AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Уважаемые подсолнечника (ou secret à un tournesol)

Aller en bas 
AuteurMessage
Russia / Ivan Braginski
Russie
Russie
avatar

Masculin
Messages : 15

Carte Étudiante
Chambre: aile Slave
Punitions:
0/0  (0/0)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Уважаемые подсолнечника (ou secret à un tournesol)   Jeu 21 Avr - 12:51

20 Апрель

Уважаемые подсолнечника, je ne me souviens pas si j’avais commencé à t’écrire avant, mais je recommence à neuf. Сегодня, j’ai eu l’impression de me réveiller après de longs mois de coma. Ma tête était complètement vide, à croire qu’on m’avait fait un lavage de cerveau. Qu’est-ce que j’ai fait pour être dans un tel état, aucune idée. Peut-être que toi tu le sais, mais tu ne me le diras pas… J’ai des souvenirs qui me reviennent, mais ce ne sont que de vieux souvenirs. De vieux souvenirs plutôt flous pendant que j’écris sur tes pages vierges. Je me souviens vaguement de Chine… et aussi de Scotland. Par contre de là à te dire exactement le rôle que je jouais, ce serait un manque de respect pour ta sensibilité. Da… et puis, je ne sais pas si je veux vraiment m’en souvenir en te relisant.

Le fait que je ne me souvienne de presque rien ne démarrait pas bien ma journée, tu es d’accord? Alors, tu imagines lorsque j’ai mis les pieds dans le salon communautaire. Il y avait tellement de monde, tout ce bruit… J’ai préféré boire un peu, da. Et devine qui j’ai vu entré. Exactement, Scotty, il est venu me voir tu te rends compte? En gentleman que je suis, je lui ai offert une bouteille de ma vodka chérie et il a trouvé un moyen de chigner. Il faut se décider à un moment donné, il a accepté mon offre, alors ce n’est plus mon problème, n’est-ce pas? Я не понимаю. C’est si difficile de garder la même idée? Bref, après cela je suis parti. J’avais d’autres choses à faire que de me prendre la tête avec le rouquin.

Une fois que j’ai eu fini ce que j’avais à faire, je suis retourné au salon. Je suis retourné boire. Je ne pensais pas me faire déranger une fois de plus. Ils s’étaient tous donné le mot, je crois. Tu te demandes sûrement qui c’était. Eh bien, mon cousin, Roumanie. Il m’a demandé comment j’allais et après il m’a fui comme si j’avais la peste. Il a fui jusque dans les bras de Chine, tu imagines ma réaction. J’ai voulu le battre… lui faire regretter de se blottir dans les bras de mon ex. Ce n’est pas que j’ai encore des sentiments pour lui, mais il y a une règle… Le pire là-dedans, c’est que Chine… il l’a serré contre lui. Je pouvais plus le frapper! Da! C’est très choquant, mais bon je m’en suis remis. Les biscuits de Maroc, m’y ont aidés. Ils étaient vraiment bons… Ça me donne envie d’en manger encore, mais probablement qu’il ne m’en donnera plus. Tout ça parce que j’ai embrassé Roumie, non, mais…

Bon, tu dois te demander comment je suis arrivé à embrasser mon cousin. C’est parce que pendant qu’il faisait des mamours à Chine, je me suis dit que peut-être je pourrais avoir un petit aperçu du *** de Maroc. J’ai presque réussi mon coup, mais le chinois et le roumain ont tout fait foiré. Ils n’étaient pas d’accord que j’achète des tapis. Est-ce que c’était de leurs affaires, niet! Ils ont même proposé de rembourser le tapis. Kolkolkol. Mais je ne t’ai toujours pas dit pourquoi j’avais embrassé Roumie. Il s’est donné comme un agneau sacrificiel, et oui j’ai conscience que Pâque approche, tu ne m’apprends rien. Mais c’était la seule comparaison qui m’est venue à l’esprit. Bref, après ça, j’avais plus le contrôle de rien. J’ai lâché ma première victime Maroc, et j’ai embrassé Vlad. Disons que trois personnes sur mon dos, ça m’a coupé l’envie de faire quoi que ce soit. Ils sont tous partis… Vlad pour le dortoir méditerranéen avec Maroc et Chine lui est parti de son côté… J’en suis venu à la conclusion que c’était une journée de дерьмо difficile.

Finalement, ma journée s’est finie sur une constatation. Je te jure que je n’en revenais pas. Danemark n’est pas une lumière, je t’épargne les détails, mais j’ai perdu vingt dollars. Tout ça, c’est la faute de Prussia. C’est quoi l’idée de vouloir se faire exorciser par le Vatican aussi. J’ai voulu apporté mon aide à celui qui était en détresse, mais non ce n’est pas l’albinos qui était en difficulté! Franchement. Je me suis fait retourner de bord et j’ai décidé de partir me coucher. Ce n’était vraiment pas ma meilleure journée, et je suis vraiment désolé de te l’avoir raconté. Je brûlerai peut-être cette page un jour… mais pas pour le moment, je n’aimerais pas être obligé de recommencer à t’écrire parce que j’aurais peut-être fait une gaffe. J’espère que les prochains jours que je vais noter seront plus intéressants.

Увидимся, Уважаемые подсолнечника
Revenir en haut Aller en bas
Russia / Ivan Braginski
Russie
Russie
avatar

Masculin
Messages : 15

Carte Étudiante
Chambre: aile Slave
Punitions:
0/0  (0/0)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Уважаемые подсолнечника (ou secret à un tournesol)   Sam 23 Avr - 23:19

22 Апрель

Уважаемые подсолнечника, tu ne devineras jamais ce qui m’arrive. Comme tu le sais sûrement, le feu sacré est arrivé en Russie! Je ne peux pas retenir ma joie. C’est un moment très spécial… par contre, j’aurais bien aimé le voir de mes yeux. Il paraît qu’il est très beau cette année encore. Ah… c’est dommage… j’en ai même pour ainsi dire oublié les évènements des deux derniers jours. Что? Tu veux savoir ce qui s’est passé hier. Niet. Si je ne t’ai pas écrit, c’est que ça n’en vaut pas la peine. Ne fais pas cette tête-là…

Bon j’ai compris… Commençons par Вчера… Disons simplement que je me suis pris la tête avec Rod… Non, pas Rod Stewart… quoique lui aussi fait de la musique, mais… rahhh!! J’ai perdu le fil, bravo! Bon, j’en étais où… DA!!! Il ne voulait pas que je boive ma vodka… je l’ai menacé, quoi de plus normal. Il a battu assez vite en retraite. Je crois que Slovy a été impressionné. Mais ce n’est pas tout, j’ai eu une discussion avec Maroc… j’ai appris qu’il sortait avec Roumie. Le choc! C’est pour ça qu’il ne veut plus que je touche à Roumie, en contrepartie je peux lui demander ce que je veux. J’ai promis, mais je ne sais pas si je vais tenir cette promesse bien longtemps… Ah… je déteste les promesses. Je ne devrais pas dire ça, Vatican me ferait un sermon… moi qui suis un si bon chrétien. Tu ne me crois pas?! Pourquoi est-ce que je serais si heureux pour la veillée, alors? Mise à part, la promesse qui ne me fait toujours pas si plaisir que ça, j’ai joué à un jeu hier avec Letty. Da, c’était très amusant. Il court assez vite pour quelqu’un d’aussi petit. Au final, je l’ai laissé gagner.

Pour en revenir à aujourd’hui, personne n’a été méchant avec moi… appart peut-être Poland… mais cela n’as pas réussit à me faire perdre ma bonne humeur. Je me suis même fait ami, avec Roddy. Tu ne me crois pas? Je lui ai joué un peu de piano, ça l’a mis vraiment de bonne humeur. Quoique quand je lui ai demandé de jouer Für Elise… il a eu une drôle de réaction… Je ne sais toujours pas pourquoi, mais si je lui demande j’ai peur qu’il ne me parle plus. Bref, ma dextérité au piano a plu également à Antonio. Lui aussi joue du piano, enfin c’est ce que j’ai compris…

Что?
Tu penses que je ne t’ai pas tout dit… on ne peut rien te cacher, hein? Il y a eu Bella avec ses pralines… vodka… Elle en a donné à Roddy et Anto aussi. La saveur qu’à eu Autriche, m’a laissé complètement perplexe. Je ne sais toujours pas ce que c’est. Tu veux que je te décrive le goût de ces pralines… La douce saveur du chocolat qui fond pour ensuite laisser place à la vodka coulant dans la gorge, qui elle laisse sa merveilleuse brulure… Chaque petite bouchée plus divine que la précédente… ce n’est que mon point de vue par contre. Bravo, j’en ai le goût maintenant…

Finalement, Spain a décidé qu’il voulait faire faire du sport à Roddy. Tu imagines, fufu~ mais il a assuré! Pour un débutant, en tout cas… moi par contre… j’ai blessé Antonio, pas par exprès, mais il a quand même vu des étoiles… L’important c’est qu’il s’en soit remit n’est-ce pas? Je dirais donc que ça a été une bonne journée, malgré tout. Peut-être que demain aussi qui sait.

Увидимся, Уважаемые подсолнечника
Revenir en haut Aller en bas
Russia / Ivan Braginski
Russie
Russie
avatar

Masculin
Messages : 15

Carte Étudiante
Chambre: aile Slave
Punitions:
0/0  (0/0)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Уважаемые подсолнечника (ou secret à un tournesol)   Mar 26 Avr - 20:12

26 Апрель

Il y a des choses qu’il vaut mieux garder pour soi… et je l’ai appris à mes dépens. Pourquoi je lui ai dit ça, Уважаемые подсолнечника? Tu sais de qui il s’agit je n’ai donc pas l’intention de prononcé son nom. Je ne me comprends tout simplement plus. Est-ce que ces oublies m’ont fait perdre la tête. Le pire je crois c’est le malaise que j’ai réussi à créer entre nous. De toute évidence, il n’y a plus rien à faire. Mais pourquoi lui ai-je dis ces mots vides de sens? « Je t’aime » et « amour », deux choses qui même maintenant n’ont toujours aucun sens pour moi. J’ai beau dire généralement le contraire, qu’est-ce qui m’a poussé à dire ça? La folie passagère de vouloir faire un avec tout le monde? Mais je ne suis pas fou!

Tu ne peux pas t’imaginer à quel point je souffre en écrivant ces lignes. Ça ne devrait pas faire mal comme ça… ce ne sont que des mots. Un ramassis de lettres qui à la fin forment des phrases, et qui elles ont une plus grande signification que le mot seul. Je divague…

Peut-être qu’en réalité, je n’ai jamais rien dit et que mon mal-être n’est dû qu’à mon imagination. Un tour joué par mon esprit fatigué et dérangé par les souvenirs flous. Da… J’essaye de me convaincre, alors que rien n’est plus certain que ce que j’ai osé lui faire. Et il est évident que nous ne partageons pas les mêmes sentiments… en fin, si je comprends réellement ces sentiments que j’ai dit avoir. Peut-être qu’en regardant dans le dictionnaire…

Sentiment : I. 1 Conscience plus ou moins claire, connaissance comportant des éléments affectifs et intuitifs. -->Impression
2 LITTER. Capacité d’apprécier (un ordre de choses ou de valeur). -->Sens
3 LITTER. Avis, opinion. J’ai le sentiment que…
II. 1 État affectif complexe, assez stable et durable -->Émotion, passion
2 Le sentiment : la vie affective, la sensibilité. FAM. Démonstrations sentimentales.

Amour : 1 Sentiment vif qui pousse à aimer (qqn), à vouloir du bien, à aider en s’identifiant plus ou moins. -->Aimer; affection
2 (souvent en emploi absolu) Inclination envers une personne, le plus souvent à caractère passionnel, fondée sur l’instinct
sexuel, mais entraînant des comportements variés.
3 Personne aimée.
4 Personnification mythologique de l’amour.
5 FAM. Attachement désintéressé et profond à une valeur.
6 Goût très vif pour qqch. Qui procure du plaisir -->Passion

Aimer : I. 1 Avoir un sentiment passionné qui pousse à respecter, à vouloir le bien de (qqn, une entité.)
2 Éprouver de l’affection, de l’amitié, de la sympathie pour (qqn).
3 Éprouver de l’amour, de la passion pour (qqn).
II. 1 Avoir du goût pour (qqch.). -->Goûter, s’intéresser à.
2 Trouver bon au goût, être friand de.
3 (+ inf.) Trouver agréable, être content de, se plaire à.

Ah…? Я не понимаю… C’est peut-être trop impersonnel comme définition, ou alors c’est moi… Moi qui ne comprends jamais rien excepté la violence. Moi qui me fais un plaisir de voir les gens pleurer. Je ne dirais pas que j’aime ça à cause de la définition que ce monsieur Robert en donne. Est-ce que je devrais repenser tout ce que j’ai fait depuis que je suis né ou bien à quelque chose de plus rapproché dans le temps?

Tu me demandes de quoi il s’agit, n’est-ce pas? Si je te dis le mot « viole », ça ne t’évoque rien à toi non plus… De ce que je sais, c’est comme cela qu’on qualifie ce que j’ai fait… Il pleurait, il avait tellement l’air de souffrir… j’ai eu un petit pincement au cœur en le voyant dans cet état… Je crois que le pincement que j’ai ressenti s’appelle « pitié ». Non, ce n’est pas de la culpabilité, ce n’est pas la même chose à ce qu’il paraît. La culpabilité ce serait quand on regrette des actes que l’on a commis et je ne regrette rien. Traite-moi de sans-cœur si tu veux, mais ça ne réglera pas mon dilemme.

Ce serait tellement mieux si je pouvais oublier. Oublier cet épisode désagréable qui s’est presque joué devant les yeux de gens à qui j’ai fait du mal. Les mains qui écrivent ton contenu, подсолнечник, sont des outils de destruction, et j’ai peur… peur de devoir te recommencer… Qui sait avec le temps…

Bref. Je me console un peu de t’avoir comme confident. Je ne te promets pas de ne plus écrire mes déboires, mais je vais essayer. Disons que je te trouve beaucoup trop négatif.

Увидимся, Уважаемые подсолнечника
Revenir en haut Aller en bas
Russia / Ivan Braginski
Russie
Russie
avatar

Masculin
Messages : 15

Carte Étudiante
Chambre: aile Slave
Punitions:
0/0  (0/0)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Уважаемые подсолнечника (ou secret à un tournesol)   Mar 3 Mai - 23:30

03 Май


Уважаемые подсолнечника, je suis content qu’ils ne t’aient pas trouvés. Je dis « ils », parce que je ne sais pas de qui il s’agit exactement. Tu as peut-être vu quelque chose… hum… toi au moins tu es un survivant, je ne peux pas en dire autant de mon souvenir de Russie… Il est tombé en poussière… Je sais qu’il c’est passé deux ou trois jours depuis, mais j’espère que tu peux comprendre qu’il m’a fallu remettre de l’ordre dans mes affaires…

J’ai entendu quelque part qu’aujourd’hui c’était la journée mondiale du soleil. Ça m’a étiré un sourire encore plus large que lorsque je me suis réveillé dans le lit de Slovy. Je crois que l’on sort ensemble maintenant… je crois… Da. C’est super. Et tu sais quoi? Les définitions que je t’avais donné sur « aimer », « amour » et « sentiment », je crois que je les comprends! Avec tu sais qui… ce n’était pas pareil. C’était peut-être simplement, parce qu’il me manquait beaucoup.

Résumons ça encore plus simplement. Cela fait environ une semaine que je ne lui parle plus et même s’il y a un vide… je ne ressens pas un poids sur mon cœur, contrairement à la nuit que j’ai passé après m'être disputé avec Slovy. Je n’ai presque pas dormi…

Je crois que je ne serai plus capable de dormir ailleurs que dans son lit… J’espère seulement que ça ne le dérangera pas… Pendant que j’y pense encore, j’ai été chercher des graines de tournesol que je vais planter ici. Pourquoi? Pour symboliser quelque chose d’important… Da… amour…

Увидимся, Уважаемые подсолнечника
Revenir en haut Aller en bas
Russia / Ivan Braginski
Russie
Russie
avatar

Masculin
Messages : 15

Carte Étudiante
Chambre: aile Slave
Punitions:
0/0  (0/0)
Punitions : Détails:

MessageSujet: Re: Уважаемые подсолнечника (ou secret à un tournesol)   Dim 8 Mai - 17:59

08 Май

Уважаемые подсолнечника, je t’ai sûrement déjà parlé de ce petit blond de polonais. Tu dois savoir à quel point, il me tape sur le système. Bien, imagine-toi donc que ce ****** m’a agressé physiquement! Et en plus, il n’était pas tout seul. Il y avait cette rousse… Irlande, je crois. Elle fait donc partie de la famille de Scotty… et ce n’est pas vraiment surprenant, les deux sont roux et en plus ils leur manquent une ou deux cases. Bref, tu comprends bien que dans l’histoire je suis la victime. Je ne sais toujours pas pourquoi tout d’un coup c’est moi le méchant.

Mais je les retiens tous… Pour l’instant Poland est hors combat, mais il n’a rien vu, rien du tout. S’il croit que je vais me laisser insulter par un rat de son espèce, il se met le doigt dans l’œil et l’autre bien profond dans le ***. C’est la même chose pour la folle rousse qui a osé dire… crier que j’étais fou. Moi! Pour qui elle se prend?! Je ne suis pas sur médication, moi! Je n’ai pas écrit ça… mais si! Dommage que personne d’autre à part moi ne sait où je te cache. Je l’imagine très bien entrain de déchirer tes précieuses pages, simplement parce que la vérité fait mal. Petite nature! Je la déteste, il n’y a pas d’autre mot… Et le pourquoi, je veux la voir me supplier d’arrêter de lui fracasser la tête sur le sol, c’est parce qu’elle veut MON Slovy… mais aussi parce que c’est une ****. On ne lui a jamais appris à ne pas toucher ce qui ne lui appartient pas? Est-ce que je vais être obligé de marquer mon petit Slovaque au fer rouge? Ça ne serait pas suffisant… Les chaînes c’est beaucoup plus efficace.

Mon Slovy… Je n’arrive pas à croire qu’il puisse se tenir avec une énergumène de la sorte. Il a beaucoup trop de classe… et puis à cause de cette pouf’ son aura se retrouve salie. Je vais devoir lui faire comprendre que je suis le seul qui mérite son attention… toute son attention. Que ce soit en public ou en privé. Il va comprendre que j’ai besoin de montrer qu’il est à moi! Quand ils vont se rendre compte, à quel point il est spécial… Ils vont tous essayer de me le prendre! Niet! Ils devront tous me passer sur le corps, et ce, même si je suis blessé!

Blessé… ma blessure s’est infectée, tu sais. Tout mon flanc droit est recouvert par cette brûlure infâme, moi qui croyais que ça s’était calmé… Par endroits c’est brun… et d’autre presque noir. Je devrais aller à l’hôpital, mais je ne fais pas confiance aux médecins.

En parlant de confiance, je ne fais pas non plus confiance à ce petit brun qui semble sortir avec la folle. Il n’est pas un vrai homme! Pourquoi? Parce qu’il attaque par-derrière! C’est la plus grande bassesse du monde. Un vrai soldat attaque toujours de front. Comme Nihon, lui c’est un vrai soldat. Je vais me venger de ce dénommé Matteo… Personne n’est au courant… Je lui prépare une petite surprise russe. Kolkolkol.

Toute cette frustration à cause de Poland n’est pas encore partie, mais je crois savoir quoi faire pour la faire passer. J’ai envoyé à Nihon un message. Dedans j’ai clairement inscrit que je souhaite me battre avec lui. Tien j’ai une copie du message... Je crois qu’il va le comprendre.

Spoiler:
 

Oh et dernière chose, demain…

Увидимся, Уважаемые подсолнечника
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Уважаемые подсолнечника (ou secret à un tournesol)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Уважаемые подсолнечника (ou secret à un tournesol)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Secret War
» VOICI LE NOM DU PREMIER MINISTRE ! SECRET DE POLYCHINEL !derniere heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✯ Académie Hetalia ✯ :: École :: Ailes de Repos :: Journaux Intimes-
Sauter vers: