AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme s'en aller sur un tapis volant

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comme s'en aller sur un tapis volant    Lun 2 Mai - 21:23


On y est.
Il y a de cela quelques heures, ça lui avait été annoncé. Maroc avait du commencer à préparer ses affaires. C'était en journée, il n'avait pas croisé ses frères à l'aile donc. Ses frères qui ne l'étaient plus. Tant mieux. Cela aurait été trop difficile sinon. Il marchait dans les couloirs en tenant sa valise à la main. Maroc s'approchait de plus en plus de l'entrée.

Non, pas Maroc.
Khadija. Khadija Hicham.

Il n'était plus un prétendant à devenir le représentant de son pays. Plus maintenant.
Il ne sait pas trop ce qu'il avait ressentit en l'apprenant. Quelque part, il était soulagé. C'était vraiment de grosses responsabilités. Beaucoup de choses à soutenir. Sans doute trop pour lui.

Lentement, il avançait vers le hall d'entrée. Il ne cherchait pas à se presser.
Il n'avait pas non plus vu Roumanie. Ce sale démon. Ce sale démon qui l'énerve tellement. Ce sale démon qu'il avait fini par aimer.
Oublier. Il ne le reverra sans doute plus jamais. Les autres non plus. Il y avait aussi USA. Un bon pige...client. Un bon client qui déboursait facilement.
Un bon pote aussi.

Puis Pologne. Il ne l'avait pas connu beaucoup. Il était assez sympa malgré tout. Même s'il faisait des blagues vraiment pas drôle. Et sa sœur la République Tchèque... et son étrange tendance à imiter son accent.

Il les détestait tous. Tous. En ne haïssant personne.
Il avait beau l'avoir crié. Crié après s'être fait giflé. Crié après s'être fait enfermer.
Faux.
Mais, c'est toujours la faute aux autres après tout.

Maroc passa la porte.
Non, pas Maroc.
Khadija.

Peut-être qu'il leur enverrait des lettres. Il en avait bien mit sur le lit de ses frères et de certaines personnes avant de partir, parfois quelques cadeaux.
Il regarda le ciel. Bleu. Un magnifique azur annonçant l'été. Il serait chez lui pour la saison chaude. Sa préférée. Et il ne quitterait plus son pays.
Un grand sourire s'étira sur ses lèvres. Quelque chose brilla en glissant sur sa peau et en tombant sur le sol.

Maroc se frotta les yeux.
Non, pas Maroc.
Khadija.

Il sortit de l'académie. Un grand sourire rayonnant comme le soleil affiché à son visage.
Il n'était plus Maroc.
Mais, il resterait marocain.
Revenir en haut Aller en bas
 
Comme s'en aller sur un tapis volant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit tour en tapis volant ? (pv nakor)
» Une petite balade sur mon tapis volant ?
» Et des poissons volant comme des goélands
» le cerf volant
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✯ Académie Hetalia ✯ :: École :: Hall d'entrée :: Entrée Principale-
Sauter vers: