AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Examen de Japon

Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
Puissant et majestueux
Puissant et majestueux
avatar

Messages : 166

MessageSujet: Examen de Japon   Ven 1 Avr - 8:56

Japon a passé avec succès son examen, et a intégré le cycle avancé de l'académie
(Je n'ai malheureusement pas encore eu le temps de rédiger le Plan comme pour Spain, je le ferai très rapidement.)




<Dirlo> *regarde l'heure et se dit que Japon va être en retard sous peu*
<Nihon> *non non, Nihon est jamais en retard DX!*
<moustachu> *est avec le directeur*
<Dirlo> *soupire et attends qu'on cogne à sa porte*
<Nihon> *tu m'a prit de vitesse, toc toc*
<Dirlo> Entrez.
<Nihon> *ouvre la porte et la referme derrière lui* Bonjour monsieur... *courbette*
<moustachu> *signe de tête*
<Dirlo> Bonjour. *se lève* Suivez-nous. *ouvre une porte qui mène à une salle anexe*
<moustachu> *part avec le Directeur*
<Nihon> *suit sans rien dire*
<moustachu> *désigne une chaise* Asseyez vous, M. Honda.
<Nihon> *obéit sans chigner*
<moustachu> *pose un petit métronome arrêté sur la table en face de Kiku* Nous allons vous plonger en état de sommeil. Vous allez fixer le métronome dès que je le mettrai en route, et vous écouterez ma voix, tant que vous l'entendrez.
<Nihon> *hoche la tête*
<moustachu> Lorsque vous ne l'entendrez plus, votre examen commencera. Vous avez bien compris ?
<Nihon> *hoche la tête*
<moustachu> Bien. *met le métronome en route. Tic, tic tic tic, à droite, à gauche, à droite, à gauche* Lorsque vous ressentirez l'envie de fermer les yeux, vous le ferez. *tic tic tic tic tic*
<Nihon> *regarde le métronome sans broncher*
<moustachu> *tic tic tic tic* Laissez vous aller. *tic tic tic tic*
<Nihon> *se met un peu plus confortable et fixe encore le métronome*
<moustachu> *tic tic tic tic tic gauche droite gauche droite gauche droite* Vous êtes las, vous avez envie de dormir.
<Nihon> ..... *fixe toujours le métronome et se sent ses yeux piqué un peu*
<moustachu> *tic tic tic tic* Regardez bien le métronome. Vous êtes fatigué. *tic tic tic*
<Nihon> *fixe le métronome encore un peu et fini par fermer les yeux*
<moustachu> *tic tic tic* Vous vous endormez. *tic tic tic*
<Dirlo> *Es assis dans un coin sombre*
<Nihon> ........ *fini effectivement par s'endormir*
<moustachu> *tic tic tic tic... tic...... tic...............t...i...c...* Vous êtes au Japon. *la voix parait venir de très très loin*
<Nihon> .....................
<moustachu> *Kiku se trouve à présent dans son pays, dans un endroit qu'il connaît et qu'il apprécie*
<Nihon> *hokkaido avec les cerisiers en fleurs 8D*
<moustachu> *l'odeur des fleurs de cerisier vient baigner son visage*
<Nihon> *sourit*
<moustachu> *un joli petit chemin ensoleillé s'étend devant lui. Au bout du chemin, il y a une petite bâtisse en bois, avec la porte entrouverte*
<Nihon> *Curieux il s'approche comme un ninja et se glisse dans la bâtisse*
<moustachu> *Dès que Kiku passe la porte, il se retrouve non pas dans une maison, mais dans la cour somptueuse d'un immense camp militaire ancien. Un homme vêtu comme un samourai du XIXè siècle vient vers lui*
<Nihon> *regarde le samourai s'avancer un peu méfiant, mais sans le montrer. Se contente de rester bien droit*
<moustachu> *l'homme le salue sèchement, de façon neutre. Son ton également est neutre lorsqu'il lui dit* Si ton coeur soutient la noble cause qui est la nôtre, alors sois le bienvenue au domaine de Satsuma.
<Nihon> *se tient toujours aussi droit et regarde l'homme dans les yeux avant d'employer un ton poli* Quelle est votre noble cause?
<moustachu> *l'homme regarde brièvement Kiku, puis détourne le regard pour contempler le ciel en lui répondant* Le destin est tranchant et précis comme l'épée la mieux affûtée. Si tu es arrivé ici, ce n'est pas par hasard. Sois notre hôte, nous t'expliquerons. *il lui désigne la grande maison*
<Nihon> *courbette* Ce serait un honneur pour moi d'en apprendre plus. Permettez-moi d'être votre hôte... *se relève avec beaucoup de détermination dans le regard*
<moustachu> *l'homme lui fait signe de le suivre, et il entre dans la maison*
<Nihon> *le suit en se tenant toujours aussi droit*
<moustachu> *ils croisent deux ou trois autres hommes également vêtus tels des samourais de l'époque, qui saluent Kiku à son passage.*
<Nihon> *les salue en retour de manière polie, parce que c'est important la politesse*
<moustachu> Nous allons mener la révolte contre l'armée impériale. Le Japon ne saurait être pollué par un dirigeant qui foule au pied nos valeurs les plus précieuses. Nous aideras-tu , ou te rallieras tu à l'Empereur ?
<Dirlo> .
<Nihon> *surpris* ... *prend un moment pour réfléchir* Je veux bien vous suivre! *détermination dans les yeux, même si pour une raison ou une autre il sait qu'ils vont perdre, un japonais n'abandonne jamais*
<moustachu> *l'homme hoche la tête, et pose la main sur les yeux de Kiku*
<Nihon> Ehh? *surpris, mais garde un ton poli alors qu'il est momentanément aveugle* Qu'est-ce que vous faites?
<moustachu> *l'homme ne répond pas. Le contact de la main devient plus léger, fluide, ce 'est plus une main, mais un pan du foulard qu'il a soudainement autour du coup, porté par le vent. Le foulard retombe. Kiku n'est plus dans le camp. Il se trouve dans une plaine, en compagnie du clan Satsuma. En face de lui, un samourai charismatique que les autres regardent avec respect fixe Kiku*
<Nihon> *regarde l'homme dans les yeux reconnaissant la personne en face de lui se tient droit face à une personne aussi respectable*
<moustachu> *Il s'adresse à lui d'un ton posé, d'une voix ferme* Notre capitale, Kagoshima, est menacée. Tu resteras à mes côtés pour notre riposte.
<Nihon> HAI! *totalement déterminé se tient droit et continue de regarde l'homme dans les yeux*
<moustachu> *il s'approche alors de lui, élève la main, et abat un poing puissant sur la tempe de Kiku. Le coup n'est étrangement pas douloureux... Mais il assomme Kiku. Lorsque celui ci se réveille, il est dans une pièce totalement sombre, et une douleur vrille sa tête*
<Dirlo> .
<moustachu> *la salle est presqu'entièrement obscure, et n'est éclairée que par une bougie*
<Nihon> *respire un moment pour calmer son mal de tête et essaie de se dirigé vers la bougie en restant sur ses gardes*
<moustachu> *la douleur devient plus intense, elle se propage dans tout le corps de Kiku*
<Nihon> Nnhg.... *essaie de contrôler son mal, mais s'étend sur le plancher*
<moustachu> *la flamme de la bougie vacille, et dans la tête de Kiku, apparaissent comme des flash les combats terriblement violents de la bataille. Il ressent chaque blessure de chaque homme comme si c'était lui qui la subissait, et à chaque mort, c'est comme si on lui enfonçait un pic dans le crâne*
<Nihon> Nnghh! *se tient la tête en fermant les yeux, essayant de supporter la douleur le plus qu'il peut*
<moustachu> *les flashs cessent peu à peu mais la douleur demeure, de plus en plus puissante. La lumière de la bougie s'accentue, et Chine apparaît devant Kiku*
<Nihon> *surpris mais a toujours mal* C-China-san?!
<moustachu> *Chine, ou du moins celui qui lui ressemble comme un sosie parfait, désigne Japon du doigt* Est ce pour te voir laisser tes enfants s'entretuer que je t'ai élevé ?
<moustachu> ... aru.
<Nihon> Q-Quoi? *ne comprends pas du tout* Quels enfants? China-san?!
<moustachu> *le ton de Chine se fait accusateur* Tu ne seras jamais une nation aru. Tu n'aurais pas du t'éloigner de mon influence aru. Tu mènes ton pays à sa perte aru.
<Nihon> N-Non! C'est faux! Je... Je me débrouille très bien!!! China-san? *se sent mal*
<moustachu> *Chine lui jette un regard attristé, et disparait dans l'obscurité. La douleur reprend Kiku, plus forte que précédemment. Le samourai que Kiku a reconnu comme étant Takamori Saigo s'approche de Kiku dans la lumière. Il tient son sabre à la main*
<Nihon> *voit le grand Saigo s'approcher, katana en main* Nngh... *est en proie d'une grande douleur et aussi il a un peu peur* Saigo-sama........ (oups pause manger pour la joueuse T_T)
<moustachu> *il lui tend son sabre* La souffrance n'est pas une fatalité. Tout comme verser son sang lave son honneur, verser son sang chasse la douleur. Si tu ne peux l'endurer, alors , abandonne.
<moustachu> *il pose le sabre par terre à côté de Kiku*
<Nihon> ........................................ Nngh..... *regarde le sabre qui lui fait drôlement de l'oeil, le pervers DX* Nngh.... *essaie d'oublier la douleur* ... Un... *essaie de se relevé* Un japonais n'abandonne jamais!
<moustachu> *l'homme reprend alors le sabre, et prononce d'une voix ferme* La défaite est la seule vraie mort. *puis il s'ouvre l'abdomen à l'aide de sa lame. Le sabre tombe, éraflant la jambe de Kiku.*
<moustachu> (pour cette blessure, on voit au réveil de Kiku)
<Nihon> Nngh! *ramasse le katana par le manche au cas où quelque chose de dangereux arriverait et essaie de pas faire attention à la blessure de sa jambe, se relève à l'aide du sabre*
<moustachu> *la douleur s'estompe peu à peu... La pièce redevient claire...le parfumù des cerisiers en fleur revient aux narines de Kiku... le voilà de nouveau à Hokkaido*
<Nihon> *regarde autour de lui tout semble calme l'air est frâche, les cerisiers sont en fleurs. Il jette le katana plus loin pour s'approcher des fleurs* ... Hokkaido...
<moustachu> *t...i........c ti...c....tic......tic..tic tic tic. Kiku entend denouveau la voix, très lointaine* ... Vous allez revenir à l'Académie, M. Honda.... Je vais arrêter le métronome, et alors, vous vous éveillerez. *tic tic tic-clic*
<Nihon> .................. *hokkaido...* ..........
<moustachu> *le métronome s'arrête, Japon peut se réveiller tranquillement*
<moustachu> (Dirlo, tu es là ?)
<Nihon> ......................... *essaie de contrôler sa respiration et ouvre les yeux très lentement* Nngh...
<moustachu> *l'hypnotiseur observe Japon. Celui ci a peut etre encore mal à l'endroit où le sabre de son rêve a éraflé sa jambe.*
<Nihon> *en effet a encore mal, mais c'est supportable* ...................... *essaie sérieusement de comprendre ce qui s'est passé*
<moustachu> Vous êtes tombé de la chaise durant la séance, M. Honda. Vous vous êtes blessé à la jambe, mais c'est superficiel. Cependant, le directeur veut que vous fassiez examiner cette blessure, cela va de soi.
<Nihon> Ehh? ............ *idées encore floues* tombé... de la chaise? Comment je suis remonté...?
<moustachu> Nous vous y avons replacé, bien entendu. Nous vous libérons, M. Honda, le directeur s'est absenté pour faire votre évaluation, il vous communiquera vos résultats à l'examen dès son retour.
<Nihon> D'accord...... *se lève pas trop sûr de ce qu'il fait et se dirige vers la porte*
Revenir en haut Aller en bas
 
Examen de Japon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shogun2 breve histoire féodale du japon nlle version
» Petite pensée pour le Japon
» Examen de Potions
» Sortie de Nausicaä en Blu-Ray au Japon
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✯ Académie Hetalia ✯ :: École :: Salle de Bal :: Examens de Fin de Cycle-
Sauter vers: