ses cheveux, certes beaucoup moins long qu'avant, la chatouillait lorsqu'ils venaient claquer en silence sur ses joues presque aussi blanche que celle d'un vampire et qui contrastaient avec la couleur de feu de ses cheveux. La plage était légèrement enneigée à ce moment de l'année, mais c'était joli. Lorsqu'elle marchait, des traces de pas se dessinaient dans le blanc pur mélangé à la couleur tan du sable qui s'enfonçait sous ses pas. Le ciel était noir corbeau, mais des formes en nuage s'y dessinaient habillement, rien qui laissait prédire qu'il y aurait peut-être une averse. Tout était calme, le seul son percevable était celui de l'eau qui remontait et descendait discrètement sous formes de minuscules vagues. L'odeur était celle de l'hiver, une odeur douce à sentir... Le calme régnait... Elle avait bien choisi son heure, il y avait l'air d'avoir personne sur la plage à cette heure...

Irlande était très fatiguée, pas qu'un peu. Elle avait mal à la tête aussi, mais bon ce n'était pas si grave, elle avait pris des aspirines et un peu d'air frais lui ferait le plus grand bien ! Elle aurait bien eu envie d'enlever ses chaussures et de courir pieds nus dans le sable comme on le faisait dans les films à l'eau de rose, mais malheureusement il faisait trop froid et Abigail ne tenait pas à attraper un mauvais rhume... Elle pourrait bien essayer, après tout elle était sortie sur la plage à cette heure pour se changer les idées, malgré qu'elles étaient déjà pas mal changées grâce à Féroé, mais bon. L'irlandaise regardait droit devant elle, un léger sourire aux lèvres, elle avait toujours aimé sortir le soir et se balader et ce depuis qu'elle était toute petite. Se balader, sentir l'odeur du soir, être calme et se sentir seul au monde, pour la dernière option, c'était plus lorsqu'elle sortait beaucoup plus tard la nuit pour se promener ou encore très tôt le matin... Son cœur était un peu lourd, mais il s'était apaisé au court de la journée. Elle devait sourire, oui pour faire plaisir à tout le monde, puisque Chine lui avait dit que son sourire était son plus grand charme et elle y croyait. Elle croyait que son sourire était ce qu'il y avait de plus beau chez elle et cela était peut-être vrai. Irlande avait toujours cru que c'était ses yeux qui faisaient son charme ou encore ses cheveux...En parlant de cheveux, Abigail sentait qu'elle avait fait une gaffe en coupant ses cheveux, Pologne lui avait dit qu'ils étaient mieux avant et Matteo n'avait rien dit, mais elle avait le pressentiment qu'il n'aimait pas ça... Elle en était donc venue à la conclusion qu'il était impossible de plaire à tout le monde et que si on essayait on risquait de se prendre un mur....

L'envie de nouveauté envahissait l'Irlandaise depuis un moment, ce sentiment n'était pas des plus agréables. Il éveillait sa curiosité qui était un de ses pires défauts, elle avait envie d'essayer plein de nouvelles expériences, comme avait été celle de faire couper ses cheveux. Tout ça la mélangeait, Abigail avait tant envie de changer beaucoup de choses à son mode de vie, histoire de survivre au temps qui passe, mais en même temps elle avait envie de ne rien toucher et rester dans un calme absolu en ne bousculant pas son mode de vie. Irlande était encore jeune et elle voulait profiter de la vie avant que cela ne soit trop tard, effectivement elle avait encore beaucoup de temps devant elle, mais le sablier s'écoulait si vite et le temps défilait des fois beaucoup plus vite qu'elle, ce qui lui apportait parfois ce truc ennuyant qu'on appelait communément des remords et des regrets. Les remords de ne pas avoir fait ceci ou des regrets d'avoir fait cela...Ah, le poids des regrets, peut-être le plus dur à porter sur ses épaules, celui qui faisait en sorte qu'elle se courbait lorsqu'elle en avait trop. Une vie n'est peut-être pas complète sans remords et regret, qui sait...S'excuser était peut-être un des meilleurs moyens d'effacer ses regrets et avouer aussi...Avouer qu'on a fait quelque chose de mal, comme elle l'avait fait en avouant à Matteo qu'elle avait "comme embrassée" Hongrie.

Le jeune fille s'étendit doucement sur le sol. Abigail avait conscience qu'elle allait avoir les vêtements mouillés, mais bon, ce n'était qu'un petit détail très peu important pour le moment. Les yeux rivés vers le ciel, elle regardait les étoiles qu'elle pouvait apercevoir. Elles étaient jolies, très jolies. Ce qui était bien avec ces astres lumineux, c'est qu'elle pouvait leur parler sans craindre qu'elles répètent ce qu'on leur dit à quelqu'un d'autre. Si tout le monde était comme les étoiles, selon elle, tout le monde serait parfait. Oui, elle avait des amis sur qui elle pouvait compter ; en particulier Chine, Hongrie, Pologne et Féroé, sans craindre quoi que ce soit, mais il restait qu'il s'agissait de personnes humaines qui pourraient un jour la trahir si l'occasion leur venait, mais bon, il ne fallait pas penser négatif...Hmn... La trahison, c'était une des choses qu'elle craignait le plus après la solitude... La demoiselle creusait légèrement dans le sable en comptant les étoiles. Étrangement, le froid du sol la réconfortait, un peu comme une douce caresse... Si seulement une étoile filante pouvait passer espérait-elle en grattant dans le sol. Irlande soupira et plaça délicatement ses bras sous sa tête, le sol était peut-être agréable, mais il n'était pas mou...
Revenir en haut Aller en bas
Norge/Lukas Jørgensen
Froid Viking
Froid Viking
avatar

Masculin
Messages : 132

Carte Étudiante
Chambre: aile nordique
Punitions:
0/0  (0/0)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Balade Nocturne [libre ~]   Mer 23 Mar - 12:37

Lukas s'autorisait une sortie nocturne hors de son dortoir, pas qu'il étouffait mais...si en fait il étouffait. Sa fratrie était bien gentille mais lui n'en avait rien à fiche, ou presque, de leurs disputes. Lui ce qu'il aimait c'était le calme, regarder le ciel et ne rien faire d'autre, juste...écouter le silence...et cela seul Ice semblait l'avoir compris. Ice son petit frère, on lui disait qu'il le couvait trop. Lui n'en avait pas l'impression.

Lukas marchait, sans but, il se laissait guider par ses jambes en regardant le ciel étoilé. L'astronomie. Il pourrait passer des heures entières à ne rien faire d'autres qu'observer les étoiles hautes dans le ciel, il connaissait chaque nom, chaque position de chaque étoile même de celle que l'on pourrait considérer comme sans importance.

Le vent soufflait mais Lukas s'en fichait, le froid ne l'avait jamais dérangé au contraire. Il adorait le froid, qui faisait s'activer son sang dans ses veines, qui l'aidait à se calmer. Le vent plaquer les vêtements du norvégien sur son corps mince mais musclé, il ne portait que son pantalon et la chemise de l'uniforme de l'école, avec son pull attachait a la taille, ses cheveux blond semi-long voletant dans la brise et chatouillant sa nuque, le nez en l'air et marchant au hasard les mains dans les poches c'était ça que Lukas aimait.

Il s'arrêta pourtant bientôt de marcher, il était arrivé à la plage. Les étoiles dans le ciel bleu nuit se reflétant sur la surface de l'eau, le doux clapotis de l'eau, l'odeur de la mer, ce vent froid...tout cela le ramena des années en arrière, lorsqu'il marchait dans les paysages enneigées de sa Norvège natale. Comme il la regrettait sa terre natale, avec ses fjords et sa neige...Il avait le mal du pays, mais cela lui passerait du moins essayait-il de s'en convaincre. Il avait rencontré des gens ici, il avait retrouvé son petit frère Ice et c'était même fait quelque connaissance en la personne d’Irlande et France, bien qu'il trouve ce dernier un peu bizarre.

Il secoua la tête, ce n'était pas le moment de penser a cela, s'il s'emplissait la tête maintenant avec ses considérations psychologique il ne pourrait admirer comme il se devait les étoiles. Il enleva ses chaussures et se mit à marcher sur la plage en regardant toujours les étoiles, quand il aperçut une forme allongé sur le sable, une forme manifestement féminine faisant des trous dans le sable et regardant le ciel étoilée, une forme aux cheveux de feu sur laquelle il mit un nom. Irlande. Elle lui avait paru un peu bizarre ces derniers temps mais vu qu'il n'était pas sociable pour 2 couronnes norvégiennes, il n'avait pas tenté de savoir pourquoi. Si elle voulait parler elle était assez grande pour venir voir les autres non?
Il s'approcha lentement, ne sachant pas si elle voulait ou non de la compagnie. Si elle en voulait une, de compagnie, et bien elle serait silencieuse, il n'aimait pas parler par une nuit pareille avec autant d'étoiles dans le ciel, si elle n'en voulait pas il partirait plus loin.

Il arriva enfin à sa hauteur et la regarda de son regard froid et neutre qui semblait mettre tant de gens mal à l'aise

- 'Lut, lança-t-il

Ça valait ce que ça valait comme début de conversation mais en même temps...c'était un début quand même.



Dernière édition par Norge/Lukas Jørgensen le Ven 15 Avr - 23:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Éire/Abigail O'Neal
♥ Rainbow in the heart ♥
♥ Rainbow in the heart ♥
avatar

Féminin
Messages : 210

Carte Étudiante
Chambre: Aile Anglo-saxonne
Partenaire:
Punitions:
15/50  (15/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Balade Nocturne [libre ~]   Ven 25 Mar - 17:17

La demoiselle fixait toujours le ciel. Elle était perdue dans cette immensité que représentaient les étoiles... Elles étaient des milliers dans l'univers contre une seule Abi... La jeune demoiselle aux cheveux aussi rouges que le feu se sentait minuscule vis-à-vis toutes ces étoiles. Si elles se mettaient toutes ensembles, elles formeraient l'être le plus puissant, le plus grand et le plus brillant de toute la planète... Peut-être le seul être qui ne saurait faire de mal sur cette planète. C'est ce qu'elle aimait se dire. Les étoiles ne pouvaient pas faire mal puisqu'elles avaient l'air si gentilles. Plus gentilles que n'importe qui d'autre sur la planète, mais les apparences étaient parfois trompeuses et Abi en avait pris conscience, mais pas assez, malheureusement. Elle savait que les gens pouvaient être différents à l'intérieur et à l'extérieur, mais elle s'obstinait à croire que les gens qui avaient l'air gentils l'étaient et ce sans aucun doute et de même pour les gens ayant l'air méchant... Pour elle, cela était un peu comme croire au Père Noël... Elle se faisait souvent des illusions et qui, malheureusement, finissaient toujours par se briser et la blesser un peu plus à chaque fois. Abigail était une jeune fille sensible... Qui était facile à briser et cela pouvait se faire uniquement en lui brisant ses illusions. La schizophrénie qui envahissait chaque petite partie du cerveau de la demoiselle n'aidait en rien cette sensibilité beaucoup trop lourde à endurer... Les étoiles fournissaient aussi à l'irlandaise une source de sensation d'être en sécurité et toujours accompagnée par une certaine présence. Mis à part les illusions brisées, l'abandon était l'autre façon la plus simple de la briser dans un certain sens. Même les étoiles pouvaient l'abandonner et ce lorsque le soleil se levait... Cela était malheureux, mais il en était ainsi.

La jeune fille réfléchissait. Elle réfléchissait à son envie de fuir. À son envie de partir ailleurs. De s'évader loin de tous ces gens qu'elle aimait, détestait, ne connaissait pas...Envie de découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles choses... Tout cela construisait un mini casse-tête dans les pensées de la demoiselle. Que ferait ses proches si elle venait à disparaitre ? Si elle mourrait ? Dans ses pensées les plus sombres, ils ne faisaient rien, ils s'en foutaient et en étaient même joyeux. Ces pensées tristes et douloureuses l'emmerdaient royalement, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de penser à cela... Cela était des choses qui arrivaient un peu à tout le monde, non ? Elle qui d'habitude était une boule de feu, d'énergie, s'était un peu essoufflée. Malheureusement, elle n'était pas une flamme et souffler dessus ne servirait pas à raviver la flamme...En ce moment, elle aimerait bien être un météore parmi ces étoiles. Défiler entre chacune d'entre elle pour finalement entrer en collision avec la terre... La jeune fille leva la main dans les airs pour faire semblant de toucher les étoiles... Cela était marrant, elle avait souvent fait cela plus jeune et encore maintenant. Ce n'est que quelques secondes après qu'elle entendit quelqu'un s'approcher puis la saluer. Abigail se redressa pour voir de qui il s'agissait... Ah, c'était le Norvégien. Il avait un regard de glace qui lui rappelait un peu le regard indifférent et froid que portait son père, mais celui du Norvégien avait l'air moins dur et il faisait moins mal à regarder...Peut-être puisque ce n'était pas celui de son père...

-Salut ! S'exclama la jeune demoiselle.

Abigail se redressa complètement pour finalement s'asseoir sur le sable.
Revenir en haut Aller en bas
Norge/Lukas Jørgensen
Froid Viking
Froid Viking
avatar

Masculin
Messages : 132

Carte Étudiante
Chambre: aile nordique
Punitions:
0/0  (0/0)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Balade Nocturne [libre ~]   Mar 29 Mar - 6:44

Lukas regarda Irlande un moment. Elle lui apparut très enfantine dans son geste d'essayer de toucher les étoiles...mais quel enfant ne l'avait pas fait ce geste? lui le premier avait toujours tenté de rejoindre les dames majestueuses trônant dans le ciel nocturne.
Elle le remarqua enfin et s'assit en le saluant. Il hocha la tête et s'assit sans un mot a côté d'elle. Il remonta ses genoux a sa poitrine et leva son visage vers le ciel. Il observa un moment le ciel, écoutant les bruit de la nuit et celui de la respiration d'Irlande avant de la regarder de son regard neutre et froid, enfin d'après ceux de sa classe, lui le trouvait normal mais bon, apparemment si on ne montre pas ses expressions alors on est pas "normal" mais c'était quoi être normal?La définition de ce mot changeant pour chaque individu. Il se décida a entamer la conversation vu que la demoiselle assise a côté de lui ne l'engageait pas mais il la comprenait...par une nuit pareil qui aurait eu envie de parler? Lui le premier se serait tu.


- Ça va? demanda-t-il

Il n'avait pas sa voix habituel, celle sans timbre particulier, celle qui mettait mal a l'aise. Il parlait...normalement, d'une voix qui n'était pas neutre mais qui n'était pas non plus chaleureuse, juste une voix au timbre calme. Il ne l'utilisait pas beaucoup cette voix, juste les soirs où l'on voyait les étoiles comme ce soir là. Il aimait parler aux étoiles même s'il savait qu'elles ne lui répondraient jamais c'était comme avoir des gens sur qui comptait et qui jamais ne vous trahirez.

-Tu vas...attrapé froid, fit-il après avoir remarqué que l'irlandaise n'était pas vêtue pour affronter le vent et l'air froid de la nuit

Lui ça ne le dérangeait pas mais il n'en allait peut-être pas de même pour l'irlandaise.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Éire/Abigail O'Neal
♥ Rainbow in the heart ♥
♥ Rainbow in the heart ♥
avatar

Féminin
Messages : 210

Carte Étudiante
Chambre: Aile Anglo-saxonne
Partenaire:
Punitions:
15/50  (15/50)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Balade Nocturne [libre ~]   Mer 13 Avr - 2:44

"Ça va ?" Cette question, elle apparaissait dans presque toutes les conversations qu'avait eu l'irlandaise dans sa vie... Elle n'aimait pas cette question. Trop réelle, elle remettait toute la réalité en face. Enfin, presque toute la réalité... Cette question faisait sentir à Abigail à quel point elle pouvait être si seule des fois... Si déprimée... Sans en parler à personne, enfermée dans une bulle. Une prison sur lesquels les mots "solitudes, haine, peine, rancune, vengeance" s'entremêlaient tel une ribambelle. C'était peut-être la seule interrogation qui pouvait la plonger dans un abîme comme celui-ci. La jeune fille aux cheveux roux comme le feu ne savait jamais quoi y répondre... Devait-elle dire la vérité et risque de s'attirer la pitié, les moqueries ou bien de la haine ? Ou bien mentir et comme ça tout le monde serait heureux ? C'était à chaque fois le même dilemme. En gros, chaque fois qu'elle répondait en usant du mensonge, elle se détruisait un peu. C'était malheureux. Cette haine de cette question, pourtant si courante, venait de son enfance. Puisqu'elle ne parlait jamais à une certaine époque et qu'elle avait toujours l'air mal en point à une autre, la jeune fille avait souvent eu le droit aux regards lourds de pitié que lui portaient certains adultes et mêmes certaines jeunes de son âge, lorsqu'ils lui posaient cette question. Pourtant, elle ne pouvait pas vraiment s'empêcher de demander aux gens s'ils allaient bien... Mais bon... La jeune fille prit une inspiration avant de répondre.

-Oui, ça va...et toi ?

Cette fois, elle avait encore choisi de mentir... Étrangement, mentir lui offrait une certaine sensation. Un mélange de douceur et de mal-être... C'était bien bizarre, mais elle-même était bizarre, alors c'était un peu normal. Le vent soufflait dans ses cheveux et les faisaient virevolter sans aucune gêne. Une valse. Une valse que dansait le vent avec ses cheveux. C'est ce qu'elle avait toujours pensé lorsque le vent venait s'entremêler avec ses cheveux roux. Le vent qui caressait sa nuque, la brise qui sifflotait dans ses oreilles, elle adorait et ce, depuis sa plus tendre enfance. Ses fins doigts frôlaient le sable mélangé au froid de la neige. Ses yeux verts comme son île d'émeraude navigua du ciel au norvégien.

-Hmn... Ce n'est pas vraiment la fin du monde... À vrai dire... J'ai vécu des grippes cet hiver et j'ai survécu... Je ne vois pas pourquoi un simple rhume me tuerais...

Abigail reposa son regard sur le ciel étoilé. C'était bien moins ennuyant que de regarder quelqu'un... La demoiselle aux cheveux roux soupira, avant de se recoucher sur le sable froid.
Revenir en haut Aller en bas
Norge/Lukas Jørgensen
Froid Viking
Froid Viking
avatar

Masculin
Messages : 132

Carte Étudiante
Chambre: aile nordique
Punitions:
0/0  (0/0)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Balade Nocturne [libre ~]   Ven 15 Avr - 23:18

Lukas regarda la jeune fille lui répondre. "Ca va?" cette question bateau apparaissant dans toute les conversation et a laquelle presque tout le monde répondait en mentant et a laquelle la jeune rousse mentait. Lukas savait qu'elle allait mal et que tout n'était pas rose dans sa vie en ce moment.

- Mentir...ne sert a rien tu sais....juste a dissimuler aux autres ce que tu ressens...ca te protège peut-être un temps mais après...la réalité reviens plus dur qu'avant, fit Lukas avant de la regarder, moi...j'ai des hauts et des bas on va dire.

Pour quelqu'un ne parlant pas beaucoup Lukas en disait des choses. Ca l'étonnait lui-même mais bon Irlande était l'une de ses premières "amies" donc il pouvait bien faire un effort pour elle quand même. Après tout entre ami c'est ce qui se faisait...enfin il le pensait.Être là les uns pour les autres, s'entraider quand ca va pas...il voulait démontrer a la rousse que malgré le fait qu'il donnait l'impression de n'en avoir rien a faire il se souciait de ce qu'elle pouvait ressentir et qu'elle pourrait venir le voir en cas de problème, qu'il serait là pour l'écouter et qu'il ne la jugerait pas.

Il se releva et détacha son pull de sa taille avant de le poser sur les épaules de l'irlandaise.


- Ce n'est pas une raison...pour pas te soucier de ta santé tu sais, fit-il en se rasseyant

Il regarda une fois de plus l'irlandaise avant de regarder le ciel


- On voit bien les étoiles ce soir...j'aime bien venir ici le soir pour les regarder par des nuits comme celle ci. C'est comme si la nuit devenait notre amie, qu'elle nous permettait de nous épancher et gardait tous ce qu'on lui dit sans qu'on est a craindre qu'elle le répète, fit-il le visage toujours tourné vers le ciel
Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade Nocturne [libre ~]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade Nocturne [libre ~]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade nocturne - PV (terminé)
» Balade nocturne [ pv : Matt ]
» Balade Nocturne [PV Itsumy et Deino, si tu veux]
» [FB -3 mois] Balade nocturne sur west blue [ solo]
» Petite Balade Matinale [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✯ Académie Hetalia ✯ :: Ville :: Plage :: Plage-
Sauter vers: